Bayonetta 2 (Switch)

Suite à l’annonce de Bayonetta 3 en exclusivité sur Nintendo Switch, à une date encore inconnue, le constructeur nous donne la possibilité de patienter en nous sortant le même jour, le 16 février 2018, les portages de Bayonetta 1 et 2 sur la console hybride. Après avoir testé le 1, voyons ce que vaut le 2.

https://youtu.be/3SxJGDofOfo

Histoire

Bayonetta 2 est la suite directe du premier volet. Il est sorti en exclusivité sur Nintendo Wii U le 20 septembre 2014 (24 octobre chez nous). Nous continuons à suivre les aventures de notre plantureuse sorcière, cette fois-ci avec une coupe de cheveux courts. Je n’en dévoilerai pas plus afin de ne rien spoiler.

Lire aussi notre test de Bayonetta (Switch)

Gameplay

Le gameplay n’a que peu évolué depuis le premier volet. On retrouve les mêmes touches avec les mêmes combos. On y ajoutera une gâchette permettant de déclencher l’umbra climax, une magie (donc avec la barre chargée à fond) faisant énormément de dégâts.

Il est toujours possible de jouer avec les contrôles tactiles (que je n’ai toujours pas testés, car ne voyant pas l’intérêt de ce type de contrôle sur ce jeu). Les attaques sadiques et les finish move ont été grandement facilités puisqu’il faudra moins bourriner les touches pour les charger au maximum. La caméra semble aussi être mieux placée de manière générale, permettant une meilleure lisibilité de l’action. Enfin, un mode coopération en local a fait son apparition sur cet épisode, permettant de défourailler de l’ange avec un ami.

Version Switch

Tout comme le 1, Bayonetta 2 tourne en 720p 60 images par seconde que ce soit en mode portable ou TV. Le jeu bénéficie d’une meilleure qualité visuelle avec des ombres plus fines par exemple, mais toujours un léger aliasing de visible. Encore une fois, tout comme sur le premier volet, au milieu de l’action cela ne se voit pas du tout, encore moins sur l’écran de la tablette. Le jeu est très fluide, comme son ainé, et on n’en attendait pas moins !

Nous avons toujours accès à la fonction d’enregistrement intégrée à la Switch, même si certaines cinématiques nous empêchent de la déclencher, ainsi qu’à la prise de screenshots. Côté son, les musiques et les bruitages sont toujours de bonne facture. Nous avons toujours droit aux doublages japonais ou anglais au choix. Le jeu est entièrement disponible en VF. Par rapport au premier volet, on sent que le jeu pousse la console beaucoup plus loin, car elle chauffe rapidement.

Pour conclure…

Toujours aussi violent, toujours aussi défoulant, Bayonetta 2 méritait une nouvelle vie sur une autre console que la défunte Wii U, et quelle meilleure machine pour cela que la Switch ! En plus d’avoir beaucoup d’acquéreurs, elle nous permet de découvrir le titre où nous le voulons, y compris à 2 joueurs ! Vendu plein tarif à 49,99€ pour un poids de 12,4 Go, il saura ravir les amateurs de Beat’em all endiablés !

Les notes de la rédaction

Les points positifs

La suite de bayonetta

Toujours où l’on veut

Le mode coop

Fluide

Les points négatifs

Prix un peu élevé pour une seconde sortie

Rien de nouveau par rapport à la version Wii U

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez8
Enregistrer