Death End reQuest

Death End reQuest est un J-RPG disponible sur PlayStation 4 et PC. Le jeu est développé par Compile Heart et édité par Idea Factory International.

Une histoire originale

Dès le lancement du jeu, nous retrouvons une jeune femme en train de battre avec un démon. Après une scène sanglante, notre jeune protagoniste se fait avaler par le monstre. Elle se réveille amnésique dans une maison vide, sans souvenirs de qui elle est, de ce qu’elle doit faire ici et de ce qui s’est passé. La quête sera de trouver des informations concernant sa véritable identité. Tout naturellement au fil de son aventure, sa quête changera de direction pour partir vers la recherche de sa mère disparue. Mais la route ne sera pas de toute tranquillité, car notre héroïne Shina est prise au piège dans un jeu VR et seul son ami Arata est un lien vers le monde réel.

Death End reQuest

Un système de combat innovant

Death End reQuest est un J-RPG donc je m’attendais à un système de montée de niveaux, de compétence et plusieurs protagonistes jouables. Les mécaniques du genre sont bien présentes, nous nous promenons dans le monde du jeu et nous pouvons ouvrir des coffres. Les fans du genre retrouveront donc leurs habitudes, car le titre n’innove pas des masses. Là où ce dernier se diversifie, c’est sur son système de combat. Se déroulant toujours au tour par tour, le joueur pourra choisir jusqu’à 3 actions avant de terminer son tour. La zone de combat étant limitée dans l’espace, vous pourrez faire rebondir les ennemis contre les murs ou les uns sur les autres pour maximiser vos dégâts. Bien qu’innovant, nous aurions aimé que ce système de combat soit mieux expliqué. Très complet, il est également très complexe, il est donc assez difficile de le comprendre afin de faire des combos destructeurs.

Death End reQuest

Un jeu trop bavard

En tant que J-RPG, le jeu est très bavard, surtout au début. Bien qu’ils soient importants et présents pour introduire le monde, le contexte du jeu ainsi que les personnages, les dialogues sont trop présents, ce qui crée une rupture dans la fluidité du jeu. Il est très frustrant d’avoir une dizaine de minutes de dialogues en texte entre chaque combat, cela brise un peu la dynamique du jeu et le rend assez mou. Un doublage aurait été bienvenu afin de rendre les dialogues plus vivants, sachant qu’ils sont en anglais. Néanmoins, nous pouvons noter que Death End reQuest est efficace dans sa narration. Les personnages ont un background qui est expliqué, la narration et le scénario sont intéressants et évoluent dans le temps tout comme la quête de la protagoniste. Par contre, les dialogues sont parfois trop longs.

Death End reQuest

Le point technique de Death End reQuest

Death End reQuest comporte un univers assez sombre accompagné d’un OST de bonne qualité. Le jeu est plaisant à parcourir bien que l’on remarquera que les musiques du jeu se ressemblent, mais cela n’entache en rien la qualité du titre. Le style graphique reste dans la norme des J-RPG, rien d’innovant. Par contre, nous pouvons admirer la richesse du design au sein du titre. Techniquement, le titre n’a pas de défauts à déplorer, il est stable en toute circonstance.

Death End reQuest

En conclusion, Death End reQuest est un jeu avant tout destiné aux amoureux des J-RPG. Avec un scénario passionnant, le titre vous emmène dans une longue quête semée d’embuches et de questionnement. Possédant un système de combat demandant rigueur et tactique, il faudra réfléchir avant d’agir, mais notons qu’il se diversifie par rapport à d’autres titres du genre.

Les notes de la rédaction

Les points positifs

La bande-son

Le scénario

Le système de combat

Des personnages attachants

Les points négatifs

Trop bavard

Combat de boss parfois trop long

Pas de VOSTFR

Dans le même genre

Laisser un commentaire