Rune Factory 3 Special

Rune Factory 3 Special est un remake du jeu Rune Factory 3 sorti en 2011 en France sur Nintendo DS. Une nouvelle version est disponible depuis le 5 septembre 2023. Voyons si on prend toujours autant de plaisir à jouer à cette licence ?

Ce test a été réalisé sur une version Nintendo Switch fournie par l’Éditeur.

Sharance, un Monde tout nouveau dans Rune Factory 3 Special !

Tout débute lors d’une nuit pluvieuse, un monstre, un Lainy, se trouve devant la porte de Shara. Cette dernière décide de l’accueillir et de le soigner. Une fois la nuit passée, le Lainy se transforme en un jeune homme (nous). On rencontre les habitants de la ville et nous sommes accueillis avec bienveillance. N’ayant aucun toit, Shara nous propose de nous installer dans l’arbre Sharance. Il faudra prendre soin des champs et des animaux présents en bas de l’arbre en contrepartie.

Après avoir fait la connaissance de l’ensemble des habitants, nous allons apprendre les bases de l’agriculture mais aussi à nous occuper du bétail que l’on peut élever. Il serait bien aussi de trouver notre âme sœur pour fonder une famille. Mais, il faudra faire attention aux monstres qui entourent la ville. 

C’est parti pour la vie de fermier à Sharance

Question Gameplay, les habitués de la licence retrouveront très rapidement leurs marques pour l’ensemble des touches. Pour les nouveaux, un tutoriel est mis en place pour permettre d’acquérir les bases. Comme toujours, le temps de jeu est divisé en 4 saisons de chacune 30 jours. Ainsi, il est facile d’identifier à quel moment il faut planter les graines de printemps ou celles qui poussent en hiver. L’agriculture est une petite partie du jeu, puisqu’on devra aussi cueillir, pêcher, ramasser, récolter des matériaux pour augmenter nos outils ou encore bien manger.

Plus on avancera dans le temps, plus nous bloquerons de possibilités d’évolution, ainsi il ne sera plus utile de désherbage ou encore d’entretenir votre jardin, il est possible de déléguer ces tâches aux monstres. 

Vous l’aurez compris, Rune Factory 3 Special est un RPG qui demande aussi de l’application pour pouvoir avancer, une autre grande partie du Gameplay sera de réaliser les quêtes journalières proposées par les habitants ainsi que d’avancer dans la quête principale.

Nous allons devoir affronter des monstres qui se trouvent autour du village de Sharance. Pour cela nous avons à notre disposition 4 zones qui sont le symbole de la saison. Ceci est très intéressant car cela permet de trouver des matériaux d’autres saisons pas disponibles dans notre ferme. Les zones ne sont pas accessibles dès le début du jeu, comme pour le reste de l’aventure, il faudra y retourner très souvent pour Xp mais aussi les terminer.

En terme de Gameplay, les combats sont vraiment très faciles à gérer puisqu’il faudra simplement appuyer sur une quelconque touche ! Très pratique pour ne rien oublier. Pareil, plus on prend, plus on acquiert de nouveaux sortilèges. Les parchemins nous permettant de les acquérir se trouvent sur les monstres de la zone. 

Pour rajouter un peu plus de suspense mais aussi de Gameplay, il est possible de changer d’arme entre la dizaine proposée modifiant ainsi la façon de jouer les combats. Attention à ne pas trop mourir car la résurrection chez l’apothicaire peut vous coûter très cher ! 

Si vous avez envie de découvrir encore plus de combats, depuis notre maison, il est possible d’accéder à des donjons aléatoires permettant de récupérer des matériaux sur les différents monstres présents, c’est un moyen très facile pour récupérer rapidement l’élément qui vous manque pour une recette. 

Petit plus, il est possible d’y pénétrer avec un groupe, ou plutôt des villageois, il faudra aussi les faire progresser en XP pour que votre groupe soit efficace lors de ces sessions de gaming. 

Plus qu’un Jeu de ferme, un RPG prenant ! 

Rune Factory 3 Special est un jeu qui propose une grosse partie de contenu RPG, qui est dominante par rapport à la partie jeu de gestion de ferme. C’est un vrai fil conducteur qui nous porte tout au long de notre aventure pour nous proposer une histoire tangible et super agréable. Les différents modes de jeu permettent aux plus férus d’affronter des monstres bien difficiles mais le mode normal apporte un petit plus de tranquillité que l’on cherche dans les jeux de ferme. Cela permet aussi aux plus jeunes d’avancer dans le jeu sans trop de difficulté et ainsi de suivre l’histoire. 

Mais il est parfois difficile de pouvoir mener de front les deux aspects du jeu en lui-même. En déléguant les tâches de gestion de la ferme aux monstres, on passe à côté de certains passages et aussi de l’affinité avec les villageois, mais si vous le souhaitez vous pouvez aussi prendre plus de temps et garder les deux aspects, tout dépend du temps de jeu que vous souhaitez investir !

Le Mode Jeunes Mariés

Sur l’écran de départ, nous avons accès au mode Jeunes Mariés, cela permet d’effectuer une quête personnalisée auprès des 11 mariées proposé dans le jeu. Ainsi, on peut prendre le temps de ne faire que cette partie là du jeu après avoir fini la quête principale ou encore pour faire une petite pause. Ainsi, pas besoin de recommencer 10 fois le jeu et vous pouvez épouser la personne de votre choix dans votre histoire principale et faire simplement le reste dans ce mode là. Je trouve que l’idée est vraiment très intéressante et donne un petit plus mais aussi moins de doutes concernant notre aventure principale. J’aime beaucoup suivre ces quêtes là. 

Le Graphisme alors ?

Rune Factory 3 Special est bien sûr passé par la case redesign puisque le jeu d’origine date de 2009. Le jeu reste en 2D avec des personnages en 3D ; le tout en style chibi que l’on connaît tous bien. Les personnages ont eu aussi un petit lifting pour passer en 3D. Le tout est vraiment bien fait tout en gardant un esprit old school que j’apprécie énormément. Franchement, j’ai vraiment bien aimé l’univers coloré ainsi que les détails sur de nombreux personnages. 

Le caractère design est vraiment bien respecté et aussi passé à un niveau supérieur tout en gardant un esprit d’époque. 

La bande son est assez agréable pour ne pas vous faire mal à la tête et vous détendre pendant les phases de jeu. Ici rien de transcendant mais cela reste bien dans l’état d’esprit de l’univers. Lors des phases de combat, la bande son est plus rythmée donnant un peu de pep’s à ces dernières. 

Mon avis sur Rune Factory 3 Special

Le remake de Rune Factory 3 Special est vraiment intéressant que cela soit en terme de contenu ou encore de temps de jeu. Le Gameplay est vraiment attractif et très simple à prendre en main. Ici tout est réuni pour faire plaisir aux fans du genre, de plus la partie RPG donne vraiment la sensation de jeu qui dure et qui ne tourne pas en rond. L’évolution de notre personnage est vraiment régulière et apporte un vrai plus au Gameplay. Il faut noter que le jeu est totalement traduit en français avec des voix en anglais ou en japonais. 

La refonte graphique apporte un vrai plus au jeu et nous permet de prendre plaisir à y jouer que cela soit en mode portable ou sur la TV. Le scénario est intéressant, donnant envie d’aller plus loin dans l’histoire. Le petit plus avec le mode Jeunes mariés est une excellente idée pour apporter encore plus de durée de vie mais aussi pour pouvoir avoir rapidement l’ensemble des quêtes histoires de chacun des personnages.

Pour conclure…

Rune Factory 3 Special est vraiment réussie, si vous êtes fan du genre, vous allez y rester un très grand nombre d’heures. Il y a pas mal d’activités à faire et on ne s’ennuie pas vraiment en y jouant. Un très bon épisode de la licence à faire enfin en français.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Graphisme

Gameplay facile à prendre en main

Traduit en français

Le mode Jeunes mariés

Les points négatifs

Certaines ressources ne sont pas exploitées ou ne sont pas très utiles au Gameplay

Vous devriez Lire aussi
Touhou Kobuto V : Burst Battle

Dans le même genre

Laisser un commentaire

En savoir plus sur GeeksByGirls

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading