[Preview] Wo Long Fallen Dynasty – PGW 2022

"Wo Long Fallen Dynasty" Affiche

Annoncé lors de la conférence Xbox & Bethesda du Summer Game Fest 2022, le dernier né de la Team Ninja, édité par Koei Tecmo, s’est dévoilé un peu plus sur le stand Plaion à la Paris Games Week. De quoi nous permettre de voir un peu plus en détail ce que vaut ce Wo Long Fallen Dynasty, lui qui se définit comme un Nioh en monde plus ouvert. Mais qu’en est-il vraiment ?

Tartes des Trois Royaumes

En ce qui concerne l’histoire de Wo Long Fallen Dynasty, on ne sait pas grand chose si ce n’est que nous allons incarner un milicien qui va lutter dans sa survie alors que la dynastie Han est sur le point de s’effondrer et que les Trois Royaumes sont ravagés par des démons. Présenté comme un Souls-like, cet action-RPG prend place en Chine afin de marquer dès le départ sa différence avec l’autre licence développée par la Team Ninja : Nioh. De l’aveu même des développeurs, là où ce dernier se concentrait sur les samouraïs et leur techniques de combat, Wo Long est axé sur les arts martiaux chinois, ce qui augure encore plus de choix de coups, de sortilèges et d’armes à maîtriser.

Le combat sont très chorégraphiés dans "Wo Long Fallen Dynasty"

De plus, le choix de placer l’action en Chine permet au jeu de s’ouvrir afin de faire la part belle à l’exploration. Même s’il ne s’agit pas non plus d’un monde ouvert à la Elden Ring, il propose de vastes espaces et, grande nouveauté, de la verticalité avec l’intégration des sauts. Conservant les éléments de la franchise Nioh forts appréciés des joueurs, Wo Long inclut également des éléments que les créateurs n’avaient pu intégrer lors des développements précédents, donnant un aspect stratégique plus poussé au titre en laissant aux joueurs la possibilité de s’approcher des ennemis ou de contourner les adversaires en hauteur pour les prendre à revers. Niveau accessibilité par contre, comme tout bon Souls-like qui se respecte, Wo Long Fallen Dynasty est à réserver aux joueurs les plus aguerris, patients, persévérants. En bref, toute personne cherchant la satisfaction du dépassement de soi.

Dans le jeu le héros est un simple "milicien"

Ne ratez rien des informations de Wo Long Fallen Dynasty sur le site officiel ici !

Tai-Chi Master

Après une démo téléchargeable uniquement du 16 au 25 septembre 2022 (dont le rapport d’enquête concernant le retour des joueurs est disponible sur le site officiel du jeu) et un passage par le Tokyo Games Show, c’est à la Paris Games Week que j’ai eu la chance de découvrir Wo Long Fallen Dynasty. Au lancement, j’ai pu avoir un aperçu de l’éditeur de personnage, qui promet de très nombreuses options d’apparence et d’options de personnalisation disponibles (pour la version à laquelle j’ai eu accès, l’éditeur était bien sûr limité). Après avoir sommairement choisi son avatar et déterminé lequel des cinq phases de combat (Feu = offensif, Terre = défensif, Eau = infiltration, Bois = Support, et même Métal), et donc avec quelle arme de base vous allez vous lancer dans l’aventure, c’est parti pour un niveau de montagne.

Il semble y avoir beaucoup de paramètres à prendre en compte dans "Wo Long Fallen Dynasty"

Bien que limité à cette première zone, il faut bien reconnaître que les graphismes et les environnements de Wo Long sont superbes, mais pas le temps de s’extasier que voilà les premiers ennemis à abattre. En ce qui concerne le gameplay, pas de surprise, on retrouve tous les poncifs du genre sauf qu’ici l’utilisation de la parade fait diminuer votre jauge de Ki, alors que l’utilisation des mouvements offensifs la fait augmenter. Le jeu est donc plutôt basé sur l’attaque et l’esquive que sur la défense.

La "jauge de moral" se révèle plus qu'importante

À l’instar d’un Sekiro, les combats demandent un timing ultra-précis, permettant de réaliser des combats à la chorégraphie superbe pour peu que l’on arrive à suivre le rythme, ce qui demande de l’entraînement. Autre jauge à surveiller de près, la jauge de moral. Plus celle-ci est élevée, plus vous disposez d’un grand panel de compétences. Les ennemis possédant également cette jauge, c’est un bon indicateur de la puissance potentielle d’un adversaire. Parer une attaque ou déclencher une frappe mortelle permettra de faire baisser le moral des assaillants, quand enchaîner les victoires et planter des drapeaux (faisant office de checkpoint) permettra de faire augmenter le nôtre.

Bien entendu on croise les héros des "Trois Royaumes"

Demon’s Souls es-tu là ?

Je dois avouer que, n’étant pas une grande joueuse avec beaucoup de skills, j’ai toujours évité soigneusement les jeux comme Nioh, Sekiro, Bloodborne ou plus récemment Elden Ring. Il se trouve que même avec la meilleure volonté du monde, je n’arrive pas à progresser dans des jeux aussi punitifs que les Souls-like. Autant vous le dire tout de go, je n’ai absolument pas brillé lors de cet essai, et je n’ai pas non plus eu de révélation. Si l’ajout du saut est plus que bienvenu et permet d’adopter une technique tout en infiltration (en passant dans les hauteurs), ce qui permet de faciliter certains passages, n’ayant pas extrêmement bien compris toutes les indications du tutoriel je me suis très vite retrouvée à mourir en boucle devant des ennemis un peu puissants.

Les "démons" ont envahi les Trois Royaumes

Ce n’est qu’au terme d’expérimentations que j’ai réussi à comprendre un peu mieux les techniques et comment les déclencher. Comme vous vous en doutez sûrement, je n’ai pas réussi à aller au bout de la démo proposée, trop occupée que j’étais à me faire laminer par les différents ennemis. Wo Long Fallen Dynasty n’est clairement pas un titre pour moi, même si je reconnais qu’il possède beaucoup de qualités qui plairont aux amateurs du genre. Et si vous aimez les challenges, vous ne serez pas déçus. Je vous laisserai donc vous faire votre avis. Moi en attendant, je vais aller soigner un peu mon égo réduit en miettes.

Pour conclure…

Si vous êtes des adeptes de challenges corsés, Wo Long fallen Dynasty est fait pour vous. Dans la pure tradition des Souls-likes, avec l’inclusion des sauts et le focus sur l’esquive plutôt que sur la parade, le titre de Koei Tecmo compte bien faire la différence et entrer dans la cour des grands, et ce même si une grande place y est déjà prise par le mastodonte Elden Ring sorti plus tôt cette année. Wo Long réussira-t-il son pari ? Réponse à sa sortie le 3 mars 2023 sur PS4 et PS5 ou en accès day one sur le Game Pass de Microsoft.

Dans le même genre

Laisser un commentaire