Casque HyperX Cloud 2

Que ce soit pour jouer ou regarder des vidéos, un bon casque est un élément important d’une configuration. Aujourd’hui, on teste le casque HyperX Cloud 2.

Pourquoi j’ai opté pour le HyperX Cloud 2

Comme pour la plupart des pièces et périphériques qui composent une configuration, il est facile de se perdre quand on veut acheter un casque.

Entre le pauvre headset acheté à Action pour 5 euros et le casque expert à plus de 400€ se trouve un marché intéressant pour ceux qui veulent un bon son sans pour autant tomber des les spécifications techniques auxquelles on ne comprend pas grand-chose si on est novice dans le domaine.

Lors de l’achat de ma première config, j’avais opté pour un Steelseries Siberia V2 après avoir lu quelques guides.

C’était un très bon casque pour son prix et je l’ai gardé plusieurs années. Puis il a été temps de le changer.

Son remplaçant ? Le HyperX Cloud 2. Là encore, j’ai regardé de nombreux tests avant de me décider. Proposé à un prix de 89€ au moment où j’écris ces lignes, c’était un bon compromis à mes yeux entre qualité et budget modéré.

Casque HyperX Cloud 2, boîte

Descriptif Technique

Sans fil Non

Connectique Jack 3.5 mm

Réponse en fréquence 15Hz–25 000 Hz

Type et longueur du câble rallonge 1 m + 2 m

Poids 320g

Les écouteurs

Ma première surprise au moment du déballage du casque HyperX Cloud 2 a été de trouver deux types de coussinets. Une paire en velours et une paire en cuir. N’ayant pas essayé les premiers, je ne pourrais que donner mon avis sur ceux en cuir.

Casque HyperX Cloud 2, écouteurs

D’un point de vue confort, rien à dire. Ils sont légers, ne chauffent pas trop même avec une utilisation prolongée et épousent bien mes oreilles.

Ce qui me conduit au deuxième point : l’insonorisation. Lorsque vous mettez le casque, vous entrez dans une bulle.

Ajoutez à cela le son d’une vidéo ou de la musique et vous n’entendrez même plus les personnes qui se trouvent à côté de vous, à moins qu’elles viennent hausser le ton à quelques centimètres de vos tympans.

C’est la raison pour laquelle je porte presque systématiquement mon casque avec un seul écouteur en place et ma deuxième oreille libre (sauf quand les enfants ont raison de ma patience…).

La qualité sonore

Concernant le son, je ne peux le comparer qu’avec celui d’écouteurs ou de mes casques précédents.

Celui-ci est excellent. L’immersion est totale et il arrive régulièrement que j’entende des bruits de pas sur Warzone que mes compagnons de jeu n’ont pas entendu.

La balance est très bonne en sortie de carton et on peut profiter du casque rapidement par un simple branchement.

D’ailleurs, concernant les branchements…

Le HyperX Cloud 2 propose deux formats de son : 5.1 et Surround 7.1 VIRTUEL. Et j’insiste sur le virtuel !

Casque HyperX Cloud 2, boitier 7.1

En effet, le 7.1 est généré par la carte audio intégrée (le petit boîtier qui gère le volume, le micro et sur lequel vous branchez votre prise jack) et ça change tout.

Le surround est anecdotique et mal conçu. Pire ! Il en est même désagréable. Je ne l’active donc jamais (mais si vous voulez le faire, une simple pression sur le bouton au milieu du boîtier suffit, ce dernier s’illuminant en rouge pour vous indiquer son activation). Mais même en 5.1, tout n’est pas parfait.

Le branchement du casque HyperX Cloud 2 

Afin d’obtenir le meilleur son possible, il est préférable de brancher le casque directement sur votre PC avec la prise jack.

Malheureusement, la longueur de câble n’est pas suffisante, et si, comme moi, vous avez tendance à oublier que les écouteurs se trouvent sur vos oreilles (ce qui arrive plus souvent qu’on ne le croit), vous vous retrouverez à tourner la tête brusquement quand on vous parle et à tirer sur la prise, ce qui va inévitablement l’abîmer (raison pour laquelle j’ai dû ramener mon premier HyperX Cloud 2 pour le remplacer par le même modèle).

À force de tirer dessus, le contact au niveau du jack ne se faisait plus correctement et mon micro grésillait lorsque je le branchais sur ma manette.

Reste alors la deuxième option : brancher votre prise jack sur le boîtier du casque qui sera lui même branché sur votre ordinateur en usb. Vous perdez légèrement (très légèrement) en qualité mais vous gagnez en longueur. Il est également possible je pense de trouver une rallonge jack mais je n’ai pas essayé cette solution.

Le confort

Casque HyperX Cloud 2

Nous avons également testé le Casque EPOS GSP 602, venez lire notre avis sur le sujet !

Concernant le confort général, le casque est, je trouve, léger et j’oublie parfois que je le porte quand il se trouve sur mes oreilles depuis plusieurs heures.

Le réglage de taille est simple mais efficace et le micro peut être enlevé quand on ne l’utilise pas.

Concernant ce dernier, il est de très bonne qualité. Le son de ma voix est excellent en sessions de jeu, sur Discord ou lors de mes réunions Zoom.

Le micro est souple et peut être dirigé comme bon vous semble. Il est plutôt solide mais la gaine qui entoure le câble devient rapidement trop élastique et vous vous retrouvez avec des « bourrelets » le long du micro qui n’ont rien de dérangeant sauf si comme moi vous aimez que tout soit parfait et que vous ne pouvez pAs VoUS EMPÊCHER D’ESSAYER DE LES ENLEVER CES P*T$nS DE BOURRELETS !!!!!!!!!!!

Le micro

Hum, excusez-moi. Où en étais-je ? Ah oui, le micro. Donc, celui-ci est de bonne qualité et son côté amovible permet de l’enlever quand vous n’en avez pas besoin et donc de libérer un tout petit peu de poids (il est très fin) et surtout de ne pas l’avoir en face de la bouche pour rien.

D’autres casques ne permettent pas de l’enlever et préfèrent le faire tourner afin de le ranger en position verticale le long de l’écouteur. C’est un choix et je ne vois pas forcément d’avantage à opter pour l’un ou l’autre.

Le micro amovible

Design du Casque HyperX Cloud 2

Pour finir, je tiens à aborder la question du design. Le casque HyperX Cloud 2, sans être moche, n’est pas particulièrement beau.

Il est simple mais assez imposant. Les écouteurs et le support de tête sont noirs, parsemés de rouge par-ci par-là. Pour être honnête, je trouve qu’il fait un peu vieillot mais c’est un goût personnel.

Pour conclure…

Après quelques années d’utilisation, j’aspire aujourd’hui à avoir un casque sans fil. Cependant, c’est un casque avec un très bon rapport qualité / prix que je recommande.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Le prix

La qualité

Le son

Les points négatifs

Le design

Son 7.1 anecdotique

Dans le même genre

Laisser un commentaire