Final Fantasy Pixel Remaster

Final Fantasy Pixel Remaster est une réédition des six premiers titres de la licence Final Fantasy. L’ensemble est édité et développé par Square Enix. Cette compilation est disponible sur Nintendo Switch et Playstation 4 depuis le 19 avril 2023 et sur PC, Android et iOS depuis 2021.

Ce test a été réalisé sur une version PS4.

Un nouveau départ

Il serait facile de vous parler de chacun des 6 titres de la saga, beaucoup ont déjà été traités sur le blog ou encore sur d’autres sites. J’ai plutôt envie de vous parler de la nouvelle version. En soi, les 6 jeux n’ont pas vraiment changé puisque les histoires, personnages et autres restent les mêmes. Il sera très facile de trouver sur la toile des infos et guides pour chacun d’eux.

"Le Mog" créature incontournable des FF

Final Fantasy Pixel Remaster nous propose de repartir à l’aventure sur des titres avec lesquels on a grandi (enfin pas pour tous). Depuis leur sortie, un grand nombre de titres ont déjà eu droit à un remaster (voire un remake pour certains) ou encore à une nouvelle sortie sur les consoles de nouvelle génération.

Final Fantasy Pixel Remaster - Combat 1
Final Fantasy Pixel Remaster - Combat 2

Le premier gros changement à savoir est que pour l’ensemble des titres dont l’acquisition était possible sur Steam ou sur smartphone, Square Enix a décidé de les retirer des plateformes. Rassurez-vous, si vous les possédez déjà, ils vous sont toujours acquis !

Tina dans "Final Fantasy Pixel Remaster"

Ce nouvel ensemble de remaster nous apporte Final Fantasy III en français dans sa mouture 2D, jusqu’alors indisponible pour cette version. Un bon point pour nous qui n’avions eu accès qu’au remake 3D sorti sur Nintendo DS en 2007. J’ai enfin pu y jouer et découvrir ce titre magnifique avec une histoire intéressante.

Final Fantasy Pixel Remaster à quoi de plus ?

Final Fantasy Pixel Remaster étant déjà sorti sur PC et mobile, c’est désormais sur PS4 et Nintendo Switch que nous pourrons jouer à des titres de la série, mais aussi découvrir les jeux en version originale. Toutefois, ici il n’y a pas les ajouts bonus de donjons et autres objets additionnels, ce qui laisse envisager un DLC éventuel (payant sûrement) pour pouvoir avoir des ajouts proposés au fil du temps.

Final Fantasy Pixel Remaster - Combat 3
Final Fantasy Pixel Remaster - Combat 4

C’est une petite déception en ce qui me concerne, même si l’expérience est top pour le coup. Il n’en reste pas moins que certains des jeux ayant été agrémentés de contenu additionnel au fil du temps et au gré des différentes rééditions, passer à côté des donjons et combats optionnels de FFIV ou FFII : la Renaissance, par exemple, me pose des soucis. Je me demande pourquoi ce choix de la part de Square Enix, à part pour nous vendre de potentiels DLC supplémentaires.

On peut se déplacer en chocobo dans "Final Fantasy Pixel Remaster"

Malgré ce petit détail, Square Enix nous propose dans Final Fantasy Pixel Remaster un Gameplay rééquilibré, et même si les commandes et le Gameplay de base restent identiques, on peut noter l’ajout d’options de confort bien pratiques, activables à la volée, pour moderniser ces grands classiques. Ainsi, il est désormais possible d’augmenter les récompenses des combats jusqu’à X4 (points d’expériences, Gils et autres points de compétences) ou de réaliser une sauvegarde rapide (une save auto est aussi de la partie dès que l’on rentre dans une nouvelle salle). La grande fréquence des affrontements vous ennuie ? Là encore pas de problème puisque vous aurez la possibilité de désactiver les combats aléatoires. Pratique pour explorer le monde en toute quiétude.

Comme annoncé par l’éditeur, nous sommes ici en présence de remasterisation des versions originales Famicom et Super Famicom (Nintendo NES et Super Nintendo) et cela inclut donc un gros travail sur la musique. Vous aurez ici le choix entre la bande-son originale des jeux et des morceaux entièrement réarrangés et réorchestrés sous la supervision attentive du compositeur de l’époque Nobuo Uematsu. Ceux-ci sont particulièrement poignants et la célèbre scène de l’opéra de Celes dans FF VI est dorénavant complètement chantée en français, ce qui lui apporte une dimension encore plus épique. Il est aussi possible d’avoir accès au bestiaire, à un lecteur de musique et à une galerie d’illustrations (comprenant des artworks et des travaux préparatoires) directement via l’écran titre du jeu.

Le "menu" de FF VI

L’ajout de la possibilité de naviguer en diagonale (impossible jusqu’alors) permet de rendre l’exploration plus agréable. Enfin, notons que certains bugs n’ont pas pu être corrigés malgré les améliorations apportées aux titres, mais ils font aussi partis du bonheur du joueur (oui enfin pas toujours !).

Final Fantasy Pixel Remaster - Combat 5

Comme son nom l’indique, cette compilation a eu droit à un énorme travail sur les sprites (notamment pour les adapter aux écrans actuels) des différents épisodes de la licence qui ont été entièrement redessinés par la pixel artist qui avait déjà œuvré à l’époque sur ces jeux : Kazuko Shibuya. Les environnements et les décors ont eu, quant eux, droit aux mêmes attentions, ainsi qu’à l’implémentation de nombreux petits détails supplémentaires inédits. Les épisodes les plus récents de Pixel Remaster ont aussi eu droit à ces ajouts, même si la refonte y est moins flagrante que dans FF I, II, III et IV.

les "coffre"s dans FFV

Cela déroute un peu au début, mais en fin de compte on s’y habitue très vite et cela conserve bien l’esprit Final Fantasy. Petit bonus, il est possible d’appliquer un filtre CRT sur l’image pour simuler un écran cathodique, mais celui-ci est bien trop flou et sombre pour rendre hommage au rendu de l’époque. Une fausse bonne idée, d’autant que l’on trouve des filtres bien mieux conçus dans bon nombre d’émulateurs.

Mon avis sur Final Fantasy Pixel Remaster

Final Fantasy Pixel Remaster est une compilation qui m’a ravie. J’ai sauté de joie lors de son arrivée. Un vrai plaisir pour moi, fan de la licence, de pouvoir jouer à ces jeux cultes en français, mais aussi de les re-découvrir avec les options de confort et les améliorations de Square Enix.

Discussion au sommet dans "Final Fantasy Pixel Remaster"

Il est vrai que pour les fans absolus de la licence, posséder ce remaster n’aura pas beaucoup d’intérêt, mais pour moi, l’acquérir était une évidence. Il est intéressant de voir que Square Enix a mis énormément de moyens sur cette licence phare et à laquelle nous sommes, nous aussi, profondément attachés.

Le train fantôme dans "Final Fantasy Pixel Remaster"

Concernant le pack comprenant les six épisodes, qui est proposé pour la modique somme de 74,99€, le prix peut paraître prohibitif, surtout pour des épisodes datant d’une trentaine d’années. Mais pour les fans de la licence ou les amateurs de JRPG, la question ne se posera pas. Pour ma part, je trouve intéressant de voir que l’on mise encore sur ces opus-là et qu’un jeu n’a pas besoin d’avoir un moteur graphique récent pour nous proposer un contenu et une histoire qui nous parle jusqu’au plus profond de notre être.

Final Fantasy Pixel Remaster - Cinématique
Pour conclure…

Final Fantasy Pixel Remaster nous propose un remaster des six premiers titres de la licence. Outre une refonte graphique totale, des options de confort bienvenues et un rééquilibrage dans le gameplay des divers épisodes, la sortie de cette compilation est avant tout l’occasion de (re-)plonger dans le monde de Final Fantasy de la plus belle façon qui soit.

La  note  de la  rédaction

5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Une réorchestration musicale magistrale

L’ajout d’options de confort bienvenues

Une refonte graphique de bon aloi

Les points négatifs

Quelques bugs et freezes persistants

Le filtre CRT qui terni l’image

L’absence des bonus présents dans les anciennes rééditions

Vous devriez Lire aussi
[Preview] Have a Nice Death

Dans le même genre

Laisser un commentaire