Harry Potter : L’Exposition

"Harry Potter : L'Exposition" Affiche

Il y a 26 ans, le monde découvrait un nom, devenu célèbre depuis au travers de sa saga littéraire, mais également cinématographique, celui d’un jeune sorcier nommé Harry Potter. C’est le 15 mai dernier que j’ai enfourché mon Brossdur 11 pour me rendre à Paris Expo de la Porte de Versailles, pour visiter la nouvelle exposition qui y a posé ses bagages. Une exhibition magique consacrée à notre sorcier à lunettes préféré et à son univers, mêlant accessoires authentiques et expérience immersive. Durant environs 90 minutes, je me suis retrouvée transportée dans les lieux emblématiques de la franchise et aujourd’hui je vous ouvre les portes de mes souvenirs. Vous êtes prêts ? Alohomora…

Le principe d’expériences mêlées

La "pensine" est un élément incontournable des intéractions

Avant de nous attaquer à la visite, revenons un peu en arrière, en 2009, quand Warner Bros décide de créer une exposition itinérante sur l’une de ses franchises phare : Harry Potter. La première version de l’exposition, incluant depuis 2016 des accessoires de la série des “Animaux Fantastiques”, va durer 11 ans et prendre ses quartiers tout autour du monde. Inaugurée en avril 2009  au Museum of Science and Industry de Chicago, elle tirera sa révérence en mars 2020 à Lisbonne au Portugal et sera malheureusement écourtée crise Covid oblige. Mais devant le succès non démenti qu’a rencontré le projet, Warner Bros décide alors de relancer l’exposition en y incluant des éléments de l’univers étendu de Harry Potter comme les costumes de la pièce de théâtre “L’Enfant maudit”.

Le costume de Dolores Ombrage dans "L'enfant maudit"
Il y a également des "Animaux fantastiques" dans l'expo

C’est en 2021 que Warner Bros, en partenariat avec emc PRESENTS et Imagine Exhibitions, relance l’exhibition en y incorporant une expérience immersive pour les visiteurs. Après une première mondiale au Franklin Institute de Philadelphie, en Pennsylvanie, c’est désormais au tour de la France, et plus précisément de Paris, d’accueillir cette présentation du monde créé par J.K Rowling. C’est donc du 21 avril 2023 au 1er octobre 2023 que les portes du Wizarding World s’ouvriront pour accueillir les visiteurs et autres fans de la licence. Voyons maintenant plus en détail les surprises qui nous y attendent.

Lancer le souafle et marquer des points à "Harry Potter : L' Exposition"
les costumes des élèves de Serdaigle mis en vitrine à "Harry Potter : L' Exposition"
Un exemplaire des livres de Gilderoy Lockhart a "Harry Potter : L' Exposition"

Découvrez le site officiel de Harry Potter : L’Exposition pour être au courant de toute leur actu ici !

Harry Potter et les reliques du cinéma

Pour ce test il vous faudra fabriquer une "potion"

À votre arrivée au pavillon 2.1, vous serez accueilli par des membres du staff qui vous remettront un bracelet en tissu surmonté d’une plaque frappée d’un vif d’or. Ce bracelet est très important pour la suite de la visite, car il vous permettra d’un simple contact sur les récepteurs appropriés d’avoir accès aux différentes interactions présentes tout au long de la visite. Un petit enregistrement plus tard, où vous aurez pris soin de choisir votre maison, votre patronus et même votre baguette, vous serez mis en attente dans une salle en attendant que votre tour de pénétrer dans l’exposition arrive. Vous passerez trois salles durant lesquelles des écrans tapissant tous les murs de la pièce vous passeront diverses cinématiques et des membres du staff vous en expliqueront les règles tout en simulant votre arrivée à Poudlard, l’école des sorciers.

le bureau d'ombrage recréé à "Harry Potter : L' Exposition"
La grande salle de poudlard refaite pour "Harry Potter : L' Exposition"
Les costumes de "Rogue et Slughorn" se trouvent dans les cachots

Ce n’est qu’après ce passage obligé que vous serez véritablement livrés à vous-même pour découvrir les merveilles se cachant dans les différentes salles. Ainsi chaque pièce possède sa propre ambiance et les accessoires qui y sont associés. Vous pourrez flâner dans les salles communes des quatre maisons, entrer chez Hagrid après être sorti de la forêt interdite, aller rempoter des mandragores dans la serre avant de confectionner une potion dans la salle de cours des cachots. Il est vrai que les lieux mis en scène ici sont assez nombreux, et s’ils ne possèdent pas la magnificence de ceux du Leavesden Studio, ils sont assez impressionnants et convaincants pour un espace aussi limité. D’ailleurs, des panneaux explicatifs sont présents tout au long du parcours, pour ceux qui auraient quelques lacunes dans cet univers, toutefois un potterhead connaissant très bien son sujet aura peu de chance d’y apprendre quoi que ce soit.

Les "panneaux" donnant des indications sur les salles
La coupe du tournoi des 3 sorciers a "Harry Potter : L' Exposition"
l'intérieur de la "cabane de Hagrid"
Le coin baguettes, ici celle de "Voldemort"

En ce qui concerne les interactions, là encore il y a de quoi faire puisqu’il y en a une à quasiment chaque étape du parcours. Sous forme de quiz, de préparation de potion, de prophéties rigolotes ou d’invocation de patronus, chacune de vos bonnes réponses fera gagner des points à votre maison (vous vous rappelez ? Celle que vous avez choisie au départ !). Vous pourrez même consulter le décompte des points de chaque maison, et auquel vous aurez la satisfaction d’avoir un peu contribué, juste avant de clore la visite en entrant dans la boutique souvenirs.

"Fumseck" regarde les visiteurs de haut
Ron et Hermione à "Harry Potter : L' Exposition"
Les costumes de "Sirius Black et Leta Lestrange"

Une chouette exposition

Bien qu’ayant, il y a quelque temps sorti un livre sur l’univers du sorcier, je n’en ai toujours pas fini avec Harry Potter. Il était donc impossible que je loupe cette exhibition et quand l’opportunité d’en faire un papier est arrivée j’ai sauté sur l’occasion. Je me suis alors rendue seule au rendez-vous avec cet univers que j’affectionne tant et je dois dire que d’emblée, l’idée du bracelet m’a beaucoup plu. Après m’être enregistrée et avoir eu droit à ma photo souvenir, j’ai pu commencer la visite et croyez-moi il faut avoir les yeux partout.

Le "placard sous l'escalier" de Privet Drive
Même le sinistros à fait le déplacement à "Harry Potter : L' Exposition"
Le "retourneur de temps" géant symbole du retour en arrière

J’ai beaucoup aimé les mises en scène de chaque salle où il était parfois possible de s’installer pour une photographie, comme dans le bureau d’Ombrage ou sur le siège géant d’Hagrid. Que ce soit le Ministère de la Magie, la serre ou encore Privet Drive, il est toujours plaisant de traverser ces lieux iconiques, d’autant que de nombreux accessoires des “Animaux Fantastiques” étaient aussi présents, ainsi que quelques costumes de “L’Enfant maudit”, ce qui m’a beaucoup moins parlé, n’ayant pas vu la pièce. En ce qui concerne les interactions, il est évident que chaque animation est assez simple pour que des enfants puissent les réussir, et en tant qu’adulte, vous n’aurez absolument aucun challenge à les réaliser, même si cela occasionne souvent un sourire.

Un dragon veillait sur la sortie de la "forêt interdite"
L'épée de Godrick Gryffondor à "Harry Potter : L' Exposition"

C’est un peu dommage, mais en même temps il aurait été trop compliqué de faire en sorte que les épreuves s’ajustent en fonction de l’âge des visiteurs. Autre petit point noir, ayant été seule pour mon exploration, certaines interactions comme le duel de baguette finale entre Harry et Voldemort m’ont été inaccessibles et je pense que cette exhibition ne prend réellement tout son sens que quand elle est partagée à plusieurs. En tout état de cause, j’ai adoré déambuler dans les allées de cette exposition et j’en ai vraiment pris pleins les yeux, de quoi me donner envie de me replonger une énième fois dans la saga. C’est d’ailleurs ce que je vais faire séance tenante !

Le "décompte des points" à la fin de l' exposition
Pour conclure…

Harry Potter : L’Exposition, en plus de proposer au regard des visiteurs des costumes et accessoires de la saga, propose une expérience immersive au travers des décors de chaque salle et les différents points interactifs qui vous permettront de faire gagner des points à votre maison. Une bien belle exposition qui prouve une fois de plus que la légende du garçon qui a survécu n’est pas près de s’éteindre. Et ce n’est pas pour nous déplaire !

Vous devriez Lire aussi
Geeks By Girls projet

Dans le même genre

Laisser un commentaire