Astronimo

Astronimo, un jeu mêlant plateforme, construction et énigmes, débarque le 15 décembre 2023 sur Steam. Incarnez un petit bonhomme customisable qui va devoir aider son équipage, sous les ordres de Capitaine Croco, pour retourner jusqu’à leur flotte spatiale. Un jeu fun qui se joue seul ou à plusieurs (en ligne ou en écran partagé).

Ce test a été réalisé sur une version PC fournie par l’Éditeur.

L’histoire

Astronimo c’est : Hypergiant Inc a envoyé 4 de ses ingénieurs pour extraire des minéraux. Malheureusement l’équipe se crashe et le seul moyen de retourner à la flotte est de récupérer de l’énergie afin de pouvoir se téléporter et construire une navette.

Une histoire assez simple et quand on se plonge dans le jeu, on part sur une ambiance adorablement mignonne. Une aventure haute en couleurs qui va vous offrir une ribambelle d’heures de jeu pour laisser libre cours à votre imagination.

Le mode histoire

Un mode assez simple, il s’agit de l’histoire racontée plus haut. Vous êtes un des membres de l’équipe et capitaine Croco vous donne des consignes. Il y a pas mal d’informations mais pas de panique, le tuto est assez bien expliqué et vous allez rapidement vous habituer au gameplay. Un gameplay qui d’ailleurs se fait au Controller. Le jeu vous le conseille vivement.

L’aventure se fait sur un fond de plateforme avec des sauts et des obstacles mais attention vous allez rapidement croiser des énigmes. Et ces énigmes se font en créant des plateformes ou des engins. Cela peut être des voitures avec des roues ou juste des échelles pour vous aider à passer un niveau trop haut.

Si au début on vous montre des modèles, rapidement ça ne sera plus le cas et c’est là que pour avancer il faudra compter sur votre imagination et vos talents de constructeur.

Une fois la première planète terminée, vous allez pouvoir partir sur Acara et refaire pareil. L’aventure vous propose deux planètes, trois mini lunes et pas mal de surprises. Le mode histoire est assez rapide et très fun à jouer que ce soit en solo ou en multi ( En ligne ou écran splitté en local).

Ce qui va vous prendre plus de temps et qui est tout aussi intéressant, c’est le mode créateur.

Le mode Créateur

Aussi appelé éditeur de monde, ce mode va faire office de bac à sable. Vous allez pouvoir créer votre propre planète, la peupler et la décorer. Et bien sûr, vous allez pouvoir partager votre œuvre sur le Worshop Steam. Astronimo a créé une vraie petite communauté afin de partager nos créations.

L’éditeur de monde regorge d’outils et de possibilités. Idéal pour se laisser aller en termes d’imagination. Que ce soit un engin simple avec une tige, deux roues et une plateforme ou bien alors une armada de tiges et de plateforme pour donner un engin plus recherché.

L’éditeur de construction est relativement simple, on part sur du glisser coller tout simple et si quelque chose ne va pas l’éditeur vous le dira. Ce qui en fait un jeu idéal pour les petits et les grands. Vos mini gameurs n’auront aucun souci pour se familiariser avec le système de jeu.

Une ambiance toute choupi sur Astronimo

Les jeux de science fiction sont assez nombreux et on part souvent sur des jeux sérieux, matures au Pegi pas forcément adapté. Là, on est sur un jeu chill et mignon. La musique est entraînante et notre petit bonhomme est adorable. On dirait une grosse peluche qui fait pouic.

L’ambiance pastel colorée me rappelle pas mal Fall guys et les jeux comme animal party.

Astronimo est donc le jeu idéal pour chiller tranquillement en mode éditeur ou pour se faire un peu de plateforme.

Niveau musique, on est sur quelque chose de très calme style dessin animé. Une musique d’ambiance qu’on oublie vite et qui ne nous marque pas plus que ça. Au final, ce qui nous marquera ce sont surtout les petits bruits à côté quand le bonhomme saute ou quand on construit.

Mon avis sur Astronimo

Astronimo est un jeu assez sympathique. Pas forcément le jeu sur lequel je vais construire pendant des heures contrairement à mes autres jeux mais, à mon sens, il occupera les fans du genre mais aussi les petits gameurs. Le jeu est très accessible en termes de gameplay et le tuto très bien détaillé et même illustré par des dessins pour les enfants ne sachant pas lire. Néanmoins, le côté bac à sable va demander un âge plus avancé car il est un poil compliqué quand on n’a pas l’habitude des constructions.

Je recommande un petit Bac Lego +2 sait-on jamais.

En termes d’histoire, par contre, je n’ai pas été transcendée. On ne va pas se mentir ce n’est pas l’atout majeur du jeu et je pense que tout le monde s’en fiche de toute façon. Le but là c’est clairement de construire pour avancer.

Pour conclure…

Astronimo séduira les fans de plateforme et de construction. Un petit jeu sympathique qui propose un combo très divertissant. Derrière le jeu, une petite communauté de créateurs se forme et il est toujours plaisant de montrer ses créations non ? Montez à bord du vaisseau et lancez-vous dans l’aventure la plus mignonne des jeux de construction.

La  note  de la  rédaction

3-5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Ambiance trop mignonne

Univers fun et cosy

Des constructions sans limite (ou presque. Il faut respecter le cadre d’éditeur)

Un éditeur de construction très varié

Une histoire simple à comprendre

Un mode histoire et un mode création

Un gameplay simple

Les points négatifs

Peut-être un peu trop mignon pour un jeu de construction

Les engins qui roulent tout seuls à cause du terrain peuvent vite faire rager

Une communauté trop anglophone (dur de sympathiser si on ne parle pas la langue)

Le clavier et souris compliqués (prioriser le contrôleur)

Vous devriez Lire aussi
[Preview] Crash Team Rumble

Dans le même genre

Laisser un commentaire