Tiny Tina’s Wonderlands

Tiny Tina’s Wonderlands est un spin-off de la série Borderlands. Il s’agit d’un jeu de type action RPG développé par Gearbox Software et édité par 2K Games. Il est sorti le 25 mars 2022 sur PlayStation 4, PlayStation 5, Xbox One, Xbox Séries et Microsoft Windows.

Histoire de Tiny Tina’s Wonderlands

Vous connaissez sûrement les jeux de plateau du style Donjons et Dragons. Eh bien, dans Tiny Tina’s Wonderlands, vous allez suivre Tina dans une aventure épique. Et autant vous prévenir, le monde de Tina est à l’image de la série Borderlands, c’est-à-dire complètement loufoque, mais le tout retranscrit dans un monde médiéval fantastique.

On voyagera dans un monde fantastique imprévisible où les balles, les sorts et les lames s’entrechoquent. 

Autour de la table de jeu se trouvent Tina, qui sera donc la “Maîtresse du jeu”, un capitaine particulièrement obstiné prénommé Valentine, Frette, un robot obsédé par les règles, et pour finir vous : la bleusaille.

Tout au long du jeu, vous allez devoir accomplir différentes quêtes, mais votre mission principale sera de vaincre le Seigneur Dragon.

En chemin, vous rencontrerez des personnages atypiques tels qu’un bardebare joueur de luth ou encore votre propre Tonton la Bonne fée.

Créez votre héros dans Tiny Tina’s Wonderlands

Le choix de la classe 

Dès que la cinématique qui nous introduit dans l’histoire est passée, nous arrivons directement à la création de notre héros.

Là, nous avons le choix entre six classes

  • Défouromage : Un mage cherchant à lancer constamment des sorts.
  • Sème-la-mort : Un chasseur d’âme infligeant des dégâts en sacrifiant sa santé.
  • Sporôdeur : Un proche des champignons aimant les dégâts à distance.
  • Brr-Zerker : Un fan de violence axé sur les dégâts de glace.
  • Trucidopathe : Un assassin sournois aimant les coups critiques.
  • Frappaclysmique : Un dompteur de Wyvernes axé sur les dégâts de feu et électriques.

Chacune de ces classes comporte d’incroyables compétences, vous permettant de personnaliser un peu plus le gameplay de votre personnage.

La personnalisation du personnage

Au début, votre petit avatar va ressembler à un personnage de Warhammer que l’on n’aurait pas encore peint. À vous de le personnaliser. Vous pourrez, entre autres :

  • Changer son corps, sa morphologie, taille, voix, ainsi que le pronom que vous souhaitez.
  • Choisir l’histoire de votre personnage, si c’est l’idiot du village, s’il a été élevé par les elfes, s’il s’agit d’un moine raté, d’un alchimiste roublard…
  • Placer quelques points de statistiques et ainsi améliorer la force, la dextérité, l’intelligence, la sagesse, la constitution…

Petit point négatif, moi qui aime passer du temps à créer un personnage unique, certains choix sont assez limités, tels que les coiffures (même si les oreilles de chats sont fort mignonnes).

Une aventure épique dans Tiny Tina’s Wonderlands

Menez votre quête à bien

Votre but ultime est d’arrêter le tyrannique Seigneur Dragon. Mais pour y parvenir, il vous faudra affronter des monstres étranges, pénétrer dans des donjons regorgeant de richesses…

Parcourez un vaste monde riche et varié avec des des villes majestueuses, des forêts humides et remplies de champignons, de sinistres forteresses et bien plus !

Une aventure en solo ou en coopération

Vous pouvez participer à l’histoire de Tiny Tina’s Wonderlands en solo ou vous plonger dans cette aventure en équipe avec jusqu’à trois amis. Si vous jouez à plusieurs, il y a la possibilité de faire un partage de trésors équitable ou choisir de distancer vos amis pour obtenir le meilleur butin. À vous de voir comment vous souhaitez jouer !

Deux modes de jeux en un

Venez aussi découvrir notre test de Borderlands 3

Tel un jeu de plateau avec une vue plus du dessus, nous allons parcourir la carte avec notre personnage à grosse tête, faire face à des obstacles à détruire, des ponts à franchir… pour accéder à la quête suivante.

Un portail nous fera voyager au cœur de la quête pour une aventure immersive dans un style de jeu plus axé FPS.

Graphismes et ambiance sonore

Tout comme dans Borderlands, on retrouve dans Tiny Tina’s Wonderlands des graphismes dans un style dessins / cartoon uniques en leur genre. Mais aussi une bande son originale remplie de traits d’humour.

Mon avis sur le jeu Tiny Tina’s Wonderlands

J’aime particulièrement la série de jeux Borderlands. Tiny Tina’s Wonderlands était donc un titre que j’attendais avec beaucoup d’impatience. Et je dois dire que je n’ai pas été déçue.

C’est un fantastique mélange entre l’univers complètement décalé de Borderlands associé aux jeux de plateaux médiévaux fantastiques.

L’humour et toutes les références plus ou moins subtiles que l’on peut retrouver dans Tiny Tina’s Wonderlands font de ce jeu une véritable petite pépite.

Je n’ai vraiment pas été déçue de ce jeu, bien au contraire. À tel point qu’il est parfois difficile de décrocher de cette aventure !

Pour conclure…

Si vous connaissez déjà les jeux Borderlands, je vous conseille vivement d’essayer Tiny Tina’s Wonderlands. On y retrouve toute la patte des jeux Borderlands avec en plus une part de médiéval fantastique.

Si vous ne connaissez pas encore cette saga vidéoludique, n’ayez pas peur de jouer à Tiny Tina’s Wonderland pour autant. C’est une histoire unique, vous n’avez pas besoin de jouer aux différents jeux pour comprendre ce qui s’y passe.

Un jeu fantastique à ne pas manquer ! 

La  note  de la  rédaction

5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Un humour décalé

Une aventure sympa en solo ou en coopération

Des graphismes fabuleux

Les points négatifs

Quelques bugs

Dans le même genre

Laisser un commentaire