Endless Dungeon

Intro - Endless Dungeon

Endless Dungeon est un jeu développé par Amplitude Studios, édité par SEGA et sorti le 19 Octobre 2023 sur Nintendo Switch, PlayStation 5, Xbox Séries et PC.

Ce test a été réalisé sur une version PS5 fournie par l’Éditeur.

Ce test est garanti sans spoilers afin de ne pas vous dévoiler les enjeux et les découvertes de Endless Dungeon.

L’espace… Frontière de l’infini

Endless Dungeon est un jeu indé mélangeant roguelike et tower defense, se déroulant dans l’univers d’Endless. Cette série de jeux a commencé en 2012 sur PC, par l’opus “Endless Space” qui était un jeu de stratégie au tour par tour 4X développé par Amplitude Studios.

La collaboration entre Amplitude Studio et SEGA a commencé en 2017 lorsque cette dernière a racheté le studio. Cette acquisition a permis à la série de franchir un palier dans le développement et la distribution de ses produits. 

Tous leurs jeux se passent dans le même univers : Endless. Dans lequel la première forme de vie intelligente était une civilisation portant le même nom. Un jour, cette civilisation disparue et tout ce qu’il en reste dans l’univers est la Brume. Cette ressource, apportant pouvoirs et gloire à des civilisations différentes, peut être trouvée dans des temples abandonnés aux 4 coins de la Galaxie. La Brume est surtout utilisée pour rendre conscientes des machines, améliorer des ordinateurs, voire même créer une espèce de vie symbiotique

Endless Dungeon s’inscrit donc dans un univers utilisé depuis plus de 10 ans. Apporte-t-il une pierre à l’édifice et aura-t-il le même impact que ses prédécesseurs ? Nous allons voir ça tout de suite. Décollage dans 3, 2, 1… Let’s Go !

Endless Dungeon : c’est l’histoire d’une station spatiale

L’histoire de Endless Dungeon n’étant révélée qu’au fur et à mesure de vos parties, je ne la détaillerai pas trop pour ne pas vous spoiler. 

Allo Houston ? On a un problème

Votre vaisseau stellaire s’est écrasé sur une station désaffectée depuis un très long moment. Dans cette station se trouvent des personnes prétendant être coincées ici depuis des décennies, certaines prétendent que fuir cette station est impossible et que tout le monde est coincé ici pour l’éternité

Intro1 - Endless Dungeon
Intro2 - Endless Dungeon
Intro3 - Endless Dungeon

Autre point bizarre dans cette station, il est impossible de mourir. Si cela vous arrive, vous êtes automatiquement rapatrié dans le Saloon de la station, sorte de bar où toutes sortes de personnes attendent la fin des temps. Cependant certains refusent cette fatalité et veulent trouver un moyen de sortir d’ici : c’est le cas de Zed, mercenaire et métalleuse. Vous décidez d’unir vos efforts afin de trouver une solution à tous les problèmes. Pour cela, il va falloir atteindre le noyau de la station afin de comprendre ce qu’il se passe. Mais le chemin sera pavé d’embûches car la station est désaffectée certes mais pas inhabitée

L’histoire dans l’Histoire

De prime abord, l’histoire peut sembler un peu classique pour une œuvre de science-fiction mais c’est sans compter que Endless Dungeon se passe dans un univers développé depuis des années par le studio. La série parle de conflits inter civilisationnels, de grandes guerres spatiales, et là nous est contée la “petite” histoire dans la grande Histoire

Cela se révélera dans les secrets que vous trouverez en explorant la station. Vous en apprendrez plus sur l’univers, sur la station et sur vos compagnons de fortune. Premier point positif, l’histoire est intéressante et les fans de Lore seront ravis de l’approfondir au fur et à mesure.

La station sans fin…

Comme dit précédemment, Endless Dungeon est un roguelike avec des éléments de Tower defense. Le Gameplay tourne autour de ces deux composants : exploration avec tartinage d’aliens et des tourelles.

Barman, c’est ma tournée !

Avant toute exploration, il va falloir passer par le Saloon afin de les préparer correctement. Si au début du jeu il n’y a pas grand-chose à y faire, au fil des explorations et de vos descentes dans les étages de la station, l’éventail des possibilités va s’ouvrir

Saloon1 - Endless Dungeon
Saloon2

Vous pourrez y débloquer des nouveaux étages, consulter l’encyclopédie pour en apprendre plus sur le lore de l’univers Endless et la station, mais aussi renforcer de manière définitive vos héros et le robot cristal, ainsi que les armes trouvées dans la station, …

Encyclopedie - Endless Dungeon
Atelier - Endless Dungeon

Explorer, survivre, descendre…

Le but de Endless Dungeon est donc d’explorer cette station spatiale envahie de toutes sortes de monstres, aliens, robots, spectres… Afin de rallier le noyau de la station, nos 3 héros vont devoir explorer 3 étages composés chacun de 2 niveaux. Ce ne sont donc pas moins de 6 niveaux qu’il va falloir traverser.

Niveaux1 - Endless Dungeon
Niveaux2 - Endless Dungeon
Niveau3 - Endless Dungeon

Afin de traverser les niveaux, il va falloir emmener votre robot-cristal sur différents emplacements de la carte afin que ce dernier vous ouvre les portes verrouillées. Tout serait simple si les étages n’étaient pas remplis de points d’apparition de monstres en tous genres qui ne demandent qu’à vous éradiquer et détruire votre robot. 

À la manière d’un defense tower, des vagues de monstres apparaîtront régulièrement et se dirigeront inexorablement vers votre robot. Les vagues de monstres étant annoncées par une jauge en bas à droite de votre écran, cette dernière se remplissant un peu plus à chaque ouverture de porte réalisée par nos héros.

PopMonstres

L’exploration des niveaux va donc devoir répondre à deux critères essentiels : rapidité et efficacité. 

Rapide comme l’éclair, puissant comme la foudre !

Pour explorer efficacement et survivre dans cet enfer spatial, il va falloir collecter 3 ressources : la Science (qui va vous permettre de faire des recherches de tourelles de plus en plus puissantes, tout en déclenchant une vague de monstres), Industrie(indispensable pour construire des tourelles) et la Nourriture(qui permet d’améliorer vos héros ou d’acheter des packs de soins). 

La source principale de ces ressources est l’ouverture des portes. Chaque fois que vous ouvrez une porte, vous gagnez un certain montant de ressources. Si vous avez suivi les explications, vous venez de vous rendre compte que l’ouverture des portes est obligatoire pour les ressources et pour finir le niveau MAIS chaque porte ouverte renforce et accélère les vagues de monstres !! C’est donc des choix qu’il va falloir faire à base de : “Ai-je vraiment besoin d’ouvrir cette porte ? Si je la laisse fermée, est-ce que les monstres devront faire un détour ?” 

Porte1
Portes2

Des tours, des tours, oui mais des tourelles !

Endless Dungeon propose également du Gameplay d’un tower-defense. En plus de vos héros, vous pourrez dépenser du Métal pour construire des tourelles à des emplacements précis dans les niveaux afin d’endiguer les vagues de monstres. 

Si au début de chaque exploration, vous ne pouvez que construire une tourelle basique, des salles vous permettront de rechercher des schémas de nouvelles tourelles avec différents effets : boost des tourelles et/ou des héros, soins, dégâts élémentaires, etc. 

RoueTourelle
AmelioTourelles

Ces tourelles se révèlent être un élément important du Gameplay sur lesquelles il va falloir compter (surtout contre les boss). Certaines tourelles sont vraiment très puissantes et peuvent vraiment vous sauver sur une exploration mal engagée. Donc ne négligez pas vos tourelles et prenez-en soin !

Les 8 survivants et leur robot

Abordons plus en détail, les héros jouables dans Endless Dungeon. Ceux-ci sont au nombre de 8, si 3 d’entre eux sont disponibles dès la première exploration, les 5 autres seront à débloquer au fil des explorations

Chaque héros dispose de deux capacités spéciales et d’un pouvoir passif et correspond quasiment à un archétype : soutien, protecteur, … Ils peuvent porter deux armes lors des explorations et peuvent switcher très rapidement de l’une à l’autre. Sachant que chaque type de monstre craint un élément particulier, il va falloir gérer efficacement le stock et s’adapter en fonction de ce que chaque étage vous propose en type de monstre. 

Lors du lancement d’une exploration, vous pouvez choisir la composition de votre équipe, faites bien attention à équilibrer votre équipe sous peine de vous compliquer énormément la vie. 

À plusieurs, c’est encore meilleur ! 

Autres aspects importants du titre, l’aspect multijoueur. Si le jeu est pleinement jouable en solo, c’est dans les parties en co-op que vous vivrez vos meilleures explorations. Si le Gameplay est le même, la collaboration est beaucoup plus efficace avec d’autres joueurs qu’avec l’IA du jeu. D’ailleurs, les seules explorations que j’ai réussies, étaient toutes en mode co-op tant cela change la donne. 

Quand vous désirez jouer en ligne vous avez deux possibilités : soit vous rejoignez une partie déjà existante soit vous créez la votre. Une fois cela fait, vous arrivez dans le Saloon et ensuite l’hôte de la partie choisit le premier étage et c’est parti. 

coop1
coop2

La communication sera votre principal atout et la coopération devra être au top niveau (NDR : privilégiez donc le fait de jouer avec des amis et non des personnes random…). À noter que les loots définitifs que vous obtenez en mode co-op seront aussi accessibles en mode solo. Ce petit bonus est vraiment sympathique quand on n’arrive pas à descendre certains étages en solo ou que l’on n’a pas déverrouillé. 

Gros point noir, en ce qui me concerne sur le co-op, par contre c’est l’absence de co-op en local. Pas de possibilité de jouer à plusieurs sur la même console et ça c’est vraiment désolant. Ce genre de jeu pourrait être joué en local sans aucun souci (soit en écran splitté, soit en forçant les joueurs à rester sur le même écran,…). C’est d’autant plus dommage que lors du développement, l’idée avait été proposée par les développeurs et avait reçu un accueil ultra favorable.

Le plaisir des sens

Quand la SF se fait belle

Endless Dungeon fait partie de ces jeux dont la patte graphique se reconnaît au premier coup d’œil. Les designers du studio ont vraiment fait du très bon travail, que ce soit au niveau des environnements, des personnages, et des monstres. L’environnement et les codes graphiques de la SF sont présents et très bien exprimés. 

Les différents étages ont leur environnement bien reconnaissable et original, vous proposant pêle-mêle : laboratoire de recherche, musée, usine, et d’autres encore. Les monstres sont également identifiables rapidement et cela permet d’anticiper encore plus efficacement les vagues qui arrivent.

SF2
SF3

Dans l’espace, personne ne vous entendra crier

Rien n’est plus faux que cette phrase dans Endless Dungeon. L’ambiance sonore est géniale de bout en bout. La musique est toujours utilisée à bon escient : calme et reposante dans le Saloon mais aussi angoissante et pesante dans les phases d’exploration de la station. Quant aux musiques lors des vagues, certaines me donnent encore des frissons rien qu’à les réécouter… 

Le type de musique passe de l’électro boostée en passant par le vieux rock style western pour aller jusqu’à certaines ballades mélancoliques

C’est incroyable de se dire qu’un travail d’une telle qualité émane d’une seule personne : Arnaud Roy, qui est le compositeur attitré depuis le début de la série. Même si pour cet opus il est rejoint par Lera Lynn qui chante sur certaines pistes. 

Comme je suis profondément gentil, je vous partage une vidéo qui reprend l’intégralité des musiques de Endless Dungeon, c’est cadeau !

Endless Dungeon est vraiment le jeu qui prouve qu’une superbe direction artistique, même si elle n’explose pas les rétines de réalisme est largement préférable et renforce l’identité du jeu !

L’espace des possibles

En plus de tous les très bons aspects du jeu, la réalisation est également impeccable

Aucun bug lors des sessions de jeu, que ce soit en local ou en co-op, n’est à déclarer. Également important, aucun ralentissement n’est apparu, ce qui est, au vu du nombre des éléments à afficher, une très bonne prouesse tant au niveau solo que co-op.

J’ai lu sur Steam que beaucoup de personnes ont rencontré plein de bugs, surtout en multijoueur et que le jeu n’était pas fini, etc. Pour ma part je ne comprends pas ces remarques car je n’ai jamais rencontré de tels problèmes et ce, quel que soit le type de partie. 

Tous ces points font vraiment de Endless Dungeon un jeu vraiment complet et techniquement parlant une réussite

Pour conclure…

Endless Dungeon est assurément la très bonne surprise de cette année. Le croisement du rogue-like et du tower defense fonctionne à merveille. L’ambiance sonore et les graphismes, alliés à une réalisation irréprochable, font de ce jeu une pépite indé qui est très bien classée dans mon classement des jeux de cette année. À découvrir de toute urgence !

Quant à moi, je vous laisse, ce robot cristal doit encore être réparé pour la prochaine expédition…

La  note  de la  rédaction

5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Croisement entre un Rogue-like et un tower defense

Réalisation impeccable

Personnages attachants

Direction artistique

Ambiance spatiale !

Les points négatifs

Débuts difficiles même pour un rogue-like

Pas de coop local

Vous devriez Lire aussi
Shenmue III

Dans le même genre

Laisser un commentaire