Fallout – La Série

Fallout est connue dans le milieu du jeu vidéo depuis 1997. Aujourd’hui, nous vous parlons de la toute nouvelle série Fallout. La diffusion se fait sur Amazon vidéo. Une dose de drame, de postapocalyptique et surtout d’humour. Geneva Robertson-Dworet et Graham Wagner ont-ils réussi le pari fou d’adapter la série de chez Bethesda à l’écran ? On vous en parle ici.

L’histoire de Fallout la série

Fallout, une histoire dans la même ambiance que les jeux. Une apocalypse nucléaire et des bunkers qui abritent des survivants. Nous sommes en 2077. La seconde guerre passée, la technologie nucléaire a beaucoup évolué. Vaultec détient d’ailleurs une énorme part de marché dans les bunkers (Vault en Anglaise).

200 ans après, nous rencontrons Lucy qui va devoir se marier pour enfanter et continuer la lignée dans les bunkers pour repeupler la terre. Mais tout ne se passe pas comme prévu et son mariage n’est clairement pas le plus beau jour de sa vie. À côté, nous rencontrons Maximus, un écuyer de la confrérie qui est une organisation paramilitaire dotée d’exosquelettes. Nous rencontrons ensuite Cooper Howard qui est une goule et qui a vécu pas mal de choses. Ces trois héros ont chacun une histoire et malgré tout leurs destins sont liés et ils vont se croiser.

Une saison riche en fous rires

Clairement, quand on regarde Fallout on s’attend à du nucléaire, de la survie et pas mal de nouvelles technologies. Mais si vous ne connaissez pas le jeu, vous ne vous attendez pas à de l’humour. Personnellement, j’ai beaucoup joué à Fallout 4 et 76 donc je connais cet humour mais je ne pensais pas le trouver dans la série. Je ne compte plus les fous rires que j’ai eus. Entre les phrases à deux sous de Lucy la naïve et les bêtises de Maximus, j’ai eu ma dose et j’ai adoré.

Une adaptation aux petits oignons

Après The Last of Us sur Amazon vidéo, c’est Fallout qui a été annoncé. Personnellement, j’ai adoré la série de notre Joël national. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai attendu Fallout sans trop juger. Si Last of Us a eu une super adaptation, pourquoi pas Fallout ?

Le début de la série se passe avant la catastrophe, on y voit l’ambiance rétro futuriste qu’on connaît bien. Un mélange de nouvelles technologies mais sur des accents rétro vintage. Les premières impressions des effets spéciaux, ce sont les bombes nucléaires. Un festival d’exploration et une mise en scène digne du jeu avec une musique vintage.

La suite est un ensemble de clins d’œil. Les combinaisons de bunkers, les bunkers et même les petites figurines Vaultech ! Clairement, si vous êtes un joueur de Fallout, vous allez vite reconnaître le moindre détail à l’écran.

Des acteurs pas si connus

Si Ella Purnell a joué dans Perigrin et les enfants particuliers, elle n’a rien d’autre à son actif. Aaron Moten non plus; il est un total inconnu. Néanmoins, Walton Goggins a été croisé dans les Sons of Anarchy, The Shield, les huit salopards et bien d’autres. Mais il restait tout de même discret jusqu’à maintenant. Et bien c’est terminé. Il a clairement fait fureur dans son rôle de la goule dans la série ! Il y a fort à parier que la série Fallout les aide à prendre du galon.

Une saison deux ?

La saison une se termine sur un sacré Cliffhanger. Lucy a appris certaines choses et a donc dû faire des choix. Lorsque le dernier épisode s’est terminé, nous avons tous eu cette sensation de « To Be Continued ».

Actuellement, Prime Vidéo n’a pas annoncé de date de sortie et apparemment le tournage n’a même pas commencé. Néanmoins, nous savons que les scénaristes planchent déjà sur cette fameuse saison. Il y a donc fort à parier que les révélations de la saison 1 ne restent pas en suspens. Restez donc à l’écoute !

Mon avis sur Fallout – La Série

Comme dit plus haut, j’ai passé beaucoup d’heures sur Fallout 4 mais aussi sur Fallout 76. Je n’ai certes pas touché au 3 et très peu à Fallout Shelter. Mais pour le coup, je ne suis pas une novice dans l’univers Post Nucléaire de Fallout. J’ai donc rapidement accroché à la série.

Je vais commencer par l’histoire, on se rapproche pas mal du jeu et on reste dans l’ambiance. Une catastrophe nucléaire, des bunkers et des années plus tard, il faut en sortir. S’ils avaient tenté de la nouveauté, on se serait trop éloignés du jeu et ce n’était pas le but.

L’ambiance. Le côté décalé et humour noir est présent, c’est aussi ce qu’on retrouve dans les jeux en parlant avec les NPC de Fallout donc forcement on a tous pu rire un bon coup. Mais ce que j’ai adoré, ce sont ces scènes où les réalisateurs ont ajouté de la bonne vieille musique rétro digne du jeu. Autant vous dire qu’une musique vintage sur une fusillade, c’est la classe quand on connaît le jeu.

Quant aux personnages, j’ai directement accroché avec Lucy. Son côté naïf et angélique lui colle à la peau et pourtant malgré une naissance dans un bunker et une candeur flagrante, elle arrive à survivre et à réaliser ses objectifs. Maximus se retrouve à mettre sa loyauté à rude épreuve et Howard, on comprend vite pourquoi il est devenu aussi aigri. Si au début les personnages semblent insipides, on s’attache très vite à eux.

Je vais vous rassurer sur une chose. Si vous ne connaissez pas Fallout, rien ne vous empêche de voir la série. Bien au contraire. Voyez cela comme une bonne vieille série postapocalyptique drôle.

Pour conclure…

Rejoignez Lucy, Maximus et Howard dans cette aventure déjantée. Chacun a une histoire, un objectif et pourtant leurs destins sont liés. Qui est responsable de ce qui se passe dans les bunkers ? Qui sont les Pillards ? Rendez-vous sur Amazon vidéo pour le découvrir.

Vous devriez Lire aussi
Valérian

Dans le même genre

Laisser un commentaire