Articles a la une

Derniers commentaires
test
Naruto to Boruto : Shinobi Striker est un jeu disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC. Le titre est développé par Soleil et édité par Bandai Namco Entertainment.

Naruto to Boruto : Shinobi Striker

Naruto to Boruto : Shinobi Striker est un jeu disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC. Le titre est développé par Soleil et édité par Bandai Namco Entertainment.

Un contenu solo inexistant

À la différence des autres jeux issus de la licence Naruto, Naruto to Boruto : Shinobi Striker se joue principalement en multijoueurs que ce soit en coopération ou en compétition. Bon nombre de joueurs seront donc déçus de savoir que le très bon mode solo des Ninja Storm n’est pas présent ici, le seul contenu solo se traduit par de petites missions nommées « Missions RV ». Ces quêtes sont données par des personnages de la licence et se déroulent principalement dans des lieux connus de la franchise. On notera que ce contenu est là pour le fan service. De plus, certaines de ces missions ont un lien direct avec le manga, car il met en place des combats de l’œuvre ou encore des moments clefs. On regrettera par contre que ces missions n’aient aucun lien entre elles et qu’elles soient assez répétitives.

Naruto to Boruto : Shinobi Striker est un jeu disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC. Le titre est développé par Soleil et édité par Bandai Namco Entertainment.

Des soucis de matchmaking

Naruto to Boruto : Shinobi Striker centre donc ses modes de jeux sur du contenu multijoueurs. Vous pourrez affronter d’autres ninjas dans des cartes d’une taille assez bonne, je trouve. Pour cela, 4 rôles vous seront attribués : Attaquant, Défenser, Distance et Soigneur. Il faudra donc faire votre choix selon votre manière de jouer, mais également selon les besoins de l’équipe, car la victoire n’est pas signe du nombre de ninjas tué, mais de l’accomplissement de l’objectif. Par exemple, défendre une zone de capture des assauts ennemis avec un personnage de défense sera très important, car ses ninjutsus sont prévus pour. Les combats contre d’autres joueurs sont intenses, car les personnages peuvent utiliser leurs kunais, courir sur les murs, faire des doubles sauts et jeter un kunai pour parcourir de longue distance, ce qui permet une bonne liberté de mouvement et des combats très intenses.

Mais autant de liberté et de rapidité ont un prix, car la caméra qui devient folle parfois, car elle n’arrive pas à suivre l’action. Après plusieurs heures de jeu, la caméra ne sera plus un souci pour vous et vous pourrez profiter pleinement du titre. Un mode de jeu classé nommé la Ligue des Ninjas mettra vos talents à rudes épreuves en vous faisant affronter d’autres équipes de joueurs afin de vous classer. Si le ranking vous fait peur, d’autres modes de jeux sont accessibles comme un mode de capture de drapeaux, contrôle de base, bataille rangée et assaut. On regrettera le fait que le matchmaking mette énormément de temps à trouver une partie et soit quelque peu instable, ce qui vous déconnecte parfois de votre partie.

Un contenu de personnalisation dense

Au début, il faudra créer son ninja en sélectionnant plusieurs paramètres comme la ville de départ, le sexe, le physique… Par la suite, vous aurez la possibilité de gagner des ninjutsus, des équipements, des armes et des cosmétiques afin de rendre votre personnage unique, enfin, pas si unique que cela, car ces objets ont des statistiques. Néanmoins, il faudra correctement équiper votre personnage, car certains objets sont utiles à un rôle en particulier. Au fil de vos combats, vous gagnerez des rouleaux qu’il faudra faire identifier chez Tenten au village, plus de 400 objets de personnalisation sont à votre disposition. Pour les techniques, il faudra aller voir Sasuke et choisir un maître afin qu’il vous enseigne des techniques qui lui sont propres. Une fois le maître choisi, ce dernier vous aidera lors de mission RV, pour le mode multijoueurs, vous gagnerez de l’expérience en fin de partie.

Le point technique de Naruto To Boruto : Shinobi Striker

Du point de vue du respect de la licence, le travail est très bien fait, on retrouve l’essence de Naruto, l’intensité des combats et les techniques du manga chères à notre cœur. Les graphismes du jeu sont en cel shading, ce qui nous nous rappelle l’anime, c’est beau sans être très détaillé, mais cela fait le travail qu’on lui demande. Les animations et les effets visuels sont très réussis, les fans de l’œuvre trouveront leur bonheur, sans oublier que le framerate du jeu ne chute pas, il est stable même s’il y a beaucoup d’actions à l’écran. Je tiens tout de même à mettre un mauvais point au matchmaking qui a souvent du mal et les serveurs qui ont parfois des soucis de synchronisation (ce qui me rappelle les débuts de DragonBall FighterZ).

En conclusion, Naruto to Boruto : Shinobi Striker s’adresse avant tout aux fans de l’œuvre manga. Ce nouvel opus de la licence Naruto joue sur la carte du multijoueur qu’il soit coopératif ou compétitif et utilise un système de loot pour motiver le joueur à recommencer une partie. La possibilité de créer son personnage permet au joueur de s’immerger dans le monde de Naruto et lui offre la possibilité de le personnaliser comme il le souhaite. On regrettera que le contenu jouable soit moindre et que les seuls modes disponibles soient dépendants du bon vouloir du système de matchmaking.

Les notes de la redaction
Les points positifs
  • La création de notre ninja
  • La possibilité de jouer en coopération
  • Le contenu de personnalisation
  • La direction artistique très manga
Les points negatifs
  • La caméra folle
  • Le matchmaking aux fraises
  • Peu de contenu jouable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *