[Preview] Stuffed

C’est en 2018 que Waving Bear Studio décide de se lancer dans le développement d’un FPS particulier. Après la présentation du jeu à énormément d’événement et quelques bêtas, l’équipe de développeurs a décidé de sortir Stuffed en accès anticipé durant 6 mois voire 1 an afin de l’améliorer et de recevoir les conseils de la communauté. Stuffed est donc un FPS assez particulier, disponible sur Steam pour 10,79€. Vous incarnez un nounours customisable et vous défendez votre enfant humain contre des vagues de jouets.

Cette preview a été réalisée sur une version PC fournie par l’Éditeur.

L’histoire

Stuffed c’est une petite humaine qui dort paisiblement et se met à rêver. C’est là que vous entrez en jeu. Armé de votre pistolet à billes vous allez devoir défendre la porte des rêves de la petite. Si elle cède, l’humaine se réveille et c’est la fin de la partie.

Plusieurs vagues vont vous tomber dessus et la difficulté va monter petit à petit. Disséminés partout dans la map vous allez trouver des sacs grenade. Vous allez pouvoir vous soigner, prendre des outils de réparation pour la porte mais surtoutdéverrouiller des portes. Mais pour faire tout ça, il faut des points et vous les gagnez en tuant les monstres. Même pour recharger votre arme, vous allez devoir dépenser des points.

Chaque porte déverrouille une zone dans la map et donc un portail de sortie de monstres, ce qui fait plus d’endroits à surveiller mais surtout la possibilité de récupérer des armes plus puissantes ! Vous pourrez aussi compter sur l’établi pour améliorer votre personnage: ses points de vies, sa vitesse, la vie de la porte etc.

Un attirail des plus loufoques

Les FPS sont souvent sur le thème de la guerre ou de la survie, là on est clairement sur un shoot loufoque. Vous lancez des grenades pop-corns, vous avez une arbalète à billes et vous pouvez même avoir un canon cola qui va terrasser vos ennemis et tout ça en vous déguisant en licorne, en panda multicolore ou en nounours chevalier. Chaque fin de partie vous donnera de l’argent et vous pourrez le dépenser dans la boutique pour customiser votre ours en peluche ou vos armes.

L’ambiance du jeu est colorée et pianote sur la gamme du sourire et de la bonne humeur. Des canards sauteurs qui vous bondissent dessus, des nains prêts à en découdre avec des branches et je ne parle pas des robots tueurs. Le tout supervisé par les cauchemars géants qui détruisent la porte sans ménagement quand ils débarquent.

Seul ou à plusieurs, mais à plusieurs, c’est mieux

Personnellement, à l’heure où j’écris l’article je n’ai pas pu jouer en ligne. Tout simplement parce qu’après plusieurs tentatives le jeu ne m’a pas trouvé de compagnon de jeu. J’ai donc joué en solo et le niveau de difficulté est assez élevé. Les cauchemars ruinent ma porte alors que je suis envahie par les hordes de jouets. Je pense donc sincèrement qu’à plusieurs le jeu est plus simple. Les potes s’occupent des jouets pendant que vous, vous faites le cauchemar. Entre le temps de recharge des munitions, le manque de points quand on a déjà ruiné nos munitions et la vitesse à laquelle le cauchemar éclate la porte. Je pense qu’il y a un petit souci de difficulté à gérer sur le mode solo.

Le jeu est faisable seul mais à la sueur de votre front, on ne va pas se mentir.

C’est sympa mais redondant

Personnellement, la DA du jeu est géniale, on rigole et on rage car honnêtement les maps sont parfois folles et la sécurité devient dure à gérer. Mais après plusieurs heures de jeu, on se lasse. Surtout en solo, ce qui fait que Stuffed est clairement recommandé pour jouer entre potes et se taper des soirées de dinguerie. Mais en solitaire, on s’essouffle vite. On passe les vagues et quand on meurt on rage car on a à peine avancé d’une vague.

Au final, même si le jeu est drôle et amusant, la redondance ne met pas longtemps à arriver. On canarde des ordinateurs donc forcément, une fois qu’on a pris le pli, il n’y a plus grand chose qui surprenne sauf les nuits suivantes. Mais si vous bloquez sur une nuit vous allez potentiellement vite être gonflé. Surtout en solo.

Mon avis sur Stuffed

Stuffed est une bonne surprise, le design coloré et dynamique est agréable et le côté angoisse se fait ressentir lors des vagues quand on perd le contrôle sur l’organisation.

Le fait de devoir récolter des points en tuant les ennemis pour recharger son arme et déverrouiller des zones est assez sympa aussi. Vous allez devoir choisir entre garder le contrôle et ne rien déverrouiller ou bien déverrouiller, prendre le risque mais avoir des armes plus intéressantes.

Seul ou à plusieurs, le jeu est assez fun mais clairement plus agréable à deux. Je n’ai malheureusement pas pu essayer car la recherche de Random n’a pas abouti. Mais à coup sûr, si j’avais ma team sur le jeu, on aurait bien ri.

Néanmoins, en solo le jeu devient vite compliqué. Trop de vagues d’ennemis et surtout,  à peine le cauchemar tué, vous n’avez pas le temps de vous soigner, de réparer la porte qu’un deuxième débarque à la vague suivante.

Mon avis est donc mitigé mais il tend plus vers le positif. Je pense que si la difficulté du mode solo est révisée, le jeu pourrait être dans mes coups de cœur sans aucun souci.

Pour conclure…

Stuffed est un pur délire que je recommande à plusieurs. Incarnez un ours en peluche customisable armé d’un pistolet jouet et partez à la chasse. À vous de défendre la porte du sommeil de votre enfant afin qu’elle puisse dormir en paix.

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Une DA géniale

Une histoire simple, mais drôle

Une ambiance loufoque

Des zones à déverrouiller avec des Points

Plusieurs armes disponibles à déverrouiller pendant le game

Des customs drôles

Les points négatifs

Un jeu très dur en solo

Compliqué de trouver des randoms pour jouer

Une redondance surtout en solo

Pas de VF

Vous devriez Lire aussi
Nelke the Legendary Alchemists Ateliers of the New World

Dans le même genre

Laisser un commentaire