Remnant II

"Remnant II" et son écran d'accueil

Remnant et sa suite débarquent sur nos consoles et nos PC ! Le 25 juillet 2023, c’était le retour de ce jeu et de sa suite tant attendue depuis son annonce. Choisissez votre classe et partez pour ce jeu d’action et de tir à la troisième personne. Une sortie uniquement sur la Next gen puisque vous pouvez y jouer sur Playstation 5, Xbox series et sur PC. Seul ou à plusieurs vous allez parcourir un monde fantastique rempli d’ennemis à la recherche de Clémentine.

Faites votre choix entre la version Ultime pour 70€ (Jeu+ DLC + Item et armure en jeu), la version Deluxe (Jeu+ Ensemble d’armure du premier Opus) pour 60€ ou bien le jeu de base pour 50€.

Ce test a été réalisé sur une version Xbox Serie X fournie par l’Éditeur.

Précédemment dans Remnant : From the Ashes

Dans un monde post-apocalyptique envahi de créatures. Vous incarnez l’un des derniers survivants et vous allez devoir lutter en solo ou en groupe contre des hordes d’ennemis redoutables ainsi que des boss épiques et gigantesques pour défendre vos positions, reconstruire et reprendre ce monde perdu

Petit mais costaud sur "Remnant II"
"Remnant II" et ses points de passage
"Boss titanesque" sont omniprésent dans ce jeu.

Venu d’une autre dimension, un ennemi ancestral prend possession du monde où vous êtes. L’humanité survit tant bien que mal. Par chance, votre monde possède une technologie qui vous permet d’ouvrir des portails vers d’autres mondes et des réalités alternatives. Vous devenez donc des voyageurs et votre but est de comprendre ce qu’est cet ennemi et de le terrasser.

Un "Graphisme" sidérant dans ce jeu

Synopsis Remnant II

Vous débutez l’aventure avec la création de votre personnage. Une étape représentant peu d’intérêt puisque dans le jeu vous allez rapidement trouver de quoi vous équiper et notamment des casques. Donc vous pourrez dire adieu à votre visage. Le créateur de personnages propose peu d’options contrairement à certains jeux.

Choisissez votre niveau de difficulté dans "Remnant II"
Des univers issus de "fantaisie" mais aussi urbain

L’histoire débute comme dans le premier opus, vous êtes un survivant et vous allez combattre la racine. Si dans le premier épisode vous combattez l’ennemi sur terre, ici vous partez carrément à sa rencontre dans d’autres mondes, tous reliés par le labyrinthe.

Une ambiance "post-apocalyptique"

L’histoire n’a donc rien d’original, mais elle fait suite à son précédent épisode.

"Remnant II" et son ambiance survie
La "cascade dorée" symbole du boss qui se cache derriére
"Remnant II" et son design coloré mais angoissant.

Si vous n’avez pas joué à Remnant : From the Ashe, rassurez-vous, vous ne serez pas perdu en commençant par Remnant II. Il y a quelques références à son aîné mais c’est tout.

Les nouveautés et les classes

Seul ou en équipe, vous allez enfin pouvoir vous lancer dans l’arène. Sachez une chose et c’est très appréciable, lorsque vous recommencez une partie de Remnant II, vous ne commencerez pas dans le même monde que la partie d’avant. En plus de pouvoir tenter une nouvelle classe après un premier run, vous allez pouvoir aussi faire le jeu dans un ordre différent même si l’histoire est identique. Seul l’ordre des mondes va changer.

Chaque "monde" à sa signature dans ce jeu
Visitez "l'univers céleste"
Ambiance " robotique"

Chaque monde a sa propre identité, que ce soit un univers organique ou robotique, rempli de couleurs ou désertique. Un changement d’ambiance à chaque passage de portail pour un nouveau monde.

"Remnant II" peut être lumineux mais aussi trés sombre.
Ca vous rappel pas "Tolkien"?

Et enfin autre nouveauté, si dans Remnant : From Ashe vous aviez souvent un boss et ses sbires au même moment mettant votre patience à rude épreuve, là ce n’est pas le cas. La plupart des boss vont jouer avec votre technique et mettre la classe de votre personnage à rude épreuve. Certaines attaques peuvent vous one shot sans remord. Il ne faut pas non plus, en oublier les boss intermédiaires de zones qui, pour certains, présenteront une difficulté plus grande que le boss final de cette même zone.

"L'ennemi" est toujours là
Tout les ennemis sont "dangereux"

Niveau classe vous allez avoir du choix :

  • Le Gunslinger (Bonus de précommande ou déblocable dans le jeu)
  • Le Maître-chien
  • Le Challenger
  • Le Médecin

Jouable dès le début du jeu, vous pourrez ensuite débloquer d’autres archétypes au nombre de 7.

Le Gameplay

Remnant II n’est pas très compliqué à prendre en main. Vous choisissez votre classe (Archétype) et à partir d’un certain niveau vous pouvez en choisir deux ce qui aide énormément quand on joue en solo. Vous allez ensuite débloquer vos talents et il faudra aussi choisir vos armes au nombre de 3 : Arme de guerre, pistolet et votre arme de poing.

Améliorez votre personnage. Ici nous avons prit le "Maitre chien"
Une panoplie " d'équipement"
Un "deck" de compétance

Vos armes sont personnalisables. Vous pouvez les améliorer en termes de puissance et de compétence. Durant votre aventure vous trouverez de quoi personnaliser votre équipement.

Il va falloir aussi gérer votre endurance, vous ne pouvez pas rouler indéfiniment pour esquiver les attaques et il va falloir aussi maîtriser le timing car les boss sont assez punitifs. Déconcentrez-vous et c’est la mort assurée.

Les boss et le bestiaire

Comme dit plus haut, chaque monde de Remnant II a sa propre identité. Vous allez donc découvrir des créatures humanoïdes, organiques, célestes et même robotiques. Pour une fois, on n’a pas un copier-coller de monstre déguisé par des skins. Vous n’aurez pas les mêmes lanceurs d’arme, certains lancent des grenades, d’autres des couteaux, vous aurez parfois des créatures volantes, d’autres rampantes, sans oublier les ennemis « spéciaux », qui représentent une vraie menace, car ils n’apparaissent qu’avec des ennemis communs et vous obligeront à recommencer plusieurs fois les combats. Chaque monde va vous surprendre de par sa beauté mais aussi de par son bestiaire.

Tous différents les un des autres , les ennemis ont même des résistance sur "Remnant II"

Les boss ont aussi chacun une identité et ne se ressemblent pas. Pour en venir à bout, il va falloir comprendre leurs patterns et esquiver.

Sur "Remnant II" on peut même caresser le chien!
"Ambiance château" , encore un monde diffèrent sans choquer dans le transfert.
Une ennemi parmi tant d'autre sur "Remnant II"

Ici on va remercier le chien qui nous a accompagnés. Il a souvent distrait l’ennemi et il a, en plus, la capacité de vous réanimer ce qui sauve la vie à plusieurs reprises. C’est clairement l’archétype idéal pour les parties en solo.

Ambiance Graphique et sonore

Remnant II nous offre un spectacle magnifique. Durant votre voyage vous aurez plusieurs types de musiques qui diffèrent en fonction des évènements à venir, si un boss approche, si une horde de créatures vous guette et bien sûr encore une fois chaque monde a sa propre signature graphique et musicale.

Le jeu de couleur offert par "Remnant II"

Graphiquement vous allez en prendre plein les yeux, on passe de ruines post apocalyptiques à un jardin digne d’avatar avec ses couleurs fluo, pour ensuite faire une halte dans un château digne d’une œuvre de Tolkien. On goûte à plusieurs univers dans un même jeu sans que cela ne soit déstabilisant.

Tous les chemins mènent à Racine

Remnant II nous offre une map impressionnante, mais ne vous attendez pas à un monde ouvert, le jeu reste assez couloir, cependant petite surprise, vous avez plusieurs chemins possibles qui, quoiqu’il arrive, vous emmèneront vers l’objectif. Le système d’étages au sein des maps vous offre une impression de liberté sans pour autant vous forcer à parcourir le monde pendant des heures sans savoir où aller.

Les "Zones" cachent parfois des choses
"Le maitre chien" part en exploration.
Une "mapp" du jeu

Contre toute attente, on ne se sent pas guidé plus que ça. Vous pouvez revenir en arrière, changer de monde sans l’avoir terminé et y revenir plus tard. Vous restez tout de même assez libre dans votre voyage.

Mon avis sur Remnant II

Remnant : From Ashe était déjà top en 2019, Remnant II n’apporte pas un changement hallucinant non plus en termes de graphisme car de base son grand frère était déjà très beau. Ce qui est le plus agréable dans cette suite, ce sont les nouveautés apportées par les créateurs.

"Remnant II" et ses monstres

Les boss sont titanesques et bien plus rusés, ils mettront vos nerfs à rude épreuve, les créatures sont variées et le fait de pouvoir gérer deux archétypes en même temps est un plus pour la campagne si on la fait en solo.

Les quêtes à plusieurs branches, l’artisanat présent dans le jeu et l’amélioration de nos compétences ainsi que de nos armes nous offrent une multitude de possibilités dans le jeu. Si vous désirez relancer une partie pour tenter un nouvel archétype, vous n’aurez pas l’impression de rejouer au même jeu. Le monde de départ en sera un autre, votre chemin sera différent, bref ce sera une nouvelle partie avec un double plaisir.

N'oubliez pas de dépenser vos "points de trait"

Malgré toutes ces belles choses, je reste sur ma faim concernant l’histoire, j’aurais voulu un peu plus de surprise, de nouveauté, en soit Remnant II ne séduit pas par son histoire mais plus par son Gameplay et ses nouveautés techniques. Ne vous lancez pas dans le jeu en espérant une histoire hallucinante.

Cette petite ambiance "Clown glauque"

Le jeu est assez couloir, mais nous offre pas mal de liberté et nous permet de choisir notre temps de jeu. Vous pouvez rusher l’histoire tout comme vous pouvez explorer et améliorer votre personnage en prenant tout votre temps.

Pour conclure…

Remnant II est le second opus de la licence Remnant. Seul ou a plusieurs vous allez voyager dans différents monde à la poursuite de la racine afin d’éradiquer le mal qui sévit. Si l’histoire n’est pas le point fort, les nouveautés et l’univers lui vous emmènera dans un voyage des plus agréables.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Graphiquement magnifique

Chaque monde a son identité (décors, bestiaire, boss)

Plusieurs archétypes disponibles et déblocables

Jouable seul ou à plusieurs

Boss technique

Un bon dosage de temps de jeu (Ni trop court ni trop long)

Les points négatifs

Histoire insipide

La racine encore et encore

Des pots / vases à détruire, mais souvent vide …

Vous devriez Lire aussi
Les Sims 4 - Écologie

Dans le même genre

Laisser un commentaire