Articles a la une

Derniers commentaires
test
Monster Hunter World est un action RPG disponible sur PlayStation 4 et Xbox One. La sortie PC du titre est prévue en automne 2018. Le titre est développé et édité par Capcom.

Monster Hunter World

Monster Hunter World est un action RPG disponible sur PlayStation 4 et Xbox One. La sortie PC du titre est prévue en automne 2018. Le titre est développé et édité par Capcom.

Un jeu devenu célèbre

La licence Monster Hunter est souvent développée pour les consoles portables de Nintendo, des épisodes ont vu le jour également sur la console portable de Sony, la PSP. Monster Hunter World ouvre les portes de la chasse à un plus grand nombre de joueurs en développant leur jeu sur les consoles de dernière génération, à savoir la PlayStation 4 de Sony et la Xbox One de Microsoft. Ces plateformes offrent également de nombreux avantages, comme une carte sans temps de chargement entre les zones, ou encore des graphismes très bien réalisés grâce à des jeux de lumière somptueux.

Je tiens à signaler que Monster Hunter World n’est pas un monde ouvert, les missions sont découpées en zones où votre liberté est limitée. Pour les néophytes ne connaissant pas la licence, Monster Hunter vous met dans la peau d’un chasseur de monstres. Vous devrez tuer des monstres de tout genre afin de récolter des composants utiles à la confection d’armes et d’armures. Tout naturellement, toute la magie de Monster Hunter réside dans le fait que les monstres ont des réactions et animations différentes, mais aussi dans le fait que l’on peut effectuer nos chasses à 4 joueurs. Je ne vous cache pas que la durée de vie des jeux de la licence Monster Hunter dépasse facilement les 100h pour tout joueur légèrement perfectionniste.

Monster Hunter World est un action RPG disponible sur PlayStation 4 et Xbox One. La sortie PC du titre est prévue en automne 2018. Le titre est développé et édité par Capcom.

Une épopée fantastique

À peine arrivé dans le Nouveau Monde, vous ferez la connaissance des Jagras, créatures quadrupèdes légèrement agressives, ainsi que leur mâle alpha, le Grand Jagras. Cette première mission vous apprendra les bases du jeu et surtout comment vous cacher lorsque vous êtes poursuivis. L’aventure démarre vite et nous plonge directement dans le vif de l’action, ce qui est une bonne chose pour un jeu qui se veut dynamique. Tout au long de la trame scénaristique, l’histoire prendra de l’ampleur et vous fera découvrir ou redécouvrir des monstres de plus en plus grands et surtout de plus en plus féroces.

Toute l’aventure de Monster Hunter World est accessible depuis la ville d’Astera, où vous pourrez démarrer depuis le panneau de quête, les missions principales, des contrats, des missions libres, ainsi que les événements, vous pourrez également partir en expédition pour vous promener dans les 5 zones du jeu en quittant la ville par une sortie dédiée. L’ayant stipulé auparavant, les seuls chargements obligatoires sont ceux de la zone de mission, les sous-zones sont ouvertes et vous pourrez vous déplacer comme bon vous semble en toute fluidité. Les zones de Monster Hunter World sont vivantes, des monstres s’y promènent, que ce soit des herbivores inoffensifs, de petites créatures agressives, des poissons, etc. Il y a de la vie partout, ce qui donne un sentiment de plaisir à tout découvrir. Vous pourrez également vous servir du décor contre les monstres, des lianes pourront servir de pièges, vous pourrez créer un éboulement ou bien encore emporter un monstre dans les eaux en utilisant correctement le décor qui vous entoure.

L’art de la chasse

Il y a le bon chasseur et le mauvais chasseur, il faudra apprendre les rudiments de la chasse afin de préparer correctement le combat à venir. Pour commencer, il faudra traquer le monstre afin de récolter des informations en analysant ses empreintes, des plumes, des traces de griffes et bien d’autres éléments. Ces traces, appelées ectofacts, vous permettront d’en savoir plus sur le monstre, par exemple ses faiblesses élémentaires ou encore les zones sensibles de son corps. Une fois assez d’informations récoltées, vous pourrez le localiser et le traquer grâce aux Navicioles, de petites lucioles lumineuses qui vous montreront le chemin à suivre pour trouver le monstre.

Les zones de Monster Hunter World abritent plusieurs monstres, vous trouverez donc des traces différentes lors de vos missions ou expéditions. Après chaque mission, il faudra faire un compte rendu à l’écologiste en chef afin de partager avec lui vos découvertes. L’encyclopédie des monstres, consultable depuis la ville d’Astera, est une mine d’or d’informations permettant d’en savoir plus sur les différents monstres du jeu, ces informations sont très utiles pour s’équiper correctement avec un combat. Bien que ce soit anecdotique pour certains monstres, j’y ai eu recours pour la Bazelgeuses personnellement.

L’equipement est vital

Avant de commencer à chasser les différents monstres de Monster Hunter World, je vous conseille de prendre une heure afin de trouver l’arme qui vous correspond le mieux parmi les 14 proposées. Chacune possède son gameplay, son approche, ses combos. Je vous recommande vivement de trouver celle avec laquelle vous avez le plus de feeling avant de vous plonger dans les multiples chasses qu’offre le titre. Au fil du scénario, vous tomberez sur des monstres de plus en plus puissants, il faudra donc correctement vous équiper. L’équipement possède des talents qui vous donneront des bonus, il faudra alors faire le choix de l’esthétique ou de l’efficacité.

Ces talents sont importants, car ils pourront vous donner de nombreux bonus aussi bien en dégâts, que de vous permettre de résister aux étourdissements, à la paralysie, au poison ou tout simplement aux rugissements des monstres. Si au début, l’équipement se fait relativement vite et reste abordable au niveau du prix, plus vous avancerez dans le scénario, plus l’équipement deviendra compliqué à obtenir et deviendra cher. Il faudra chasser encore et encore afin d’obtenir les composants nécessaires à la confection de votre équipement, si au commencement de votre aventure, cela est une partie de plaisir, parfois vous aurez besoin d’un objet où le taux est assez faible et c’est là que le jeu en groupe prend tout son sens. Chasser un monstre encore et encore peut devenir ennuyant, alors qu’à plusieurs, le jeu prend une autre tournure. Chaque joueur possède son arme avec ses propres caractéristiques, le combat sera donc plus dynamique et surtout plus rapide.

Monster Hunter World est un action RPG disponible sur PlayStation 4 et Xbox One. La sortie PC du titre est prévue en automne 2018. Le titre est développé et édité par Capcom.

Un jeu en deux parties

Toute la première partie du jeu servira de gros tutoriel où vous apprendrez à vous cacher des monstres, utiliser votre arme, fabriquer un équipement, chasser un monstre, la capture et bien d’autres choses. Une fois le premier arc narratif terminé, vous aurez accès aux quêtes dites expertes. Vous ferez alors face à des monstres plus puissants, plus agressifs, mais aussi à des variantes de monstres déjà rencontrés auparavant. Autant dire que le jeu commence à ce moment précis. Vous pourrez alors partir en exploration dans les différentes zones du jeu afin de récolter des ressources, faire des contrats où il vous sera demandé de chasser un ou des monstres spécifiques en un temps limité avec des contraintes d’échec et des missions libres (qui sont généralement les quêtes données par les PNJ) qui sont des missions spéciales comme la livraison de viande, d’œufs ou la récolte d’un type de ressources.

 

 

Et cela ne s’arrête pas là, car lors de vos missions/explorations, vous ferez la découverte de traces bizarres vous signifiant une modification d’une créature, ces nouveaux monstres sont des monstres alphas. Ces créatures bien coriaces vous donneront du fil à retordre, mais je vous laisse la surprise. Le jeu possède à cette heure énormément de contenu pour tenir le joueur en haleine, mais sachez que des événements sont souvent apportés par les développeurs pour enrichir leur jeu. Il est possible pour les joueurs PlayStation de faire une quête afin que notre Palico (notre chat compagnon) puisse obtenir l’arme “Ponceuse Veilleur Felyne” ainsi que la tenue d’Horizon Zero Dawn via la quête événement : “Leçon des terres sauvages”. Également, vous aurez la possibilité dans une future quête d’obtenir le skin d’Aloy et l’arc de l’héroïne dans Monster Hunter World. Il a aussi été sujet d’un crossover avec Megaman, dans lequel notre Palico pourrait avoir la tenue 8-bits du petit androïde.

Monster Hunter World est un action RPG disponible sur PlayStation 4 et Xbox One. La sortie PC du titre est prévue en automne 2018. Le titre est développé et édité par Capcom.

Techniquement au top

Monster Hunter World est vraiment somptueux, les environnements grouillent de petits détails qui flattent la rétine, par exemple de petits moustiques qui butinent les fleurs ou l’herbe qui bougent. Les monstres sont également soumis à ces soucis du détail, les écailles de dragons réfléchissent la lumière, les plumes bougent avec le vent. Ce souci du détail, couplé à de jolis graphismes et de très bonnes animations, rend vraiment les chasses vivantes. Mais cela à un prix, sur PlayStation 4 et Xbox One, le jeu est à 30 fps approximatif et peut descendre parfois en dessous de la barre des 20 fps. Il faudra donc se tourner vers la PlayStation 4 PRO ou la Xbox One X pour profiter de 3 modes d’affichages. L’un favorisant les ombres et les détails, un autre favorisant le framerate pour le rendre stable et le dernier permettant une résolution 4K. Personnellement, j’ai préféré le mode framerate afin d’apprécier au mieux mon expérience avec un framerate compris entre 40 et 60 fps.

Monster Hunter World est un action RPG disponible sur PlayStation 4 et Xbox One. La sortie PC du titre est prévue en automne 2018. Le titre est développé et édité par Capcom.

En conclusion, Monster Hunter World est LE jeu de ce début d’année 2018. Le titre de Capcom permet à tous joueurs de découvrir ou redécouvrir la licence grâce à des qualités techniques au top. Je vous conseillerais de jouer sur les consoles survitaminées pour profiter au mieux de l’expérience proposée, car la PlayStation 4 et la Xbox ont un peu de mal à suivre. On espère que Capcom continue dans sa lancé et offrira du contenu régulier pour un jeu qui deviendra à coup sûr, une référence.

Les notes de la redaction
Les points positifs
  • Techniquement au top
  • Facile à comprendre
  • Graphismes somptueux
  • Presque pas de chargements
  • Des monstres gigantesques
  • Combats techniques
  • Animations très réussies
  • Un multi plaisant
Les points negatifs
  • Framerate sur console de base
  • Serveurs qui ont du parfois du mal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *