The Evil Within 2

The Evil Within 2 est un jeu vidéo de tir mélangé à un survival horror. Il a été développé par Tango GameWorks et édité par Bethesda Softworks. Le titre voit le jour le 13 octobre 2017 sur Microsoft Windows, Xbox One et Playstation 4.

Histoire

Vous incarnez Sebastian Castellanos, un détective qui n’est plus vraiment au meilleur de sa forme. Si vous avez eu l’occasion d’essayer le premier jeu, vous savez pertinemment que tout ne s’est pas si bien déroulé que ça pour notre protagoniste lors de cet opus. Nous le retrouvons donc 3 ans plus tard, terriblement traumatisé par les événements qui se sont déroulés à Beacon.

The Evil Within 2 est la suite du premier opus, The Evil Within, sorti en 2014.

Dans cet épisode, Sebastian Castellanos et son équipe sont sur une enquête terrifiante. Celui-ci fait face à la mort de ses officiers et doit faire son maximum pour survivre, mais la tâche ne s’avère pas être aussi simple.

Après les tragiques événements qui se sont déroulés, Sebastian reste hanté par ses souvenirs. À cela s’ajoute la mort de sa fille Lily lors d’un incendie à leur domicile, mais également la disparation de sa femme, Myra. Il ne reste plus grand chose à Sebastian. Il décide donc de noyer sa peine dans l’alcool, pas sûr que cela soit la meilleure solution.

Mais c’est sans compter sur l’arrivée de Kidman, qui n’est d’autre que son ancienne partenaire. Celle-ci lui avoue un lourd secret : Lily, sa fille, est toujours en vie, et si Sebastian veut la retrouver, il va devoir s’associer à une organisation qu’il redoute tant et dont il a déjà eu affaire dans le premier opus : Mobius.

Dans cet épisode, on ne retrouve pas seulement Sebastian et Kidman, notre jolie infirmière de l’hôpital Beacon est également de la partie !

Si Sebastian veut retrouver sa fille, il va devoir faire face une nouvelle fois à ses démons et entrer une fois de plus dans le STEM pour la récupérer. Malheureusement, tout s’avère une fois de plus assez complexe puisque celle-ci est devenue le noyau du STEM. La visite promet d’être tout aussi mouvementée que la première fois, et une rencontre bien particulière va surprendre notre détective…

Gameplay

Ici, différents types de jeux sont mélangés : infiltration, horreur, jeu de tir et craft… Un très bon combo qui fera battre votre cœur ! Un mélange qui pourrait effrayer mais dont le rendu s’avère finalement être très bon !

Tout comme dans Beacon, on retrouve les fameux miroirs, beaucoup plus rapides qu’une porte

L’infiltration sera beaucoup plus importante et présente que dans le premier volet. Le moindre mouvement s’avérant être trop bruyant pourra alerter vos ennemis, certains ne seront pas un véritable problème mais il vaudrait mieux éviter d’alerter certains qui, eux, ne vous lâcheront pas d’une semelle…

Vous voyez ce que je veux dire ?

Bien heureusement, il vous sera possible de riposter face aux attaques de vos adversaires, et un large choix d’armes s’offre à vous : couteau, pistolet, lance-flammes et même une arbalète ! De quoi vous faire plaisir et faire sauter des cervelles comme il se doit !

La plus grosse difficulté sera de veiller à ne pas manquer de munitions face à vos ennemis. C’est là qu’entre en jeu le mode craft. Pour ce faire, il vous faudra récolter des ressources tout au long de l’aventure et, une fois les objets récoltés, il ne vous restera plus qu’à assembler le tout soit directement sur vous soit via un établi.

Il vous sera également possible de collecter des pièces détachées qui, elles, vous permettront d’améliorer vos armes et faire en sorte que celles-ci soient plus puissantes, et de la puissance il va vous en falloir au vu des combats qui vous attendent !

La difficulté vous effraie ? Pas d’inquiétude. Le jeu vous propose différents codes vous permettant de finir le jeu sans grand effort : mode endurance infinie, mode super-force, mode invincibilité… Ou comment clôturer une partie les doigts dans le nez.

Comme à la maison

Marre de faire face à des démons et des boss totalement surnaturels ? Et si vous preniez une petite pause ? Cela sera tout à fait possible et, pour ce faire, il vous faudra prendre “votre passage secret” à l’aide d’un miroir. Celui-ci vous enverra automatiquement dans votre zone de sécurité, soit la représentation de votre bureau de police.

Pensez à boire du café pour regagner de la vie.

Une fois en lieu sûr, il vous sera possible de réaliser différentes manipulations. Ici, vous aurez accès à une salle d’entraînement. Vous pourrez également regarder les diaporamas que vous aurez collecté au cours de vos missions.

Il vous sera également possible de trouvez des figurines à l’effigie de jeux sortant tout droit des studios de Bethesda.

avez-vous le nom de chaque jeu ?

Une infirmière qui nous veut du bien

On retrouve donc notre charmante infirmière. Si vous ne la connaissez pas encore suite au premier opus, vous allez très rapidement apprendre à la connaître.

Tatiana Gutierrez, c’est THE INFIRMIERE qu’on aimerait tous avoir quand ça ne va pas.

Pour avoir le privilège de rencontrer notre belle et douce soignante, il faudra vous rendre dans la zone de sécurité. Une fois sur place, il vous suffira de vous asseoir paisiblement dans votre fauteuil et de discuter avec notre charmante infirmière.

Vous vous en doutez, ici il ne sera pas question de faire uniquement de la cosette. À l’aide de Tatiana, il vous sera possible de réaliser différentes tâches comme :

  • Ouvrir les casiers à l’aide de clés qui seront cachées un peu partout dans la STEM.
  • Augmenter vos aptitudes (gel vert).
  • Débloquer des niveaux d’aptitudes (gel rouge).

Pour obtenir les gels, il vous faudra tuer de nombreux ennemis.

Un petit let’s play par moi-même
Pour conclure…

 The Evil Within 2 fut une agréable surprise ! Grande fan de survival horror, il ne pouvait qu’avoir sa place dans ma bibliothèque. Et je peux le dire : The Evil Within 2 fait partie de mes coups de cœur dans le domaine de l’horreur ! L’ambiance, les boss, la difficulté, l’histoire… tout est là pour faire battre mon cœur de survivante ! Si vous êtes des fans de la première heure avec le premier du nom, celui-ci ne pourra que vous convaincre ! C’est certain, Tango Gameworks a réussi son défi : réaliser une suite bien meilleure que son aîné ! Alors, prêts à retrouver notre bon vieux Sebastian ?

Un let’s play plus long d’Arocaria, qui n’a pas l’air bien dans son assiette

La  note  de la  rédaction

5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Graphiquement meilleur que le premier

Une bonne durée de vie pour un survival horror

Scénario prenant

Narration plus complète que le premier

Un très bon doublage vf

Des boss toujours aussi terrifiants

Une fin plus qu’appréciable !

Les points négatifs

Des chargements à n’en plus finir

Dans le même genre

Laisser un commentaire