Enchanted Portals

Sorti le 6 septembre 2023 sur Xbox, Playstation et PC pour 18€ en dématérialisé et 25€ pour le jeu en physique sur PlayStation 5, Enchanted Portals est un jeu qui se joue seul ou à plusieurs et qui vous rappellera le très connu Cuphead de par son ambiance mais aussi par son style de jeu. 

Ce test a été réalisé sur une version Xbox Serie X fournie par l’Éditeur.

L’histoire

Préparez-vous à vivre une aventure sans précédent : les magiciens débutants Bobby et Penny se retrouvent coincés entre deux dimensions. Alors qu’ils voyagent à travers une variété de mondes enchanteurs, c’est à vous de les aider à se frayer un chemin jusqu’à leur propre dimension et à récupérer le Livre de Magie. Avec sa musique entraînante, ses graphismes d’antan charmants et son humour permanent, Enchanted Portals est un jeu de plateforme coopératif en 2D qui vous tiendra en haleine. Que vous jouiez en solo ou avec un ami, la magie ne s’arrête jamais et l’action est toujours rapide et fantaisiste. Rejoignez Bobby et Penny dans leur quête et voyez où l’aventure vous mènera !

Xixo Games Studio – Enchanted Portals 
"Bobby et Penny" les deux apprentis sorticers
"Enchanted Portals " vous emmène à l'aventure
Les portails vous ferons "voyager"

Et BIM dans la fosse 

Vous commencez Enchanted Portals en forêt et premier point noir, pas de tuto et on ne nous explique absolument rien. Alors, si. On a des dessins sur le fond qui nous expliquent qu’on peut jeter de la glace sur les monstres en bleu. Mais en soi, il m’aura fallu plusieurs morts et excès de rage pour comprendre que si on touche les flèches directionnelles, on peut sélectionner un pouvoir (vert, bleu ou rouge). Car oui certains monstres ont une aura de couleur et pour leur faire des dégâts il faudra leur tirer dessus avec le sort de la bonne couleur. 

Premier niveau de "Enchanted Portals "
Zero "tuto" débrouillez vous les amis

Un petit tuto aurait été sympa honnêtement car pour découvrir ça il aura fallu que j’aille dans option – comment jouer …

En plus de ce “je vous jette dans la fosse aux lions et débrouillez-vous”, règne aussi ce sentiment d’attaque brouillon. Clairement parfois on a tellement de monstres qui nous attaquent, plus les actions du décor et j’en passe, qu’on a l’impression de survivre en serrant fort les fesses et en priant pour ne pas se faire toucher.

"Enchanted Portals " un jeu assez rageant

Je me suis vue dasher entre deux martiens avec trois lasers au cul et le mauvais œil sur moi. Sans rire… J’ai survécu je ne sais pas comment.

Plusieurs "univers" possible et surprenant?
"Enchanted Portals " c'est un peu l'hésitation entre le bon et le pas bon.

Des boss inégaux

Ce qui a fait le succès de Cuphead en plus de son ambiance, c’est clairement ses boss qui nous ont fait rager. Sur Enchanted Portals, les boss aussi ont leur signature mais malheureusement l’ambiance est aux fraises et pire encore ils sont inégaux. Le premier est très simple et on monte de plus en plus. Si certains nous laissent des cœurs pour vivre d’autres non et quand on arrive à la 3ème phase avec notre sueur et une béquille, autant vous dire que y a de quoi rager surtout quand on enchaîne les agressions et attaques sans pouvoir les éviter car il y en a bien trop.

"Enchanted Portals " et ses boss
La "sorcière" boss Numéros 1 du jeu
La "vache martienne" je ne comprend toujours pas le délire.

Certains ont la classe, on ne va pas se mentir, petit coup de cœur sur la phase 2 du premier boss et son ambiance Tim Burton. 

"Enchanted Portals " et son petit clin d'oeil à Tim Burton?

Une ambiance graphique cartoonesque mais un son horrible 

Cuphead avait séduit avec son ambiance cartoon des années 30 et sa bande son Jazzy qui entraînait tout le monde pendant les séances gaming. Malheureusement si Enchanted Portals a réussi à nous offrir visuellement un design équivalent et une ambiance cartoon comme on a aimé sur Cuphead, niveau son c’est une catastrophe.

"Ambiance musicale" compliquée

Déjà on a le droit au bruit du tir de baguette en fond qui est juste agaçant et inutile ensuite nous avons des musiques quasi inexistantes et qui ne vont pas nous marquer. Clairement, je n’ai ressenti aucune ambiance dans ce jeu hormis visuellement l’effet cartoons.

Trop de difficulté tue la difficulté

Les boss étaient inégaux mais le reste du jeu l’est tout autant. La difficulté est mal dosée et honnêtement des fois on a juste l’impression qu’on nous balance toute l’armurerie du jeu sur le dos pour mourir. Du coup, on réussit souvent à survivre par un coup de chance ou en se disant «aller je mange un coup sinon je ne passerai pas».

"Enchanted Portals " et sa difficulté parfois injuste
Des "boss" parfois injuste

Résultat, ce n’est pas de la rage qu’on ressent mais plus une injustice du jeu.

Mon avis sur Enchanted Portals

J’attendais beaucoup d’Enchanted Portals. Cuphead a laissé ce souvenir de challenge en moi et forcément quand j’ai appris que Xixo Games Studio se lançait dans le défi et nous proposait un jeu qui pourrait faire concurrence à Cuphead j’ai tout de suite voulu tenter. Eh bien c’est la douche froide. L’ambiance n’est pas aussi marquante et quitte à copier un jeu et faire de la concurrence, autant tout faire pour être à son niveau. Je n’ai pas du tout été transportée par le jeu et j’ai même eu de grands moments de réflexion en voulant comprendre pourquoi après un niveau entier dans un vaisseau spatial je me suis retrouvée à danser du disco avec une vache les pis à l’air…

"Discord vache " vous surveille
"Enchanted Portals " c'est pas toujours logique.

Clairement j’ai hésité entre une étoile et deux. Ça sera deux car le fait de pouvoir changer de pouvoir est sympa, on peut jouer à deux et le dessin n’est pas trop moche, on va être honnête. Le reste, rien ne va. Difficulté illogique, un Gameplay sans tuto et des univers parfois incompréhensibles. Quant à l’histoire ? Bah hormis que nos deux héros veulent rentrer chez eux, il n’y a rien…

Pour conclure…

Enchanted Portals était annoncé comme le concurrent de Cuphead ! Clairement il n’est pas accueilli de la meilleure des façons. Jugé comme un plagiat de Cuphead, moi je le vois plus comme un concurrent passif. Faites-vous votre avis les amis.

La  note  de la  rédaction

2/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Ambiance visuelle digne d’un cartoon

Coop possible

Changement de pouvoir (pour tuer les ennemis en fonction des couleurs)

Bouger les portails de résurrection pour spawn où vous le voulez

Les points négatifs

Musique inexistante et illogique

Difficulté mal calibrée (le mode facile est déjà un enfer)

Trop d’ennemis lancés à vos trousses sans raison

Passage des niveaux brouillon

Ambiance environnementale illogique (une vache dans un vaisseau spatial qui danse le disco, un coq Elvis puis gladiateur…)

Une fin inutile et sans saveur

Vous devriez Lire aussi
Monster Hunter Stories 2: Wings of Ruin

Dans le même genre

Laisser un commentaire