Hokko Life [Nintendo Switch]

Hokko Life est un jeu que nous avons déjà eu l’occasion de tester sur PC. Aujourd’hui, je vais vous parler de sa version sur Nintendo Switch sortie le 27 septembre. Pour rappel, il s’agit d’un jeu développé par Wonderscope et édité par Team17.

Hokko Life, un jeu similaire à Animal Crossing

Lorsque j’ai vu que Hokko Life, un jeu similaire à Animal Crossing, allait sortir, j’étais vraiment pressée de pouvoir l’essayer.

Un petit jeu cosy pour chiller sous un plaid avec un chocolat chaud, c’était parfait.
Je me voyais déjà poncer ce jeu comme je l’avais fait avec Animal Crossing et laisser libre cours à mon imagination…

La douche froide

Hokko Life

Au début de jeu, nous sommes dans un train et arrivons à Hokko par un temps pluvieux.

Mais ça ne s’arrête bien évidemment pas là, Hokko est un village désert ou presque…

Déjà là, je me suis dit : “sympa l’ambiance, c’est un jeu similaire à Animal Crossing ou à At Dead Of Night ?“
Bon, après nous sommes accueillis par Oma, le propriétaire du café qui nous offre le logis et le couvert.
La suite de l’histoire, vous la connaissez, c’est à nous de reconstruire le village et d’y faire revenir des habitants.

Le Gameplay 

Hokko Life Gameplay

Lorsque l’on crée notre personnage au tout début du jeu, il faut jongler entre les joysticks et l’écran tactile (entre autres pour la personnalisation des couleurs, impossible d’y descendre grâce au joystick). Ça peut être assez frustrant.
Pour le reste, la navigation est assez simple quand on veut accéder au sac à dos, changer l’outil que l’on tient en main etc. 

Graphismes et Ambiance Sonore

Sur ordinateur, Hokko life présente des graphismes minimalistes sympa. Lorsque l’on regarde les images, cela nous fait penser à une peinture toute mignonne.

Pour la version sur Nintendo Switch, c’est tout autre chose. Le design sensé être minimaliste et enfantin nous laisse un goût d’inachevé.

Les graphismes

Le jeu manque de textures et les couleurs parfois criardes ne se marient pas entre elles.

La bande sonore, sans être inoubliable, reste assez chill et sympa.

Des Bugs en veux tu en voilà

Les bugs dans Hokko Life

Gros point noir du jeu, il est truffé de bugs. Il m’est entre autres arrivé d’accéder à des zones dans lesquelles je n’étais pas censée aller (comme derrière le comptoir de Oma par exemple, ce qui m’a fait recommencer le jeu), l’impossibilité de rendre des quêtes, avoir mon personnage bloqué dans le décor…

Vous devriez lire aussi  Legend of Mana

Vous l’aurez compris, la matérialisation de manière globale dans le jeu n’est pas ouf.

La Gestion du Temps dans Hokko Life

Hokko Life a une notion du temps qui lui est propre. Une journée dans Hokko Life n’est pas égale à une journée IRL. Ce n’est pas forcément un problème en soi. Sauf lorsque l’on a trop de temps devant nous et que l’on se retrouve à devoir dormir 3 jours d’affilés pour achever une construction (ça fait une grosse sieste).

L’Artisanat et les Collections

La personnalisation

Parce qu’il n’y a pas que des points négatifs dans ce jeu (et heureusement), Hokko Life nous offre une assez grande liberté de création et de personnalisation. Comme la possibilité de pouvoir personnaliser les maisons de nos habitants très tôt dans le jeu. Le fait de devoir aller miner m’a un peu fait penser à Minecraft.

Tout comme dans Animal Crossing, nous allons retrouver dans Hokko Life une grande collection de poissons et d’insectes.

Collection d'insectes dans Hokko Life

Mon avis sur Hokko Life

Pour moi, Hokko Life n’a pas réussi à créer son propre univers. Je vais peut-être paraître un peu dure, mais j’ai trouvé que c’était une pâle copie de Animal Crossing.
Je n’ai pas réussi à trouver un réel intérêt à y jouer. Les bugs et la gestion du temps ont fait que je me suis vite lassée.

Pour conclure…

Bien que mon avis sur ce jeu soit plutôt négatif, restons objectif, tout n’est pas à jeter.

Hokko Life est un jeu qui comporte malgré tout des bonnes idées, nous n’avons pas Tom Nook pour nous racketter et surtout lorsque l’on joue sur la Nintendo Switch avec un autre compte, nous voilà sur une partie totalement vierge (et non sur la même île qu’un membre de notre famille comme dans Animal Crossing).

Essayons de rester indulgents, le jeu est sorti il y a peu et des patchs et mises à jour régleront surement certains problèmes.

La  note  de la  rédaction

2/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Pouvoir jouer avec plusieurs comptes sur la même console sans interférer dans la partie de l’autre

On n’a pas ce radin de Tom Nook pour nous piquer nos sous

Les points négatifs

La gestion du temps

Les graphismes

Les bugs en trop grand nombre

Dans le même genre

Laisser un commentaire

  • Merci. J’ai eu les même impressions sans y avoir joué… J’ai regardé quelques let’s play avant de l’acheter et je n’ai jamais été convaincue. Dommage, le jeu semblait riche et prometteur

    • Alors après m’être renseignée un peu plus, en fait visiblement il ne faut pas prendre ce jeu comme un variant d’Animal Crossing mais il s’agirait plus d’un jeu d’évolution de ferme.