Rune Factory 5

Rune Factory 5  est un jeu de simulation  développé par Hakama Inc. et édité par Marvelous. Il est sorti sur la Nintendo Switch le 25 mars 2022. En avant pour découvrir l’étendu des possibilités que nous offre ce nouvel opus.

Histoire

Tout commence par l’arrivée de notre héroïne (ou héros) dans un nouveau monde, sans souvenir. De là, nous entendons un appel au secours dans la forêt où nous sommes. Une fois le monstre vaincu et la demoiselle sauvée, nous nous dirigeons vers le village Rigbarth pour y rencontrer les habitants. Nous découvrons alors la SEED, une société qui protège le village des attaques des monstres aux alentours.

Nous voilà avec notre premier objectif qui sera de découvrir tous les habitants de la ville et ainsi découvrir les différents commerces que propose le village. S’enchaînent les missions qui nous guident au fur et à mesure. Nous découvrons un peu plus tard l’agriculture qui est aussi présente dans cet opus de la série.

L’histoire et les quêtes proposées sauront vous proposer d’alterner entre de la gestion de ferme et des combats ou encore de l’artisanat. Un mélange de genre qui devrait satisfaire beaucoup d’entre nous. Il est vraiment difficile de s’ennuyer pendant une partie. Un didacticiel qui est assez long pour nous apprendre au fur et à mesure l’ensemble des fonctionnalités du jeu mais aussi de ces mécanismes.

Gameplay

Question gameplay, pour l’agriculture nous sommes dans un système bien connu du genre. Il vous faudra commencer par labourer le terrain puis planter, arroser et enfin patienter pour récolter. Petite note sympathique, vous allez avoir beaucoup de lieux différents pour cultiver, car ici même des dragons volants vous offriront leur dos fertile pour établir votre ferme ! Mais pour cela, il faudra garder un bon lien d’amitié avec ces derniers !

Pour ma part, la gestion n’est pas très aisée à la manette pour avoir chacun des outils rapidement. Cela devient vite laborieux et donne presque envie d’arrêter. C’est vraiment dommage, beaucoup d’autres licences ont su nous offrir des raccourcis faciles. Ici, il faudra à chaque fois ouvrir votre sac puis sélectionner l’outil et enfin le mettre dans le raccourci et à chaque changement d’outil. Vous n’avez malheureusement que 2 raccourcis d’outils à votre disposition. Pas assez à mon goût.

Comme l’ensemble des jeux de gestion de ferme, les journées sont rythmées par les horaires ainsi que les saisons. Il faudra faire attention de planter à bonne date ! Les pluies seront un énorme gain de temps car elles arroseront le sol et vous permettront de dégager du temps pour satisfaire nos envies de combattre.

Grâce à vos récoltes, vous allez pouvoir confectionner des plats qui sauront vous permettre de regagner des points nécessaires à faire le plus d’activité dans la journée. Il est aussi possible de meubler votre chambre si généreusement offerte dans le QG des SEED. Pour agrandir votre livre de cuisine, vous allez devoir faire des emplettes et acquérir ces dernières dans les différentes boutiques de la ville.

Vous l’aurez compris, au tout début du jeu, il faudra bien se concentrer sur les récoltes et la revente pour pouvoir avoir un petit pécule en poche.

Mais pas que de l’agriculture !

Il est vrai que la culture et l’artisanat sont les grands piliers de la licence mais aussi de vos journées dans le jeu. Une autre partie du gameplay sera aussi d’accomplir les requêtes des SEED et monter votre niveau auprès d’eux.

Pour cela, rien de plus simple. Vous allez devoir défendre la ville des attaques mais aussi accomplir les requêtes de ces habitants. Vous pouvez livrer des objets mais aussi vous plonger dans un donjon pour sauver des personnages. Beaucoup de mini-cinématiques parcourent votre aventure.

Si vous avez soif de combat, rien de plus simple. En sortant de la ville, on se rend vite compte qu’il y a plein de portails à fermer. Il suffit de taper dessus jusqu’à la fermeture de ces derniers mais il vous faudra aussi terrasser les monstres apparus.

Les combats sont en temps réel et en 3D, cela donne vraiment du peps à la licence. En fonction de votre arme, vous frapperez plus vite ou plus fort. Il ne faudra pas oublier d’utiliser votre artisanat pour l’augmenter ou vous en procurer une nouvelle. Bien sûr, qui dit combat dit niveau à augmenter. Chaque affrontement vous permet d’acquérir de l’XP et ainsi augmenter votre niveau mais aussi vos compétences. Ici, leur nombre est très varié !

Vous devriez lire aussi  Retour sur le Nintendo Direct du 17 Février 2021

Pour acquérir de nouvelles compétences et techniques de combat, il vous faudra progresser de niveau.

Vous l’aurez compris, plus vous avancerez, plus le jeu vous donnera envie de continuer en vous offrant énormément de possibilités.

Lors de vos aventures, il sera possible de vous faire accompagner par un villageois ou un compagnon de route. Ils seront indispensables pour affronter certains donjons ou boss ! Ne jamais négliger l’aide proposée ici.

Vous allez aussi pouvoir, grâce à un sceau magique, capturer des monstres et en faire des alliés. Cependant, ce lien ne dure pas plus qu’une journée.

Les Graphismes

Nous avons droit à une vidéo d’introduction magnifique qui nous emporte dans un monde animé très coloré. Pour ma part, j’ai été un peu déçue après cette cinématique par les graphismes que je trouve un peu léger par rapport aux multiples vidéos proposées dans l’ensemble du jeu. La végétation est luxuriante et le contraste des couleurs est bien fait. Nous sommes sur un jeu qui propose un petit peu le style du moment, à savoir le grain du papier à dessin visible.

Les personnages sont mignons, mais je suis encore déçue de trouver des jeunes femmes hyper sexualisées. Pourquoi faire le médecin du village avec une énorme poitrine et bien sûr un string qui dépasse de sa micro-jupe ? Je comprends tout à fait le contexte et pourtant nous avons d’autres personnages féminins dans le jeu qui ne souffrent pas de ce phénomène. Alors oui, je suis sensible à ce genre de choses en ce moment. Même si pour certains cela n’est qu’un détail minime, pour moi je souhaiterai que ce genre de choses soit moins fréquent. Après, cela n’entache pas le scénario proposé ni le gameplay.

Soyons amis !

Les relations sociales avec les habitants dans Rune factory 5 sont aussi au cœur de notre aventure et de l’histoire. En leur offrant des cadeaux et en discutant avec eux, un lien d’amitié progresse. Il est même possible de se marier !

Lors des événements organisés pour les grandes occasions, il vous sera possible de les inviter à participer avec vous.

Voici encore un peu de contenu ajouté pour vous occuper. Vous allez voir, les journées passent à une vitesse folle ! Pas le temps de s’ennuyer !

Notre avis

Rune factory 5 propose un jeu complet et vraiment agréable à parcourir. Les journées sont chargées mais jamais répétitives. Il faudra faire attention à bien sauvegarder régulièrement, même si cela n’est pas faisable partout ! Oui, il n’est possible de le faire que devant son lit ou avant d’entrer dans un donjon. La carte en haut de l’écran est parfaite pour se déplacer, la téléportation possible dans le jeu est un moyen de se déplacer très rapidement et de gagner un temps précieux.

Pour conclure…

Rune factory 5 a su encore une fois me conquérir malgré le graphisme de certains personnages un peu tout much pour moi. Les rebondissements de l’histoire sont présents et nous permettent de ne pas rentrer dans la monotonie d’une journée classique d’un jeu de ferme. Les missions sont variées mais il est plaisant de pouvoir avoir un compagnon tout mignon avec soi pour se sentir moins seul !Malgré les quelques défauts à noter sur cet opus, je reste conquise par ce jeu et si vous avez envie de vous lancer dans un jeu de ferme qui vous propose beaucoup d’activité, vous pouvez y aller les yeux fermés !

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Beaucoup de contenu

Scénario fourni

Sous-titres en français

Les points négatifs

Mauvaise gestion des raccourcis à la manette

Micro-cinématique pas toujours nécessaires

Problèmes de caméra

Dans le même genre

Laisser un commentaire