Articles a la une

Derniers commentaires
guide

League of Legends : Vel’Koz !

Aujourd’hui, je vous présente du League of Legends et plus précisément le personnage : Vel’Koz !

DATE DE SORTIE EST PRIX DANS LA BOUTIQUE EN JEU

Vel’Koz est sorti le 27 février 2014. Son prix est de 6300 Essences Bleues et de 975 Riot Points.

Biographie de Vel’Koz

Pour comprendre pleinement cette horreur que l’on appelle Vel’Koz, il faut d’abord connaître les Veilleurs et savoir comment la vue du royaume mortel leur fut retirée.

Au-delà du plan matériel, à l’extérieur et en même temps sous lui, s’étend un abysse inconnu. C’est le royaume du Néant, que nulle créature mortelle ou immortelle ne peut arpenter. Peu importe pourquoi ou comment cet endroit est apparu, l’essentiel est qu’il existe. Le Néant est éternel. Le Néant consume tout.

En ce lieu, dans la pénombre froide et sans fin, tout se vaut et tout est vide. Pendant une éternité, il y eut une certaine pureté dans ce fait. Il y eut une certaine paix, si ce terme a un sens dans ce contexte.

Puis, quelque chose changea. Pas dans le royaume du Néant. Ailleurs. C’était l’existence, c’était… quelque chose, là où avant il n’y avait rien. Et cette seule présence heurta les larges entités froides et informes qui dérivaient dans l’obscurité. Avant cela, elles n’avaient même pas conscience de leur conscience. Pourtant, désormais, elles ne pouvaient plus tolérer cette autre présence, cette imposante création d’un autre royaume. Les entités se mirent donc à observer. Elles scrutèrent la réalité.

Et, bien vite, ces Veilleurs se rendirent compte qu’on les observait en retour. Les méprisables esprits mortels qui tendaient leur attention vers eux étaient insignifiants, des papillons de nuit aux confins extrêmes des abysses. Pourtant, à travers eux, les Veilleurs virent une chance d’envahir le royaume matériel, de le détruire, de réduire au silence l’intolérable pulsation de la réalité au-delà du Néant.

Les plus audacieux d’entre eux déchirèrent le voile qui séparait les mondes et s’élancèrent, mais ils furent horriblement désorientés par le passage brutal des abysses à la réalité corporelle et linéaire. En une seconde, ils éprouvèrent la durée, la chaleur, la souffrance…

Et soudain, il n’y eut plus que le froid. Le passage avait été fermé et des dizaines de Veilleurs étaient prisonniers entre les deux royaumes, gelés dans ce moment de transition.

Ceux qui étaient restés dans le Néant battirent en retraite. Ils n’avaient pas la moindre notion de ce qu’il s’était passé, mais ils savaient avoir été trahis.

Aussi, ils s’adaptèrent.

Tendant leur volonté jusqu’au royaume matériel, les Veilleurs y puisèrent de la matière brute, la formèrent et la corrompirent avant de lui conférer une conscience. Ces créations furent les premiers Néantins et servirent d’yeux et d’oreilles à leurs maîtres : ils avaient été envoyés dans le cauchemar de l’existence pour regarder, écouter et apprendre.

L’un de ces monstres était différent des autres. C’est le plus ancien survivant de ces Néantins, celui qui a le plus longtemps existé hors des abysses, et de nombreux noms lui ont été donnés par les malheureux qui ont croisé sa route. Des milliers d’années avant qu’Icathia ne déchaîne le Néant au cours de son combat pour la liberté, les cultures primitives de Shurima craignaient le démon Vel’Koz, qui vient des profondeurs du monde pour voler les rêves des sages. Bien que son nom n’ait pas de traduction littérale dans la langue moderne, il signifie à peu près : « comprendre en défaisant ».

Sa faim insatiable de connaissances a mené Vel’Koz dans tous les recoins du monde, de ses plus hauts sommets à ses gouffres les plus profonds. Rusé et méthodique, il a vu des civilisations s’élever, stagner et disparaître, il a passé des siècles à ratisser les hauts fonds océaniques pour en découvrir les secrets ou à scruter les mouvements des étoiles.

Il rapporte toutes ces connaissances aux grandes failles ouvertes dans le tissu de Runeterra pour les transmettre aux Veilleurs et il annihile sans hésitation tout mortel qui se tient sur sa route.

Car le Néant est éternel et il nous consumera tous.

PRÉSENTATION DE SES SKINS

Compétences de Vel’Koz

Décomposition organique :

Les compétences de Vel’Koz appliquent des effets Décomposition organiques sur les ennemis touchés. À 3 effets cumulés, l’ennemi subit une explosion de dégâts bruts.

Fission du plasma (coût en mana : 40/45/50/55/60 points) :

Vel’Koz tire un projectile de plasma qui se divise en deux quand il touche un ennemi ou quand le sort est réactivé. Le projectile ralentit et blesse à l’impact.

Vel’Koz tire un projectile de plasma, infligeant 80/120/160/200/240 (+80 % de la puissance) points de dégâts magiques et appliquant un ralentissement de 70 % qui diminue en 1/1.4/1.8/2.2/2.6 secondes. Quand il touche un ennemi ou quand le sort est réactivé, le projectile se divise en suivant un angle de 90 degrés. Vel’Koz regagne 50% du coût en mana s’il tue une unité avec cette compétence.

Ouverture de faille (coût en mana : 50/55/60/65/70 points) :

Vel’Koz ouvre une faille vers le Néant, infligeant des dégâts initiaux. Après un court délai, la faille explose et inflige des dégâts secondaires.

Vel’Koz ouvre une faille vers le Néant, infligeant 30/50/70/90/110 (+15 % de la puissance) points de dégâts magiques. Après un délai, la faille inflige 45/75/105/135/165 (+25 % de la puissance) points de dégâts magiques supplémentaires. Ouverture de faille à un délai de récupération de 2 secondes entre deux activations.

Dislocation tectonique (coût en mana : 50/55/60/65/70 points) :

Vel’Koz provoque une explosion dans une zone, projetant les ennemis dans les airs et repoussant légèrement les ennemis proches.

Vel’Koz provoque une perturbation dans une zone proche qui, après un délai, inflige 70/100/130/160/190 (+30 % de la puissance) points de dégâts magiques et projette les ennemis dans les airs pendant 0.75 seconde. Les ennemis touchés qui sont proches de Vel’Koz sont aussi légèrement repoussés dans la direction prise par la compétence.

Désintégrateur de forme de vie :

Vel’Koz libère un rayon canalisé qui suit le curseur pendant 2,5 secondes et inflige des dégâts magiques. Les champions ennemis qui sont des sujets d’étude (affectés par Décomposition organique) subissent à la place des dégâts bruts.

Passive : Décomposer des champions ennemis en fait des sujets d’étude pendant 7 secs. Les attaques de base et toutes les compétences actualisent cet état.

Active : Vel’Koz canalise un rayon d’énergie qui suit le curseur pendant 2,5 secondes, infligeant jusqu’à 450/625/800 (+125 % de la puissance) points de dégâts magiques au total et ralentissant de 20% les unités touchées. Les ennemis qui restent dans le rayon reçoivent périodiquement des effets Décomposition organiques. Inflige des dégâts bruts au sujet d’étude et non des dégâts magiques.

Rune

Comment équiper Vel’Ko’z

Sorts d’invocateur

Embrasement : Inflige 80-505 pts de dégâts bruts (selon le niveau du champion) en 5 sec à un champion ennemi, permet de voir la cible et réduit les effets des soins dont elle bénéficie pendant la durée de l’effet.

Saut éclair : Permets de téléporter votre champion sur une courte distance vers l’emplacement de la souris.

Conclusion

Au début, je n’appréciais pas Vel’Koz. Quand j’ai commencé à le jouer, Vel’Koz n’a pas été simple à prendre en main, mais quand on arrive à comprendre et à lire correctement ses sorts, tout se marche comme sur des roulettes. C’est vraiment un bon perso pour ce jeu ! Je vous le conseille fortement, si cela n’est pas déjà fait !

Une réponse à “League of Legends : Vel’Koz !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *