Blanc

À la vue du trailer de Blanc il y a quelques mois, j’ai tout de suite été séduite par la direction artistique que je trouvais simple et efficace. Sorti le 14 février, ce jeu coopératif mettant en scène un jeune loup et un faon ne pouvait pas mieux tomber que pour la Saint Valentin ! Découvrons ensemble les aventures de notre duo à travers un univers monochrome !

Ce test a été réalisé sur une version PC.

Un parcours de l’amitié à rudes épreuves

Vous allez être d’accord avec moi si je vous dis qu’il serait vraiment incroyable de croiser un jeune loup et un faon se balader ensemble. Et pourtant, c’est ce que Casus Ludi a décidé de nous proposer. Et ça marche divinement bien !

Les deux jeunes bêtes ont un but commun qui est de retrouver leurs familles respectives qui semblent avoir pris un chemin que nous suivrons méticuleusement. Sans aucun dialogue et durant toute la durée de votre session de jeu, on comprend très vite le but de nos protagonistes et pourquoi il est important de collaborer.

Vous devrez, lors des différents chapitres, user de votre ingéniosité pour résoudre les différents puzzles qui s’opposeraient à votre avancée vers votre but final qui est de retrouver vos familles.

Chaque animal disposera d’aptitudes spécifiques que vous allez devoir combiner pour avancer. Pas d’inquiétude concernant la difficulté des puzzles qui est assez facile et ne vous donnera pas de migraine.

Une histoire que nous connaissons bien ?

La première réaction que j’ai eu en découvrant Blanc est que l’histoire me fait penser à Rox et Rouky (le film Disney retraçant l’amitié improbable entre deux animaux de races différentes). Le parcours de l’amitié est bien présent, d’autant plus que les seuls autres personnages que vous rencontrerez sont d’autres animaux qui deviendront vos “amis”, ou pas ! Ces passages ont d’ailleurs été très émouvants dans tous les sens du terme. Si vous aimez les animaux et que vous voulez découvrir un joli jeu avec une histoire touchante, Blanc vous emménera vers la bonne voie.

Un gameplay tout aussi simple

J’ai réalisé le jeu en coop du début à la fin mais il est totalement possible de le faire seul si vous souhaitez découvrir le jeu et que personne ne peut vous accompagner. Le mode coop est disponible en ligne mais également localement. Quant au mode solo, il vous permettra de jouer les deux personnages en même temps (oui, ça parait étrange mais ça passe !). Il n’y a qu’une seule caméra commune pour les deux joueurs et cette dernière est parfois un tout petit peu capricieuse, mais rien de bloquant dans votre expérience de jeu.

La prise en main est très rapide car vous ne disposez pas de beaucoup d’actions disponibles, ce qui se résume à courir, sauter, glisser et une touche d’action pour interagir avec l’environnement. Vous serez guidés du début à la fin du jeu par des bulles qui vous informeront de la marche à suivre.

Notez également qu’aucun game over ni mort n’est possible dans le jeu ! Pour mon plus grand bonheur, je n’ai pas fait de mauvaises actions qui auraient pu coûter la vie à mon personnage auquel je me suis beaucoup attaché !

Dans le jeu, vous ne ferez face à aucun ennemi ni aucune violence, mais certains passages sont un peu stressants tout comme lorsque vous regardez un film et que vous vous inquiétez pour votre personnage.

La durée de vie du jeu est un peu faible (je l’ai terminé en deux heures) et j’avoue que j’aurai aimé poursuivre ce voyage encore quelque temps. Il y a 10 chapitres dans le jeu que vous pouvez rejouer indépendamment si nécessaire afin de décrocher certains succès (sur Steam) par exemple.

Mon avis sur Blanc

C’est un jeu très agréable et il faut dire que visuellement il a tout de suite happé ma curiosité et je ne regrette pas de l’avoir maintenant dans ma bibliothèque. Le côté monochrome et crayonné donne vraiment du charme à ce titre qui n’aurait peut-être pas été aussi important sans ça. Même si les actions possibles sont plutôt limitées, il n’en reste pas moins un jeu contemplatif aboutit ! L’ambiance sonore et les musiques qui nous accompagnent sont très bien choisies également et collent très bien aux émotions que l’on peut ressentir quand on joue à Blanc.

L’émotion était bien au rendez-vous malgré quelques petites choses qu’on aurait pu ajouter comme par exemple des collectibles à trouver. Blanc est une activité que tous les joueurs peuvent faire. Petits et grands comprendront le jeu et seront saisis par l’émotion transmise qui a des airs d’album de jeunesse ! L’histoire est simple mais touchante et je pense qu’il y aura plusieurs degrés de lecture en fonction de l’âge du joueur.

Pour conclure…

Les jeux contemplatifs sont vraiment très intéressants et c’est un genre qui me plaît énormément. J’ai passé un très bon moment avec Blanc et je n’hésiterai pas à retenter l’aventure en jouant l’autre personnage pour essayer de faire les autres intéractions que je n’ai pas forcément pu remarquer lors de ma première partie.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

DA

Jeu coopératif du début à la fin

Univers touchant

Les points négatifs

Durée de vie

Quelques bugs de caméra

Vous devriez Lire aussi
Kingdom Hearts HD 1.5 + 2.5 ReMIX

Dans le même genre

Laisser un commentaire