Murder by Numbers : Des enquêtes policières originales

Aujourd’hui, dans cet article, nous allons parler d’un jeu Switch. Vous aimez les enquêtes policières? Vous adorez et raffolez de l’originalité ? Alors lisez cet article jusqu’au bout !

Présentation

Murder by Numbers est un jeu vidéo développé par Mediatonic et publié par The Irregular Corporation. Il est sorti le 5 mars 2020 pour Nintendo Switch et PC Windows. Le jeu est à la fois un roman visuel et un jeu avec des énigmes logiques.

Synopsis

Los Angeles, 1996. Actrice de série télé policière, Honor Mizrahi devient la star d’un polar grandeur nature quand son patron et retrouvé mort quelques minutes après l’avoir mise à la porte. Faisant équipe avec SCOUT, un robot de reconnaissance jeté aux déchets à la suite d’un mystérieux incident, elle est décidée à trouver le fin mot de l’histoire. Accrochez-vous, un nouveau duo est en route !

Murder by Numbers

Quelques personnages

Honor Mizrahi

Actrice de série télé policière, héroïne principale, accusée du meurtre de son patron.

Murder by Numbers

Becky Call

Collègue actrice d’Honor, pimbêche et qui veut lui voler la vedette.

Murder by Numbers

SCOUT

L’intelligence artificielle qui aide Honor.

Murder by Numbers

Détective Cross

Plus très jeune, il aidera Honor dans les enquêtes.

K.C

Accessoiriste.

Murder by Numbers

John

Empoté et grand fan et numéro 1 de Becky.

Murder by Numbers

Sa particularité

Muder by Numbers est un « Picross » ou « Nonogram », pour les non-initiés. C’est un jeu de réflexion solitaire qui consiste en des grilles allant de 5×5 à 20×20 (ou parfois plus) où il faudra colorier des cases en noir selon les chiffres inscrits auprès de chaque ligne et colonne. L’objectif est de faire apparaître un dessin qui se révèle sous les cases coloriées avec les indices donnés. Mais ne vous en faites pas, si vous n’avez pas compris mon explication, vous aurez le droit à un tutoriel en début de jeu (encore faut-il apprendre le japonais ou l’anglais…).

Murder by Numbers

Notre avis

Le jeu en lui-même a tout son charme, fluide, très belles musiques très entraînantes, histoire très sympa et décors des années 90 vraiment jolis. J’ai un seul gros point négatif sur le jeu, c’est qu’ils ont fait une grosse réduction par rapport au choix des langues et on se retrouve comme cité ci-dessus uniquement avec le japonais ou l’anglais, donc à moins d’être bon dans une des deux langues, je ne vois pas comment y jouer.

Pour conclure…

Un jeu vraiment très sympa en soi, c’est une très bonne découverte pour ma part mais à part parler le japonais ou l’anglais et passer des heures à cocher des cases noires (même si cela est pour faire travailler votre esprit logique), je ne le recommanderai pas forcément, même si j’y ai passé d’agréables moments dessus.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Musique

Le décor des années 90

L’histoire

Les points négatifs

Choix des langues à deux (anglais japonais)

Les bruitages

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Enregistrer