Agatha Christie : Le Crime de l’Orient-Express

Les femmes écrivain connues qui ont marqué l’histoire ne sont pas légion. L’une d’entre-elles s’est démarquée par sa façon de narrer ses histoires policières abracadabrantesques. Une grande partie de la population la connaît, au moins de nom. Si je vous dis Miss Marple ou Hercule Poirot ? Le nom d’Agatha Christie vous vient sûrement tout de suite en tête. Avec des romans connus et reconnus adaptés au grand écran comme Mort sur le Nil qui l’a été deux fois, ses histoires ne cessent d’être racontées. L’univers du jeu vidéo n’est pas en reste et nous retrouvons aussi ses récits sur nos consoles et PC. Dernier en date que nous traitons ici : Agatha Christie : Le Crime de l’Orient-Express. Aussi adaptée en film et l’une des plus célèbres aventures d’Hercule Poirot, cette histoire se présente comme bien plus qu’une simple reproduction du roman.

Ce test a été réalisé sur une version PS5 fournie par l’Éditeur.

C’était pas dans le livre

Plusieurs points dévoilés par Microids juste avant la sortie du jeu, éloignent l’adaptation vidéoludique du roman d’Agatha Christie : Le Crime de l’Orient-Express. Fini le XXe siècle, bienvenue au XXIe siècle, en 2023. Autre point original, un personnage central est ajouté : Joanna Locke (à peine subtil comme nom, oui…). Cette dernière amène avec elle un nouveau décor, en dehors de l’Orient Express et en plein dans l’affaire Armstrong. 

Qui dit 2023, dit changement d’ambiance. Nous restons dans un univers aisé où les décors se veulent un peu anciens et très chics, mais certains détails viennent rappeler notre époque. Fini les télégrammes, laissez place aux mails et aux smartphones. Les bons vieux cigares se voient eux remplacés par les cigarettes électroniques. Une façon atypique de détourner l’univers d’Hercule Poirot. Bien que celà puisse paraître déplacé, il n’en est rien. Ce changement d’époque se marie parfaitement avec l’enquête. 

Si l’intrigue dans l’Orient Express avec Poirot n’est guère différente de ce que nous connaissons déjà, l’ajout de Joanna Locke apporte une nouvelle vision de l’affaire Armstrong. Enquêtrice du FBI, Joanna se voit confier l’affaire pour boucler les quelques manquements administratifs. Mais sa curiosité naturelle et sa ténacité vont l’emporter au cœur de l’enquête, là où les autres agents n’ont pas été fouiller. Disposant de ses petites cellules grises et de l’équipement moderne de la police judiciaire, Joanna parviendra seule à trouver le meurtrier de la petite Daisy.

Agatha Christie : Le Crime de l’Orient-Express vient légèrement bouleverser la fin de l’enquête. L’histoire du roman jusqu’à la révélation finale est reproduite dans le jeu. Mais ce dernier allonge l’histoire avec un meurtrier inattendu qui nous mènera avec Poirot et Joanna dans une intrigue et des décors inédits.

Incarnez "Hercule Poirot et Joanna Locke".
Vivez une nouvelle adaptation de "Agatha Christie : Le Crime de l'Orient-Express".

Tous les morceaux se recollent

Entre la publication du roman et la parution du jeu vidéo, 80 ans se sont écoulés. Et pourtant, de nombreux éléments se retrouvent intacts. Microids avait décrit Agatha Christie : Le Crime de l’Orient-Express comme “une adaptation fidèle, mais enrichie de l’histoire originale”. Si nous venons de voir en quoi l’intrigue est enrichie, il faut aussi justifier du respect de l’histoire originale. 

En ce sens, tous ceux qui ont posé le regard sur le roman reconnaîtront bon nombre de personnages. C’est d’ailleurs un atout non négligeable que d’avoir déjà lu le roman. L’intrigue et les éléments de l’enquête sont plus faciles à comprendre, voire à anticiper. Il n’y a d’ailleurs pas que le retour des protagonistes qui nous aideront à nous y retrouver, les objets et les décors feront eux aussi ressurgir les souvenirs de la lecture du roman. 

La disposition du train est elle aussi relativement bien respectée. Un plan de ce dernier est même disponible entre chaque voiture. Pouvoir se déplacer à bord de l’Orient Express nous permet de mieux appréhender le lieu du crime qui pouvait s’avérer difficile à imaginer dans le roman. 

Concernant les personnages, leur personnalité et surtout celle de Poirot, sont bien reflétées dans cette adaptation. Nous sentons réellement au travers de tous les éléments cités ci-dessus, que les développeurs connaissent l’univers d’Hercule Poirot.

(Re)découvrez les personnages du "roman".
Plan de "'"Orient-Express"

Le pouvoir de l’observation 

Pour venir à bout de l’intrigue d’Agatha Christie : Le Crime de l’Orient-Express nous devons mener à bien des énigmes qui se résolvent en deux temps. 

Premier temps, la collecte de données. Que nous incarnions Hercule Poirot ou Joanna Locke, nous devons analyser un grand nombre d’éléments qui, bout-à-bout, nous permettront de faire des hypothèses, de réfuter des alibis ou encore de dévoiler des secrets pourtant bien cachés. Il ne sera d’ailleurs pas possible de résoudre une énigme si tous ces éléments n’ont pas été collectés. La collecte peut se faire de plusieurs façons. Nous devons fouiller et interagir avec notre environnement, pour trouver des indices pertinents. Nous devons aussi discuter avec les personnages qui nous entourent. Pour ce dernier point, il faudra être attentif aux différents récits qui pourront s’avérer faux. En recoupant les informations délivrées par l’environnement et les dires des personnes interrogées, Poirot et Locke pourront réussir à faire sortir la vérité.  

Second temps, l’assemblage des diverses données collectées permettra d’affirmer, de réfuter des hypothèses ou encore de découvrir de nouvelles pistes. Le jeu nous guide tout de même beaucoup. Nous connaissons le nombre d’indices à trouver, nous avons des indications sur les personnes à interroger et avons même le droit à des conseils plus qu’explicites lors des énigmes.

Le mystère, ou disons l’interrogation principale, est divisé en ensemble de pistes à élucider rassemblées dans une Carte mentale. Chaque piste se résout en réalisant une ou plusieurs actions. Certaines pistes peuvent même être élucidées en résolvant des “sous-pistes”. Un vrai schéma de pensée qui a été fort heureusement, astucieusement organisé dans la Carte mentale. Plusieurs pistes peuvent aussi se regrouper pour réaliser des déductions.

En parlant d’observation, plusieurs petites moustaches dorées sont réparties dans divers chapitres. Vous l’aurez compris, Poirot et Joanna pourront se livrer à une chasse à la moustache ! Les développeurs ont même pensé à ajouter une sélection de chapitres, en cas de moustaches manquées.

Une "Carte mentale" intuitive.
Reliez les "indices" entre eux.

Vous vous demandez sûrement comment je me suis retrouvée là ?

J’ai longtemps hésité avant de tester Agatha Christie : Le Crime de l’Orient-Express. Ayant le souvenir d’un jeu que j’avais trouvé lent, ennuyant et trop complexe avec Agatha Christie : The ABC Murders, il n’a pas été simple de se décider. D’autant plus que ce ne sont pas les captures d’écran dévoilées dans les communiqués de presse qui allaient me convaincre. Mais mon attrait pour les œuvres de la célèbre romancière anglaise a eu raison de moi. Ni une ni deux, j’ai pris un ticket pour l’Orient Express pour incarner le plus talentueux des détectives.

La première impression a été très bonne. Les décors sont jolis, le doublage en français agréable, le Gameplay intuitif et la résolution des énigmes faciles à prendre en main. Mettant de côté ma frustration de voir un Hercule Poirot un peu trop différent de celui des romans ainsi que les graphismes des personnages un peu hideux, j’ai continué mon aventure dans l’Orient Express avec plaisir. 

Le gros gros plus de cet opus est incontestablement l’ajout de Joanna Locke et des divers éléments qui enrichissent l’intrigue du roman. Le paysage de l’Orient Express pouvant se révéler un peu barbant et répétitif à force de rester dans le train, sortir de ce monde pour plonger dans les souvenirs de l’inspectrice a vraiment donné une bouffée d’air frais à l’histoire. Contrairement au roman, la famille Armstrong est beaucoup plus incluse dans le récit. Les liens avec les personnages en sont d’ailleurs plus clairs, même si pour certains, c’est à se demander comment Poirot a eu certaines informations. 

Résolvez l'affaire "Armstrong"
"Voyagez" à bord de l'Orient Express.

Le meilleur détective du monde

Pour ce qui concerne l’appréciation technique du jeu, j’ai relativement bien aimé les graphismes. En dehors des personnages qui ne sont pas très beaux, les décors colorés et assez simplistes ont su me convaincre. De même que l’ambiance sonore est douce avec une musique qui revient sans cesse mais sachant être assez discrète pour ne pas être insupportable. On apprécie particulièrement l’absence de bug et la fluidité de la carte mentale.

Là où le bât blesse, c’est sur la délimitation des zones de jeu et sur la caméra. Pour le premier point, on voit systématiquement une zone assez importante entre un obstacle et l’endroit maximum où nous pouvons approcher cet obstacle. Les bords de zones sont aussi élémentaires et notre personnage se voit souvent juste bloqué par un mur transparent. En ce qui concerne la caméra, celle-ci est assez limitée dans le train de par l’étroitesse du lieu et est gênante en règle générale à cause de sa proximité avec le protagoniste.

J’ai aussi tout particulièrement apprécié les énigmes. Étant particulièrement nulle en résolution d’énigmes, leur difficulté bien ajustée et la présence d’indices m’ont permis d’avancer correctement dans le jeu, sans être coincée. De même que nous sommes très bien guidés tout au long de l’enquête avec les pistes à suivre.

Reconstituez les événements dans "Agatha Christie : Le Crime de l'Orient-Express".
Trouvez la clé de l'énigme dans "Agatha Christie : Le Crime de l'Orient-Express".
Pour conclure…

Agatha Christie : Le Crime de l’Orient-Express est une adaptation très réussie du roman, avec quelques ajouts qui, loin de dénaturer l’œuvre, la renforcent. Les lecteurs retrouveront l’histoire originale tout en découvrant une intrigue inédite. Les joueurs découvrant pour la première fois l’enquête à bord de l’Orient Express profiteront d’une narration bien ficelée qui, tout comme le roman, les tiendront très certainement en haleine.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Une adaptation réussie

Une nouvelle intrigue et de nouveaux personnages intéressants 

Une ambiance de jeu agréable

Un duo Poirot/Locke complémentaire

Des énigmes bien dosées

Une carte mentale particulièrement bien conçue

Un jeu qui nous tient par la main, au cas où

Les points négatifs

La caméra et une certaine fainéantise dans les délimitations

Un aspect technique correct, mais pas surprenant

Un Gameplay un peu lent

Vous devriez Lire aussi
Healer’s Quest

Dans le même genre

Laisser un commentaire

En savoir plus sur GeeksByGirls

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading