Ember Knights

"Ember Knights" et son écran d'acceuil.

Sorti le 18 Juillet 2023, Ember Knights est  un Rogue like à jouer seul ou à plusieurs (jusqu’à 4). Vous incarnez des petits chevaliers légendaires et vous parcourez 4 mondes composés d’un mini boss et d’un boss. Disponible sur Xbox, PlayStation, Nintendo Switch et Steam pour 20€. 

Ce test a été réalisé sur une version Nintendo Switch fournie par l’Éditeur.

L’invasion de Praxis 

"Ember Knights" et sa DA cartoonesque

Ember Knights c’est, un sorcier du nom de Praxis vient de s’attaquer à l’arbre de braise et lui a volé son énergie. Bien entendu il a fui et c’est à vous, jeune chevalier légendaire, qu’on demande d’agir. Vous allez devoir parcourir les 4 mondes et repousser les sbires de Praxis pour tenter de le retrouver. Pour ça vous allez devoir améliorer vos compétences, récolter des braises et surtout jouer avec vos accessoires. 

"Les chevaliers légendaires" du jeux
Sauvez les petits habitants ils comptent sur vous.
"Praxis" attaquant l'arbre de braise.

C’est en mourant qu’on apprend

Qui dit Rogue-like dit forcément mourir en boucle, recommencer les mondes et évoluer. Voilà ce qui va vous arriver. Vous allez traverser les 4 mondes et combattre un mini boss, un boss et les hordes d’ennemis à travers ces 4 univers. Si vous mourez, vous perdez tout et vous retournez à la première porte. Mais par chance vous conservez vos braises et vous allez donc alimenter l’arbre pour améliorer vos compétences. Vous allez aussi devoir récupérer des tablettes et débloquer les 6 armes. Les reliques vont aussi vous aider à débloquer des pouvoirs et des accessoires qui vous aideront dans votre ascension. 

Le village putrifié de "Ember Knights"
Les sélections aléatoire, faites le bon choix sur "Ember Knights"

Petit à petit vous allez donc rouler sur les mondes. Si le monde de Scoggfirth était compliqué au début vous allez voir que rapidement ça deviendra une balade champêtre. 

Seul ou a plusieurs "Ember Knights" est faisable.

Se stuffer intelligemment

Les compétences et les accessoires apparaissent aléatoirement donc forcément c’est compliqué de prévoir avec quoi s’équiper. Mais sachez que la victoire se trouve via les combos. Un exemple tout simple, si vous vous êtes équipé du bracelet qui vous offre la possibilité d’empoisonner un ennemi quand vous le frappez, il sera judicieux ensuite quand vous avez la possibilité, de vous équiper de tout ce qui touche au poison afin de faire encore plus de dégâts. Pareil pour votre arme. Si vous jouez à l’archer, il sera préférable de jouer sur la vitesse et les coups critiques plutôt que sur la puissance à contrario de l’épée. 

Le "tableau d'honneur"
Le village de PNJ "Ember Knights"

Une histoire simple mais efficace 

En termes d’histoire on est sur quelque chose de déjà vu, le grand méchant qui attaque le petit monde des pacifistes, il leur vole leur source principale et on envoie le héros le moins effrayant en guerre. Dit comme ça, ça ne vend pas du rêve hein ? Et pourtant on se prend vite au jeu. La DA digne d’un dessin animé vous séduira rapidement, la musique est agréable et bizarrement je ne la trouve absolument pas agaçante ni redondante et le jeu est très dynamique. On ne se promène pas les mains dans les poches au contraire, à peine arrivé sur une map on attaque et on enchaîne. Un grand merci pour la touche esquive, ça dépanne énormément et ça nous évite pas mal de coups perdus dans le nez. 

Des PNJ utiles 

Combien de fois on croise des personnages inutiles qui vont juste nous raconter la trame de l’histoire et nous faire perdre du temps car oui dans ce genre de jeu à force de recommencer encore et encore on n’a qu’une envie, foncer dans le tas et tout casser. Eh bien là nous avons très peu de PNJ et ceux qui sont présents sont là pour nous aider. Marchand, chef du monde, responsable des tablettes. Vous irez leur parler après chaque mort pour faire évoluer certaines choses sur votre personnage et ils vont parler vite et bien pour éviter les pertes de temps. 

"Esper" vous aidera à comprendre l'arbre.

Des boss pas très compliqués 

Comme souvent dans les Rogue-Like, les boss ne sont pas les plus compliqués, une fois qu’on a compris leurs patterns on en fait vite notre goûter. Mais comme souvent aussi, ils font mal ! Et c’est donc souvent la source de votre défaite dans Ember Knights. Il est donc important de perdre le moins de vie possible dans les salles qui précèdent afin de pouvoir encaisser les coups des boss sans soucis. Sachez aussi que les boss changent. Prenons par exemple la Citadelle Steadfast, vous allez avoir un mini boss qui sera solo, soit en duo (pour certains) et c’est aléatoire alors bon courage. 

"Ember Knights" et ses Boss
"Game over" quand on a pas comprit qu'on est mort et qu'on rage un peu.

Faites vos choix ! 

À la fin de chaque salle d’Ember Knights , une porte vous attend, soit une porte unique, soit un double choix. Deux portes seront à votre disposition et il faudra choisir entre de la vie, de l’or, de la braise ou des stats, compétences et autres power UP. Vos choix déterminent votre force car vous allez devoir choisir comment gérer votre personnage et si parfois les stats sont importantes, n’oubliez pas que la braise aussi car certes vous allez peut-être mourir car pas assez stuffé mais vous pourrez alimenter l’arbre à braise. 

Les six armes "Ember Knights"
Le "roi mimic" toujours là dans les jeux.
"Le marchand" est présent aussi

Mon avis sur Ember Knights

Une belle surprise ! Encore un Rogue-Like et quelle pépite. Ok, l’histoire est simple, mais le design du jeu, son ambiance dynamique et son côté coop lui donne beaucoup de cachet. Pouvoir se défouler à plusieurs sur des maps à l’ambiance sombre mais à la fois colorée je dis oui ! Je n’ai d’ailleurs pas grand-chose à dire de négatif dessus, son prix est abordable, l’ambiance est top et il offre ce qu’on lui demande. Un rogue-like dans toute sa splendeur et qui va tout de même pas mal faire rager. Il est certes un poil difficile au début ce qui est normal mais après quelques heures dessus vous allez vite évoluer et prendre plaisir à rouler sur des boss qui vous malmènent avant. 

Praxis le méchant "Ember Knights"
Pour conclure…

Ember Knights est un rogue-like assez chill et qui reste accessible même pour les débutants du genre. Absolument pas punitif ni injuste vous allez pouvoir jouer seul ou à plusieurs et partir à la poursuite de Praxis.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Accessible aux novices

6 Armes différentes qui permettent un choix de classe (Mage, Archer, Chevalier, etc …)

Équipements, reliques et pouvoirs très nombreux

Difficile, mais pas injuste

Coop-Local au top

Graphisme adorable

Les points négatifs

Redondance liée au genre (Rogue-like = Mourir en boucle pour avancer)

Des ennemis qui se ressemblent

Coop en ligne indisponible sur Switch (Pour le moment. Les dev travaillent dessus.)

Vous devriez Lire aussi
Crystar

Dans le même genre

Laisser un commentaire