ININVASION sur Xbox – Cotton 100%

ININ Games débarque sur Xbox avec six de ses classiques. Le 7 décembre 2023 c’est donc : Pocky & Rocky Reshrined, Panorama Cotton, Cotton 100%, Clockwork Aquario, Ultracore et IREM Collection qui se font une place dans la catégorie rétrogaming sur nos Xbox. ININ Games a fait ses preuves avec bon nombre de jeux et l’arrivée de ces 6 classiques ne passe pas inaperçue chez les retrogamers. C’est donc pour 9.99€ / par jeu que vous pourrez retourner dans vos souvenirs ou bien découvrir ces jeux.

Ce test a été réalisé sur une version Xbox Serie X fournie par l’Éditeur.

ININ Game retour vers le futur avec ININVASION

Le ININVASION débarque ! ININ Game est un éditeur de jeux vidéo qui a fait le choix de se concentrer sur les jeux type arcades et rétrogaming. Le marché du rétro est toujours aussi dynamique et qu’on soit des anciens gamers ou des jeunes curieux, il est parfois difficile de retrouver des versions physiques de ces jeux d’antan. Heureusement des éditeurs comme ININ Game existent.

Sur Geeks By Girls nous avons déjà testé pas mal de jeux de chez ININ Game et notamment  Puzzle  Bobble Everybubble, Canon dancer et aujourd’hui Cotton 100%.

Mais là où ININ Games se fait à nouveau remarquer, c’est avec cette nouvelle annonce pour Xbox. Le 7 décembre 2023 ce sont six jeux du catalogue rétro de ININ Game qui débarquent sur console sous le nom de projet XBOX  ININVASION. Six jeux disponibles pour le prix unitaire de 9,99€.

La rédaction a donc décidé de tester pour vous deux jeux du ININVASION. Aujourd’hui c’est donc Cotton 100% que l’on vous présente.

Un Shoot’em up dynamique et coloré dans le ININVASION

Une fois encore, le monde a sombré dans les ténèbres et la fée Silk part chercher de l’aide. Elle croise le chemin de Nata de Cotton, une jeune sorcière qui semble peu disposée à lui tendre la main… Enfin, jusqu’à ce que Silk lui dise que le chemin est parsemé de Willows géants, des bonbons magiques dont raffole Cotton ! Elles se mettent alors en route pour éliminer le mal à la source des ténèbres… et pour manger des Willows !

Xbox Store – Cotton 100%

Nous sommes donc sur un scénario assez simple et qui revient assez souvent dans les années 90. Cotton 100% est sorti en 1994 et à l’époque les histoires n’étaient pas très compliquées. Nous avons donc une vilaine qui a volé quelque chose et la reine des fées a envoyé Silk demander de l’aide à Nata de Cotton.

C’est à travers 7 niveaux contenant deux boss à chaque fois que vous allez devoir, à cheval sur votre balai, survivre aux vagues d’ennemis qui viennent de la gauche et de la droite. Impossible de se tourner. Vous ne pourrez que tirer devant vous et voler pour esquiver et contourner les ennemis.

Une ambiance pastel

Dans les années 90, les jeux étaient souvent sombres ou bien grâce à certaines licences, très colorés. Disney par exemple était réputé pour ses palettes de couleur. Bubble par exemple était tout aussi coloré et donnait un côté enfantin au jeu bien que pour les enfants y jouer s’avérait complexe.

Cotton 100% fait partie de ces jeux compliqués pour des enfants mais tellement coloré qu’on a envie de jouer et de passer des heures dessus. On ne s’attend pas à mourir dès le premier niveau. Et c’est ça qui caractérisait nos jeux de l’époque. Sept niveaux ça se fait en trente minutes. Mais à l’époque nous avions des jeux durs et parfois compliqués puisque les soluces n’existaient que dans les magazines qui coûtaient parfois une blinde à la librairie.

Des mélodies enchanteresses 

Si Graphiquement Cotton 100% attire l’œil, l’OST du jeu attire clairement l’oreille. La musique est dynamique, joyeuse malgré le thème et elle change à chaque niveau. Autant dire que pour un jeu rétro, même maintenant en 2023 j’ai pris plaisir à jouer. Néanmoins je me serais passée des hurlements de Nata lorsqu’on utilise le rembobinage continu mais à l’envers.

Les sons des tirs ne sont pas trop pénibles et quand les ennemis meurent on n’est pas spécialement alerté et ce n’est pas plus mal surtout vu le nombre de créatures qui nous sautent dessus.

Rembobinage à gogo

Nous avons l’habitude maintenant, dans le rétrogaming il existe deux modes :

  • Le mode Standard : Mode assez basique, vous jouez au jeu comme à l’époque. Pas d’aide et pas mal de larmes et de rage car les ennemis n’y vont pas de main morte. Pour le coup, le jeu peut durer très longtemps si vous n’avez pas un niveau très élevé en jeu de l’époque.
  • Le mode Retro : Là vous avez la possibilité de rembobiner autant de fois que vous voulez afin d’éviter le monstre qui vient de vous faire mourir bêtement. Pour les puristes c’est de la triche je vous l’accorde. En tout cas si vous usez de cette méthode, sachez que les 7 niveaux et le boss de fin s’enchaînent en moins d’une heure easy.

Deux modes qui vont donc permettre aux anciens, aux accros du rétro mais aussi aux petits nouveaux de jouer comme bon leur semble. Et si comme moi vous n’avez pas pu à l’époque finir vos jeux sachez que le rembobinage est un bon moyen de découvrir la fin sans suer du front.

Mon avis sur Cotton 100%

À l’époque de sa sortie j’avais sept ans et malheureusement je n’avais pas la Famicon. J’étais plutôt Sega à l’époque. Enfin maman avait une Sega donc forcément je jouais dessus. Je n’ai donc pas pu poser mes mains sur ce jeu qui je pense m’aurait beaucoup plu. Je le découvre donc du haut de mes 25 ans… Comment ça le calcul n’est pas bon ? De toute façon, j’ai arrêté de vieillir, passés les 25 ans, on s’en fiche.

Cotton 100% a su me séduire par son côté coloré et petite sorcière. Nata de Cotton est adorable et les passages histoire (scène cinématique maintenant) sont assez mignons. La narration est comique et la musique entraînante.

Côté histoire, je ne jugerais pas, à l’époque les scénarios de jeu n’allaient pas loin donc forcément on ne peut pas donner un avis surtout vu les évolutions du jeu vidéo maintenant. Par chance avec le ININVASION nous allons pouvoir découvrir encore plus de jeux retro.

La difficulté du jeu est en adéquation avec les attendus. Des jeux courts qui ne comportaient que peu de niveaux mais qui étaient tellement durs parfois qu’on mettait des mois à les finir surtout à nos âges. Ou alors on donnait la manette aux parents. Bref pas de niveau de difficulté à choisir mais la possibilité de jouer avec le rembobinage ce qui nous permet de ne pas lancer la manette comme à l’époque.

Je suis donc ravie de découvrir ce jeu dans le catalogue de Xbox ININVASION.

Pour conclure…

Le retro gaming est toujours à la mode et plus encore maintenant que des éditeurs comme ININ Game nous offrent la possibilité de jouer en physique ou en numérique à des titres qui à l’époque nous ont fait rêver. Je vous conseille vivement d’aller sur votre Xbox et d’éplucher le catalogue de ces six nouveaux arrivants.

La  note  de la  rédaction

3-5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Un univers coloré et dynamique

Une OST adorable et pas trop criarde

La possibilité de sauvegarder (si vous ne jouez pas en mode normal)

La possibilité de rembobiner (si vous ne jouez pas en mode normal)

Une difficulté qui fait monter la durée de vie du jeu

Les points négatifs

Court si vous utilisez le rembobinage

Redondance liée à l’époque

Scénario banal (Logique pour un jeu des années 90)

Vous devriez Lire aussi
Bramble : The Mountain King

Dans le même genre

Laisser un commentaire