Ender Geister : L’ultime exorciste – Tome 5 à 7

Maintenant que les bases sont bien posées, notre exorciste et sa bande vont se retrouver confronter aux différents tueurs envoyés pour se débarrasser d’Akira et l’empêcher de mener son enquête sur le pilier des ténèbres. Avec la sortie du tome 7 le 3 janvier 2024, nous avons rattrapé notre retard en nous plongeant au cœur de l’affrontement entre les membres de l’association des exorcistes et des tueurs sans scrupules tous plus monstrueux les uns que les autres.

Cette critique a été réalisée avec un exemplaire fourni par l’Éditeur.

L’Exorciste

Les exorcistes, des maîtres qui repoussent le mal

Michael est un exorciste d’Allemagne réputé, enchaînant les missions dans tous les coins du monde à affronter trolls, gobelins, sorcières et autres monstres mythiques. Sa petite faiblesse : un amour débordant pour le cinéma d’action. Quand il est envoyé au Japon, c’est l’occasion rêvée pour lui de prendre un nouveau pseudonyme : “Akira Kurosawa” ! Seulement, il est encore loin de se douter que cette mission risque de le changer dans tout son être et de bouleverser le cours du monde.

Publié sur la plateforme Cycomi, Ender Geister est en quelque sorte une réponse du manga aux webtoon : des chapitres accessibles en ligne, faciles à lire, mais avec une mise en page bien proportionnée et non linéaire, qui permettent à tout type de lecteur de profiter d’une histoire palpitante. La série s’affranchit également des impératifs des magazines papier, pour ne pas se brider sur les scènes violentes et sexuelles.

Drôle et bien écrit, Ender Geister vous proposera un pur divertissement pour tous les fans de manga et de cinéma d’action. Une formule qui a déjà fait ses preuves, puisque la série compte déjà 600 000 ventes au Japon, avec une rupture immédiate à chaque parution d’un tome papier !

Glénat

Ender Geister : L’ultime exorciste commence avec Dominic un jeune mercenaire qui, au cours d’une mission, se retrouve possédé et fusionne avec un démon. Sauvé par un membre de l’association des exorcistes, le soldat se voit proposer un choix : soit son éradication totale, soit devenir lui-même un exorciste sous la houlette de sa sauveuse. Quelques années plus tard, le mercenaire s’est changé en un puissant et talentueux exorciste Allemand sous le nom de “Michael”. À la recherche de son maître qui a disparu, il va être appelé au Japon pour enquêter sur l’apparition d’un étrange phénomène : le pilier des ténèbres.

C’est donc sous l’identité d’Akira Kurosawa que notre demi-démon, féru de cinéma, pose le pied sur l’archipel après avoir échappé à une tentative d’élimination. Tandis que les incidents mettant sa vie en danger se multiplient, Akira commence ses investigations, sous la direction de Kin Tomori, en duo avec Chikage, une spécialiste des équipements spirituels. Aidé de Suzu Tsukigami, dont deux employés ont disparu lors de l’apparition du pilier, Akira va décider de se rendre à la source du mal, l’université où tout a commencé. Mais les adversaires du groupe d’exorcistes paraissent bien informés et l’itinéraire jusqu’à l’établissement scolaire risque bien d’être long et parsemé d’embûches.

Retrouvez notre avis sur Ender Geister : L’ultime exorciste – Tome 1 et 2 ici !

Les Prédateurs

Afin d’élucider le mystère du pilier des ténèbres, Akira et Chikage font route vers l’université où tout a commencé. Mais leur véhicule est subitement attaqué par deux tueurs sortis de nulle part.

De son côté, l’exorciste Suzu chargée d’appuyer Akira est suivie par un autre assassin jusque dans sa planque. Comment ces hommes ont-ils eu connaissance de l’itinéraire emprunté par Akira et de la cachette de Suzu ?

Peu à peu, le plan terrible d’un ennemi encore invisible se met en œuvre.

Glénat

Ender Geister : L’ultime exorciste tome 5 commence sur le chemin vers l’université, où Akira, Chikage et Kiba sont interceptés par un duo d’assassins invincibles, les “Castle brothers”. Obligés de se défendre face aux deux frères, Akira va vite découvrir l’origine de leur exclusion de l’association ainsi que de leur supposée invincibilité. Pris en tenaille entre Joe qui est un lycanthrope et John qui est un vampire, nos héros devront déployer toute la mesure de leur talent et de leurs équipements pour espérer s’en tirer en un seul morceau. Pendant ce temps, c’est une toute autre menace qui fait irruption à la planque, pourtant secrète, de Suzu. Traquée par Rihito Sado dit “The Face”, la cheffe de la famille Tsukigami va se retrouver confrontée à un meurtrier psychopathe et totalement imprévisible. Jusqu’où Suzu ira-t-elle pour survivre ? Utilisera-t-elle les pouvoirs honnis de sa famille pour abattre son adversaire ?

Lisez un extrait d’Ender Geister : L’ultime exorciste – Tome 5 ici !

Bandidas

Finalement parvenus jusqu’à l’université, Akira et son équipe sont contraints de rester sur la défensive face à une armada d’assassins qui fond sur eux. C’est à ce moment-là que le doute s’empare d’Akira. “Et si l’ennemi était au courant de nos faits et gestes ?”

Il décide alors de passer seul à l’offensive afin de déjouer la vigilance de l’ennemi, sans imaginer un seul instant qu’un adversaire encore plus puissant est sur le point d’entrer en scène…

Glénat

Dans Ender Geister : L’ultime exorciste tome 6, débarrassés des frères Castle, Akira et Chikage conduit par le loyal Kiba, arrivent sur les lieux de l’apparition du pilier et Akira retrouve la trace de résidus indiquant la présence de Grudge à l’université. Mais quelque chose cloche avec les étudiants présents sur place et le groupe se sépare afin de mieux affronter le danger. Pendant que le héros se débat contre une horde d’étudiants envoûtés par la venimeuse vespa, il reçoit un appel qui risque de mettre à mal son association avec Chikage.

Après avoir intimé à ses alliés de quitter le campus pour se mettre à l’abri, l’ancien mercenaire va se jeter dans la bataille pour neutraliser Vespa et ses poisons. Mais il n’a pas le droit à l’erreur, car la mort d’un civil, fusse-t-elle accidentelle, entraînera son exclusion de l’association des exorcistes ainsi que son élimination pure et simple. Un malheur n’arrivant jamais seul, c’est ce moment précis que choisit un ennemi redoutable pour venir se mêler à la fête, rendant encore plus incertain l’avenir d’Akira.

Lisez un extrait d’Ender Geister : L’ultime exorciste – Tome 6 ici !

La fureur du Dragon

Afin de mettre un terme à une longue relation passée, Tomori provoque en duel “Vieux Dragon”, le plus puissant des assassins. Quelle sera sa stratégie pour battre un homme contre lequel même Akira n’a rien pu faire ?

Le récit déjà mouvementé atteint son apogée avec l’apparition de l’homme à l’origine de cette mise en scène. Jusque-là, tout se déroule exactement comme il l’avait prévu…

Glénat 

C’est sur les circonstances de la rencontre entre Tomori et Yip Hung des années auparavant que s’ouvre Ender Geister : L’ultime exorciste tome 7. Ravi de l’opportunité qui lui est faite de laver son honneur, le patron décide de jouer son va-tout face à celui qui l’a écrasé et humilié dans sa jeunesse. Tandis que la bataille prend des allures de vengeance personnelle entre les deux utilisateurs de Ki, Vespa se retrouve aux prises avec Nue, miraculeusement sortie de nulle part pour prêter main forte à Akira. Alors que le héros reprend du poil de la bête, l’instigateur de toute cette affaire décide de se dévoiler et il semblerait qu’il ne soit pas inconnu d’Akira.

Lisez un extrait d’Ender Geister : L’ultime exorciste – Tome 7 ici !

The Grudge

Au risque de me répéter et comme je le disais dans ma critique du tome 4 d’Ender Geister : L’ultime exorciste, mon intérêt pour la série de Takashi Yomoyama ne faiblit pas au cours des volumes et c’est même tout le contraire. On aurait pu croire qu’un long couloir de combats allait s’avérer lassant sur le long terme, mais il n’en est rien puisque les adversaires sont assez nombreux pour que les affrontements soient courts et restent dynamiques de bout en bout. Si j’ai beaucoup de mal avec le personnage de Vespa dont je n’arrive pas à saisir les motivations (autre qu’une tradition familiale), je dois avouer que le reste du casting des “méchants” est très bien trouvé, notamment Rihito Sado qui est très malaisant dans sa folie.

Il est appréciable que chacun des membres du deck de tueur fasse l’objet d’une rapide présentation, permettant au lecteur de mieux cerner leurs buts et/ou leur personnalité. On en apprend beaucoup au cours de ces trois tomes, mais c’est avec l’histoire de Red Eyes, qui conclut ce tome 7, que nous commençons réellement à entrevoir les liens ténus qu’il y a entre tous les événements du manga. Des fils que j’espère pouvoir rapidement remonter, tant le suspens est insoutenable et l’attente d’un dénouement épique de cette bataille est grande en ce qui me concerne.

Autant avec les autres œuvres que je suis, j’adore conjecturer les futurs événements, autant avec Ender Geister ce n’est pas le cas puisque depuis les premières pages, je suis embarqué aux côtés du héros uniquement dans l’action du moment et je préfère me laisser porter par le récit. Ainsi, tel un passionnant film d’action, le manga de Takashi Yomoyama ne se réfléchit pas, il se lit, tout simplement !

Pour conclure…

Ender Geister : L’ultime exorciste tomes 5 à 7 sont donc centrés exclusivement sur le combat entre Akira et les tueurs lancés à ses trousses. Voilà qui donne lieu à des scènes hyper nerveuses à la mise en scène toujours aussi cinématographique, confirmant le génie de Takashi Yomoyama dans l’utilisation ingénieuse des références à ce 7ᵉ art qu’il affectionne tant. Avec un affrontement qui monte en puissance au fil de l’intrigue, il est quasi certain que nous ne sommes pas au bout de nos surprises et nous réclamons à cor et à cri la suite d’Ender Geister : L’ultime exorciste dont le tome 8 est d’ors et déjà programmé pour le 17 avril 2024.

Vous devriez Lire aussi
Assassin's Creed : Blade of Shao Jun - Tome 1

Dans le même genre

Laisser un commentaire