God of Rock

Découvrez comment devenir une légende du rock dans le jeu de rythme et de baston God of Rock ! Sortit en avril dernier et disponibles sur diverses plateformes, découvrons ensemble cet univers coloré et musical développé par Modus Games.

Ce test a été réalisé sur une version PS5.

La musique dans la peau !

God of Rock est un jeu de rythme donc vous l’aurez compris, la musique est  au centre de ce jeu et vous allez devoir suivre le tempo de différents morceaux qui sont des créations originales pour le jeu. Même si ce ne sont pas des morceaux “connus”, les musiques sont appréciables. 

Vous devez donc suivre des notes défilant à l’écran en dessous de votre personnage. Vous devez vous servir des touches de droite ou des flèches pour une PlayStation. La partition face à vous contiendra quatre lignes qui représentent le manche de votre “guitare” et vous devez enchaînez les touches qui s’affichent au bon rythme pour toucher votre adversaire.

God of rock
God of rock

Le rythme de vos poings 

God of Rock n’est pas uniquement un jeu de rythme ! C’est aussi un jeu de versus fighting (jeu de combat en 1v1 de type Street Fighter). L’organisation de l’espace à l’écran vous plongera un pied dans l’univers de la baston au premier coup d’œil. Un a gauche, un à droite sur un plan serré avec une arène quasi inexistante (plan en 2D). 

Je récapitule : 

Vous devez donc suivre le rythme et enchaîner les notes de musiques qui défileront en bas de votre écran mais vous devez également réaliser des attaques spéciales en même temps appelées combos afin d’envoyer des coups dévastateurs à votre adversaire. Il existe différents types de coups que vous laisserez découvrir en jouant à God of Rock mais sachez une chose : vous ne pouvez pas passer à côté de ces coups spéciaux si vous voulez être le dieu du rock.

Partition brouillon 

Le jeu à un système de fonctionnement sur le papier assez simple mais finalement pas évident à appliquer. La suite de note à accomplir est dès les premiers morceaux, assez complexe. Vous ne commençez pas avec 2 ou 3 notes pour vous échauffez, vous passez directement en partition à 4 touches ce qui n’est pas facile au départ. La prise en main n’est pas facile. 

Les combos sont très difficiles à placer car si vous louper des notes, vous perdrez des points de vie et ce même si vous réussissez votre attaque. Notez que les “attaques” sont une combinaison de directions avec des joysticks et d’une touche. Si vous voulez voir vos coups spéciaux, vous devez mettre votre combat en pause pour voir les combinaisons possibles.

Vous n’avez pas la possibilité de bind des touches plus ergonomiques vous resterez avec la configuration de base. Vous pourrez juste choisir de changer l’apparence des notes, que nous vous conseillons de passer en “flèches”.

Les partitions sont assez hasardeuses dans leurs placements et n’aident vraiment pas à l’apprentissage du jeu. En effet, il m’a fallu un temps d’adaptation assez long afin de ne pas mélanger les touches. Le fait de passer l’apparence des notes en flèches m’a beaucoup aidé.

Nous sentons aussi des sortes de lag input (temps de réponse entre l’appui et l’exécution dans le jeu de la touche), dans un jeu de rythme et baston c’est très dérangeant.

Si vous souhaiter regarder ce qui se passe pendant votre combat pour vérifier les barres de vie et de super attaques, vous signerez votre arrêt de mort. Il suffit de ne plus regarder votre partition pendant un bref instant et vous serrez complètement perdu et votre adversaire en profitera pour vous enchaîner. Votre regard sera porté uniquement dans le bas de votre partie de l’écran et vous regarderez ailleurs lorsque le combat sera fini et vous serez par surprise si vous avez gagné ou perdu.

God of rock
God of rock

Medley de modes

God of Rock propose bien entendu différents types de modes comme un mode arcade que vous pouvez répéter avec chaque personnage qui vous proposera de connaître également un peu plus les musiciens. Vous enchaînez des combats et la difficulté augmente progressivement jusqu’à atteindre l’ultime combat avec le God of Rock ! 

Vous allez aussi pouvoir vous mesurer face aux autres joueurs grace aux modes en ligne et local. Il y a également un mode entraînement et un mode éditeur (permet de modifier les pistes etc…).

God of rock

Mon avis sur God of Rock

Je suis un peu déçue par ce jeu qui au premier abord me semblait plus fun. La difficulté à gérer le mode combat en même temps que le rythme est assez complexe et je trouve que le jeu ne nous accompagne pas bien dans la découverte des fonctionnalités. 

C’est dommage car la direction artistique de God of Rock est dans un univers qui me plaît et me correspond plutôt bien mais pendant les parties on a pas vraiment le temps d’apprécier les graphismes (même lors des attaques spéciales). Les personnages sont assez stylés et colorés et ont tous des capacités qui leur son propre. De ce fait j’ai vraiment tenté de m’y remettre à plusieurs reprises mais forcée de constatée que le Gameplay ne pas plus.

J’aurai également apprécié un mode histoire plus long avec pourquoi pas une tournée (comme dans Guitar Hero par exemple) pour encore plus s’attacher aux personnages.

Pour conclure…

Un jeu en demi-teinte avec un Gameplay pas suffisamment optimisé sur Playstation pour ma part. Même si les graphismes, personnages et musiques sont assez cool, certains aspects du jeu pèchent un peu et l’expérience de jeu laisse un goût de trop peu.

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

DA sympa

Personnages avec des aptitudes différentes

Les points négatifs

Tuto trop court

Pas de graduation difficultés pour les touches

Lisibilité sur l’écran un peu complexe

Vous devriez Lire aussi
Two Point Campus

Dans le même genre

Laisser un commentaire