Food Truck Simulator

Drago entertainment est assez connu pour ses simulateurs. Que ce soit Gas Station,  Américain airport simulator ou encore Motel simulator, ils n’ont plus à faire leur preuve dans le milieu du jeu vidéo. Food Truck Simulator sorti le 14 septembre 2022 sur PC pour 20 euros est arrivé récemment sur Xbox séries. J’ai pu poser mes mains dessus afin de voir comment on y joue. Ma grande question est surtout est-ce que c’est jouable sur console ? Ce genre de jeu est tellement plus fun sur PC.

Ce test a été réalisé sur une version Xbox Serie X fournie par l’Éditeur.

L’histoire de Food Truck Simulator

L’héritage familial de Food Truck Simulator. Votre père était le propriétaire d’un Food Truck qu’il bichonnait comme son bébé. À travers un album qu’il vous a légué vous revivez vos souvenirs. Mais voilà papa est mort et vous héritez du bébé. Vous prenez la route et vous nourrissez les citoyens jusqu’à empiéter sur le terrain de Dennis. Celui-ci va réduire en cendres votre Food truck et le garage.

Vous repartez de rien et vous allez devoir faire des petits boulots avec votre nouveau Food truck afin de faire augmenter votre réputation et pouvoir customiser votre camion.

Burger ou Cheeseburger ! Pizza ? Ok !

Le mode histoire est assez diversifié. Vous n’allez pas seulement vendre de la nourriture. Il va falloir aussi faire quelques petites missions afin de débloquer des endroits de la map comme le quartier Italien pour n’en citer qu’un. Vous allez donc faire plus que des burgers. Des pizzas, des sushis …Bref, tout au long de l’aventure vous allez débloquer des recettes, et les améliorer. Finalement votre Food truck va être assez touche à tout.

Bien entendu, les clients ne vont pas attendre gentiment dans Food Truck Simulator. Chaque commande dispose d’un timer. À vous de tout préparer dans le temps imparti sans oublier de changer l’huile de la friteuse, changer la bonbonne de gaz et nettoyer votre plan de travail.

Personnellement, je regrette de ne pas avoir un timer pour ma mise en place. Dès qu’on arrive sur le lieu de vente, on commence. Mon côté maniaque aurait voulu installer les sauces, préparer des emballages et tout mettre au carré pour enchaîner les recettes.

On va aussi vous mettre quelques petits obstacles et quelques parasites sur la route. Personnellement, le quartier des affaires avec les téléphones qui n’arrêtent pas de sonner je n’en pouvais plus.

L’amélioration est la clef du succès

Plus vous allez avancer dans l’histoire, plus vous allez améliorer vos appareils. Le frigo, le four, la friteuse, le cuiseur à riz et j’en passe. Vous allez aussi pouvoir customiser votre garage et vos camions et enfin découvrir de nouvelles recettes. Autant vous dire que comme dans tout simulateur qui se respecte, vous avez du temps de jeu devant vous avec le mode histoire. Mais aussi avec le mode Bac à sable !

À vous de vous assurer que votre camion soit au top en termes d’équipement. Vous gérez aussi vos stocks en passant les commandes et c’est vous aussi qui vous informez des recettes en vogue dans le quartier où vous allez stationner. Il serait dommage d’être à court de stock sur les Sushis saumon alors que le quartier regorge de fans de sushis.

Dans la cuisine c’est moi le chef !

Jusqu’où va la simulation ? Vous allez devoir faire cuire vos aliments en respectant la cuisson du client. Saignant, à point, bien cuit. Pour cela, vous aurez une petite jauge durant la cuisson. Vous allez aussi couper vous-même. Sélectionner le couteau et à vous de faire les tranches de tomates, de couper le pain et il faudra ensuite tout assembler dans un emballage spécial.

Il suffira ensuite de coller le repas dans le sac avec le bon numéro et hop commande validée !

C’est donc vous qui allez couper les pains, étaler la tomate sur la pâte à pizza et façonner les sushis. Autant vous dire que vous n’allez pas chômer et personnellement j’ai eu du mal à préparer plusieurs commandes en même temps tellement j’avais peur que mes aliments passent le stade de cuisson.

Une fois la journée / nuit terminée. Vous allez devoir tout nettoyer et hop retour au garage pour le prochain job.

Une ville cyclique mais pauvre en graphismes

La ville est assez animée et en plus de circuler en respectant le code de la route, vous allez avoir le cycle jour/nuit mais aussi la possibilité de servir dans des endroits animés. Et oui en sortie de boîte de nuit on a toujours envie d’un burger messieurs dames.

Vous allez donc pouvoir vous installer durant certains évènements et dans des endroits bien particuliers avec à chaque fois un style précis de clients.

La jouabilité sur console

Je vous ai parlé un peu du jeu et on est d’accord que niveau simulation on est sur quelque chose d’assez complet. Mais si sur PC il est sûr que le jeu est fun comment ça se passe sur console ?

J’ai joué à Food Truck Simulator à la manette. Bah autant vous dire que…c’est injouable !

Je ne vais pas y aller par quatre chemins désolée. Mais si je dois recommander ce jeu ça sera sur PC. Lorsqu’on évolue dans l’environnement, on rage vite et nettement sur le curseur qu’on déplace au joystick. Combien de fois j’ai mis dix secondes pour attraper une tranche de tomate parce que mon curseur était soit trop sensible soit pas assez et je perdais du temps ?

Comme la plupart des simulateurs où on nous demande de la précision mais aussi des gestes répétitifs qui demandent un curseur réactif, Food Truck Simulator est très compliqué à prendre en main sur console et se montre souvent frustrant.

Si malgré tout vous le voulez sur console, dans ce cas sortez le combo clavier souris.

Mon avis sur Food Truck Simulator

Parlons déjà du jeu de base. Food Truck Simulator fait largement le boulot qu’on lui demande. Être dans un Food truck et servir des gens. Là-dessus la simulation est poussée très loin et on adore.

Cela reste un avis personnel mais skipper la conduite, les bouchons etc ne m’aurait pas dérangée. Je préfère m’amuser dans le camion à cuisiner qu’à conduire.

Graphiquement, ce n’est pas foufou mais en soi ce n’est pas là-dessus qu’on attend la folie dans ce jeu.

À mes yeux Food Truck Simulator est un excellent simulateur de restauration que je recommande sans aucuns soucis malgré quelques petits bémols comme : La conduite catastrophique, la ville qui ne donne pas spécialement envie et le fait de ne pas pouvoir se préparer avant d’ouvrir le camion. Je suis maniaque ! J’ai besoin d’un plan de travail au carré.

Néanmoins, je vais me montrer négative sur le gameplay à la manette. C’est juste impossible comme stipulé au-dessus je ne vais donc pas vous faire un copier-coller. Mais clairement si vous pouvez jouer en clavier souris ne vous gênez surtout pas.

Pour conclure…

Oubliez Burger King, Mc do et tous ces pseudo fast food ! Votre Food Truck sera le meilleur du quartier. Customisez votre camion, commandez votre stock et c’est parti, en route pour la fortune. Drago entertainment vous offre un gameplay des plus immersifs dans le monde du food truck et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il y a du boulot sous le capot.

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Un mode histoire et un mode Bac à sable

Gestion de vos stocks

Gestion du visuel de votre camion

Gestion totale de la cuisine (jusqu’au découpage des aliments et de la cuisson)

Les points négatifs

Redondance liée au style de jeu

Ville inintéressante (On sent qu’il fallait ajouter un truc pour ne pas juste cuisiner)

Graphiquement bof (le décor apparaît au fur et à mesure que vous roulez)

Pas de possibilité de s’organiser

Trop de recettes (Pizza, Burger, Sushi, etc) Un type de cuisine ou choisir son type de cuisine aurait été plus sympas

Injouable à la manette

Vous devriez Lire aussi
Rune Factory 3 Special

Dans le même genre

Laisser un commentaire

En savoir plus sur GeeksByGirls

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading