Articles a la une

Derniers commentaires
test
Resident Evil 2 est un survival horror disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC. Le titre est développé et édité par Capcom

Resident Evil 2

Resident Evil 2 est un survival horror disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC. Le titre est développé et édité par Capcom.

Un petit rappel

Pour ceux ne connaissant pas la licence Resident Evil, le second opus de cette licence a vu le jour le 8 mai 1998 sous le nom Resident Evil 2 en Europe pour la PlayStation (le nom original de la licence état Biohazard aux USA et Japon). Il fut ensuite porté sur PC (1999), Nintendo 64 (1999), Dreamcast (2000) et Gamecube (2003) les années suivantes. Tout naturellement, faire un remake ou une réadaptation d’un titre aussi célèbre est toujours risqué. Comment ne pas froisser les tendres souvenirs d’anciens joueurs, tout en mettant un coup de neuf à l’œuvre ? Comment garder ce qui faisait l’essence de Resident Evil 2 sans le dénaturer ? Tant de questions que nous allons voir dans ce test de Resident Evil 2 (2019).

Resident Evil 2 ou 2.5 ?

Comme je le soulignais plus tôt, il est toujours complexe de reprendre une œuvre de base pour lui rajoutée du contenu sans la dénaturer. Mais alors, ce jeu est un reboot ou un remake ? La réponse est les deux. Resident Evil 2 (2019) garde la plupart des éléments de base du titre ainsi qu’une bonne partie du déroulement du scénario, mais en y apportant de nouveaux éléments. Il faut voir cela comme une grosse mise à jour du titre avec le matériel que nous avons aujourd’hui. Les décors sont beaucoup plus sombres afin de donner un vrai sentiment d’angoisse, le moteur graphique (celui de Resident Evil 7) permet de vraiment rendre les zombies dégoutants et effrayants, le jeu a subi un bon remake donc en profitant d’un moteur graphique détaillé. Mais le joueur sera également surpris, car quelques énigmes ont changé, la mise en place des salles du commissariat n’est plus la même, de nouveaux éléments scénaristiques ont pris place pour rendre le scénario plus intense. Tout comme son grand frère Resident Evil Rebirth, sorti sur Gamecube en 2002, ce Resident Evil 2 (2019) reprend l’oeuvre de base, y rajoute quelques éléments scénaristiques et lui applique un moteur graphique rendant le jeu beaucoup plus intense et sombre. Le résultat permet aux jeunes joueurs de découvrir un titre qui fut un chef-d’œuvre sur la console de leur grand frère et aux joueurs plus vieux de redécouvrir un titre qui les avait enchantés étant plus jeune.

Bien que Resident Evil 2 (2019) ait reçu du contenu scénaristique en plus, on ne change pas une recette qui marche. Le déroulement du scénario est le même que dans l’œuvre de base, c’est-à-dire que l’on fouille dans le commissariat, on arrive au parking, dans les égouts, puis direction les laboratoires d’Umbrella pour trouver l’origine du mal et le détruire. Ce qui fait la magie de cette version 2019 de Resident Evil 2, c’est son atmosphère. Dans l’opus original, nous avions des rendus précalculés très lumineux et des plans de caméra fixe. Maintenant, nous avons une caméra à l’épaule façon TPS et une atmosphère sombre, glauque et stressante. On prend donc plaisir à reparcourir le commissariat de Racoon City grâce au RE Engine, le moteur graphique utilisé ayant déjà fait ses preuves sur Resident Evil 7. On regrettera cependant de ne pas pouvoir se promener dans Racoon City, l’aventure étant centrée au commissariat et son sous-sol.

Au point de vue du scénario de ce Resident Evil 2 (2019), nous contrôlons Claire Redfield et Leon S. Kennedy dans un Racoon City ravagé par une épidémie virale. Nous retrouvons également Sherry et Ada au cours d’une petite séquence de gameplay. Ces passages très soignés dans cette nouvelle version vous permettront de faire une partie de cache-cache mortelle avec Sherry. Ada, quant à elle, fera des recherches sur le virus G. Cette nouvelle mouture de Resident Evil 2 se destine donc aussi bien aux nouveaux joueurs qu’aux anciens ayant connu le titre de 1998.

Vivre un cauchemar

Resident Evil 2 propose une aventure prenante et angoissante. Le titre est un survival horror, il n’y a donc pas de jumpscare à proprement parler. Certaines scènes vous feront peut-être sursauter, comme un zombie caché dans un placard ou un autre tombant du plafond, mais rien de très effrayant. C’est l’atmosphère du titre, mais également son gameplay qui vous met dans un état de tension constant. Les zombies, ennemis communs du jeu, sont très résistants et demanderont pas moins de 5 balles pour tomber à terre, les lickers, quant à eux, sont mortels et très rapides et Mr. X lui est invincible et destructeur. Vous l’aurez compris, la clef de votre survie sera la fuite plutôt que l’affrontement, car les munitions ne sont pas illimitées. Ne tenez rien pour acquis, car Resident Evil 2 vous demandera de tout réapprendre. Vous viserez la tête d’un zombie pour le vaincre, mais à votre grande surprise, il se relèvera. Les lickers sont aveugles, il faudra marcher pour passer à côté d’eux sans crainte l’affrontement… L’ambiance suffocante du titre vient surtout du fait que vos munitions soient précieuses alors que les zombies tenteront de vous manger.

En parlant de Mr. X, cet ennemi est monstrueusement génial. Il est le Némésis de Resident Evil 2, un monstre qui vous poursuivra sans arrêt pour tenter de vous tuer. Étant invincible, vous pourrez essayer de lui vider vos chargeurs dans la tête, mais cela n’aura que pour résultat de le faire tomber à genoux avant qu’il ne se relève pour vous tuer, une perte de temps et de munitions donc. Le seul moyen efficace est de partir en courant pour vous cacher loin de son champ de vision, ce qui le poussera à vous chercher et à partir plus loin. Il est très sensible aux sons, il faudra donc éviter de courir, recharger, tirer ou tout simplement faire du bruit. Il erre dans le commissariat à votre recherche et vous le croiserez parfois pendant vos déplacements ce qui vous ralentira pas mal, car il est difficile à semer.

Resident Evil 2 met un point d’honneur à placer la survie au premier plan. Il installe une atmosphère pesante, malsaine, glauque et sombre. Les ennemis sont nombreux et résistants. Certains d’entre eux sont vraiment mortels et vous demanderont de réfléchir avant d’agir. Sans oublier que les soins et les munitions sont limités. Il sera nécessaire de fouiller le commissariat à la recherche de documents pour ouvrir les cadenas ou les coffres en espérant des soins, des améliorations d’armes ou afin d’avoir des informations concernant une énigme.

Une bonne durée de vie

La durée de vie du titre est d’environ 10 h pour une première run. Ensuite, une fois que vous connaissez le jeu, il est facile de terminer le jeu en moins de 3 h. Resident Evil 2 se découpe en 4 scénarios : Leon A, Claire A, Leon B et Claire B. Les deux campagnes principales (ayant la lettre A) proposent quelques petits embranchements et dialogues inédits. Une fois une campagne terminée, vous pouvez continuer votre aventure en faisant le scénario B avec l’autre personnage. On incarne donc l’autre personnage dans une aventure légèrement modifiée ayant des cinématiques plus courtes et des énigmes un peu différentes. Pour information, les scénarios A et B de Resident Evil (1998) ont été compilés pour faire partie du scénario A de Resident Evil (2019). Une fois les scénarios terminés, vous aurez accès à deux modes bonus vous permettant de jouer avec Hunk et Tofu, de quoi vous donner un peu de challenge. Bien que les scénarios soient assez miroirs et proposent dans le fond la même chose, la recette offerte par Capcom pour ce Resident Evil 2 offre un savoureux mélange qui nous donne envie de jouer. On image déjà ce que pourrait donner un remake de Code Veronica ou Resident Evil 3 vu la qualité du travail effectué sur ce Resident Evil 2.

En conclusion, Resident Evil 2 est une réadaptation d’une grande qualité. Le jeu arrive à nous replonger dans Racoon City dans une aventure stressante mettant un point d’honneur à la survie. Jouant avec notre fibre nostalgique, le jeu permet de redécouvrir l’aventure grâce à des scènes inédites, mais aussi grâce au travail de réadaptation avec le RE Engine, moteur graphique de Resident Evil 7. Nous espérons que ce travail de qualité servira pour remettre au goût du jour d’autres jeux de la licence Resident Evil, comme Code Veronica ou Resident Evil 3. Si vous ne connaissez pas encore Resident Evil 2, je vous conseille fortement de vous procurer ce jeu culte.

Les notes de la redaction
Les points positifs
  • Framerate stable à 60 FPS
  • Mr. X, un ennemi de taille
  • Un remake de qualité
  • Une tension permanente
  • Bonne durée de vie
Les points negatifs
  • Scénario mirroirs
  • Beaucoup de va et viens dans le commissariat

Une réponse à “Resident Evil 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *