Le line up 2023 de NIS enfin dévoilé !

C’est le 1er mars 2023 que se tenait dans les locaux de l’éditeur Plaion la présentation du line up 2023 de NIS America. Il était bien évidemment impossible pour nous de louper ça, et comme nous y avons été gentiment invités, nous nous sommes donc rendus à Issy-les-Moulineaux au jour et à l’heure dite. L’occasion d’en apprendre plus sur les prochaines sorties programmées par l’éditeur, ainsi que de tester cinq titres en avant-première. Suivez le guide !

The show must be lithesome

À notre arrivée dans les bureaux de l’éditeur Plaion, après un rapide briefing sur le déroulé de la réunion, nous voilà installés dans une salle de réunion où nous attendait Alan Costa, le Directeur Marketing et Commercial de chez NIS America, avec une présentation qui ne pouvait que nous mettre des étoiles dans les yeux. Au menu, la présentation de dix titres made in Nippon Ichi Software qui vont arriver dans nos contrées, ainsi qu’une session de test avec cinq jeux disponibles à notre convenance.

Ys IX Monstrum Nox de chez "NIS America"

Mais revenons sur les annonces et on commence avec Ys IX Monstrum Nox, le célèbre action RPG du studio qui, s’il reprend les mécaniques qui ont fait son succès, propose tout de même des nouveautés avec le système de Gift et le mode Boost qui permet d’augmenter ses capacités de combat pour vaincre vos ennemis. Tout ceci afin de protéger Balduq et ses habitants en incarnant l’un des six Monstrums, gardiens redoutés de ce monde menacé par le Grimwald Nox. Avec des sous-titres français, Ys IX, déjà disponible sur PS4, PC et Nintendo Switch, sortira sur PS5 le 12 mai 2023, avec en prime une Deluxe Edition contenant un mini-artbook et un CD de l’OST du jeu.

Découvrez notre test complet de Ys IX Monstrum Nox ici !

De son côté, The Caligula Effect Overdose, ce JRPG déjà disponible sur PS4, PC et Switch depuis 2019, arrive enfin sur PS5 pour 2023 sans plus de précisions et nous propose de plonger dans le monde virtuel de Mobius, un monde digital supposément parfait, mais qui cache en réalité bien des secrets. Possédant un système de combat qui combine stratégie et action via les Stigmas qui vous permettront d’augmenter vos habiletés, vous pourrez également nouer des liens avec les 500 étudiants présents dans Mobius, chacun ayant une histoire unique à vous raconter. Sachez toutefois que le titre ne sera disponible qu’en langue anglaise.

The Caligula effect overdose de chez "NIS America"

Retrouvez notre avis sur The Caligula Effect Overdose ici !

R-type tactics I . II Cosmos de chez "NIS America"

Deuxième épisode orienté tactique de la légende du shmup de Irem : R-Type, R-Type Tactics I . II Cosmos est prévu pour l’été 2023 sur Switch, PS4 et PS5. Retrouvez les phases de shmup typique de la licence mélangées avec un aspect stratégie au tour par tour. Retravaillée sur Unreal Engine 5, cette collection de deux titres, dont R-Type Tactics II, pour l’instant exclusif au Japon qui nous propose de multiples campagnes et embranchements, nous permet d’en apprendre plus sur le monde de R-Type et les origines du sombre empire Bydo. Proposant également un mode online pour se mesurer à d’autres joueurs et des sous-titres français, vous pourrez craquer sur une Deluxe Edition contenant un mini-artbook et l’OST du jeu.

Autre RPG attendu quant à lui pour l’automne 2023 sur Switch et PS5 en langue anglaise, Rhapsody Marl Kingdom Chronicles qui est en fait une compilation de Rhapsody II : Ballad of the Little Princess et Rhapsody III : Memories of Marl Kingdom. Ayant bénéficié d’une refonte graphique et de l’ajout d’une caméra 3D pour Rhapsody III, (re-)découvrez ce RPG qui fait la part belle aux chansons et aux performances vocales. La Deluxe Édition contiendra un mini-poster recto-verso.

Rhapsody Marl Kingdom Chronicles de chez "NIS America"
"The Legend of Nayuta Boundless Trails" image

Autre jeu prévu pour l’automne sur Switch, PS4 et PS5 cette fois-ci, The Legend of Nayuta Boundless Trails ne bénéficiera pas non plus de textes en français. Cet action-RPG en temps réel prenant place dans un monde de fantaisie nous promet de nombreux lieux à explorer avec des tonnes de quêtes annexes, des énigmes basées sur l’environnement et affectées par la saison en cours. Bénéficiant de nouveaux visuels (ceux-ci étant en HD) pour la sortie occidentale, d’une musique en haute qualité, le tout en 60 FPS, Nayuta vend du rêve et se décline en prime en Deluxe Edition contenant un mini-artbook et l’OST du jeu.

Enfin, last but not least, CRYMACHINA vient terminer en beauté cette série de présentations. Programmé courant 2023 sur Switch, PS4 et PS5, le monde sombre et torturé de CRYMACHINA amène le joueur à se questionner quant à leur perception de l’humanité avec un récit poignant. Mettant en scène des ennemis gigantesques, le jeu fait la part belle aux affrontements dantesques et spectaculaires, intégrés à l’exploration et servis par les sublimes illustrations de Rolua et de Yoshi6054.

"CRYMACHINA" Image

Pour ne rien louper des annonces de NIS America, retrouvez le site officiel du studio ici !

Raiden III X Mikado Maniax

Pour bien commencer ma session de test, je me suis dit qu’il valait mieux commencer par un genre auquel je ne joue pas souvent, j’ai nommé le shmup. C’est donc Raiden III X Mikado Maniax que j’ai lancé en premier. Programmé pour une sortie le 9 juin 2023 sur Switch, Xbox One, Xbox Series, PS4 et PS5, cette série initiée en arcade en 1990 voit ici son épisode III refait avec la possibilité de choisir entre les musiques d’origine et les titres remixés. Si le jeu est un shoot’em up assez classique avec un scrolling à défilement horizontal qui ne dépaysera pas les vétérans du genre, il inclut tout de même quelques nouveautés de bon aloi comme des options permettant de rendre le titre plus accessible aux débutants.

Et croyez-moi, c’est bien pratique car Raiden III est relativement ardu en mode normal. Il est aussi possible de se mesurer à des joueurs du monde entier dans un classement en ligne ainsi que de visionner les replays de leurs parties afin de juger sur pièce de leur niveau. Pratique ! Enfin, même si je n’ai pas pu le tester, le joueur pourra diriger deux vaisseaux simultanément sur le même écran dans le mode “Double Play”. De quoi ajouter encore plus de piment à l’affaire. Encore une fois, il vous faudra être versé dans la langue de Shakespeare pour y jouer puisqu’aucune traduction française n’est prévue. Toutefois, le fun est là, les graphismes sont assez beaux et la musique entraînante, ce qui suffit à avoir envie de pousser plus loin l’expérience.

"Raiden III X Mikado Maniax" jaquette

The Legend of Heroes : Trails into Reveries

Dans ce nouvel épisode de The Legend of Heroes, il nous est proposé de suivre le destin croisé de trois grands héros : Lloyd Bannings, Rean Schwarzer et le mystérieux “C”, tout en pouvant switcher d’une intrigue à l’autre à volonté. Pour mon essai, je n’ai pas eu le choix et c’est Lloyd Bannings que j’ai incarné. C’est à Zemuria que commence notre histoire dans une ville contrôlée par les militaires. Mais les rebelles, désireux de rendre leur liberté aux habitants, attaquent, soutenus par les forces de police dont Lloyd, chef de la section de soutien spécial, fait partie.

Nous avons ici affaire à un JRPG qui multiplie ses protagonistes dès le début, nous montrant à quel point nous allons pouvoir recruter des alliés. Lors des combats au tour par tour, toutefois, vous aurez une escouade de cinq attaquants et vos actions, si elles sont pertinentes, vous permettront d’avoir une meilleure note à l’issue du combat (par exemple, le fait d’analyser un ennemi et d’utiliser son point faible vous rapportera des points bonus).

Au vu de la quantité de textes à lire, il vaudrait mieux que vous ayez un bon niveau d’anglais car aucune traduction française n’est prévue. Mais si c’est le cas, The Legend of Heroes : Trails into Reveries devrait vous plaire grâce à des graphismes assez beaux et une musique magnifique. Son lancement est prévu pour le 7 juillet 2023 sur Switch, PS4 et PC, pile pour nous occuper pendant les vacances.

"The Legend of Heroes : Trails into Reveries" jaquette

Monster Menu : The Scavenger’s Cookbook

Sans doute le titre le plus étonnant de cette sélection. Monster Menu : The Scavenger’s Cookbook nous propose un jeu de stratégie et de survie où il sera indispensable de savoir… cuisiner ! Vous vous êtes aventuré dans un donjon, mais devant votre incapacité à retrouver la sortie, vous risquez de mourir de faim. Devant le cadavre d’un monstre, vous décidez de le consommer pour ne pas défaillir et c’est le blackout. Vous vous réveillez dans un ancien campement déserté dont vous ferez votre base pour continuer à chercher la sortie de ce labyrinthe. Avec Takehito Harada au chara-design (Disgaea, Labyrinth of Galleria…), je dois reconnaître que j’aime beaucoup les graphismes et la proposition de Monster Menu où la préparation de plats, la gestion de ses calories dépensées et l’exploration à la recherche d’ingrédients sont primordiales.

La personnalisation de chacun de vos personnages est extrêmement poussée et vous pourrez choisir entre 10 classes de base, ce qui permet d’avoir le choix des armes. Le tutoriel est clair et facilement compréhensible pour les plus néophytes. Heureusement car ce tactical possède un côté rogue-lite bien sympa, mais vite frustrant si l’on n’a pas totalement assimilé les règles du jeu. Là encore, une traduction des textes en français n’est pas prévue pour le lancement, qui aura lieu le 23 mai 2023 sur Switch, PS4 et PS5. Mais en ce qui me concerne, ce n’est pas ça qui m’empêchera de retourner fouiller le labyrinthe dans quelques mois.

"Monster Menu" jaquette

GrimGrimoire Once More

Remaster de GrimGrimoire premier du nom sorti en 2007 sur PS2, GrimGrimoire Once More en reprend l’histoire et le principe avec de toutes nouvelles fonctionnalités. La magicienne Lillet Blan intègre la très réputée école de magie de la Tour de l’Étoile d’Argent. Si ses premiers jours sont rythmés par les cours de magie (le tutoriel) et la rencontre avec ses condisciples, très vite cependant, la jeune fille va apprendre à ses dépens que les apparences sont trompeuses et elle va devoir se battre pour sauver l’académie et ses amis.

Dans ce jeu de stratégie en temps réel, vous pourrez utiliser plusieurs types de magie (la sorcellerie, le glamour, la nécromancie et l’alchimie), chacune étant plus forte et plus faible qu’une autre magie, dans des arènes de combat en coupe verticale, composées de couloirs et d’escaliers dans lesquels vous devrez anéantir vos différents adversaires. Pour cela, vous pourrez utiliser le mana à votre disposition pour invoquer des familiers qui pourront combattre à votre place ou récolter des ressources nécessaires au combat.

Je l’avoue bien volontiers, c’est la première fois que je jouais à un GrimGrimoire et je n’ai pas vraiment eu l’occasion d’approfondir le système de combat qui a l’air de demander un peu de temps à maîtriser, d’autant qu’aucune version française n’est prévue et que les textes à lire sont très nombreux. Programmé pour une sortie le 4 avril 2023 sur Switch, PS4 et PS5, je ne serais pas contre approfondir ce mini-test pour dévoiler au grand jour les différents secrets de la Tour de l’Étoile d’Argent. Une démo gratuite est par ailleurs disponible depuis peu sur PlayStation et Switch, de quoi vous faire votre propre avis.

Grigrimoire Once More de chez "NIS America"

Disgaea 7 Vows of the Virtueless

Disgaea 7 Vows of the Virtueless, sans doute le jeu de l’éditeur le plus attendu de cette année, prévu pour l’automne sur Switch, PS4 et PS5. Ce tactical-RPG, dans lequel nous incarnons Fuji qui évolue au royaume d’Hinomoto, nous a été présenté par Alan Costa, la version disponible n’étant, pour l’heure, accessible qu’en japonais. Pas de soucis pour autant, puisqu’à son lancement Disgaea 7 aura droit à ses textes traduits en français. En attendant, nous avons pu avoir un petit aperçu de ce qui est prévu et des nouveautés inhérentes à ce nouvel opus de la franchise, comme la possibilité de rendre géants ses personnages pour mieux lutter contre des adversaires tout aussi grands, ou encore la réincarnation d’items.

Évidemment, nous retrouvons les bases de l’univers Disgaea, cet épisode 7 étant le plus proche de Disgaea 5 en termes de gameplay. Avec 40 classes disponibles, vous aurez de quoi faire pour adapter votre équipe en fonction des combats à mener et ceux-ci seront nombreux, entre votre mission de protéger Pirilika, les batailles classées en ligne et le “Hell Mode”. Heureusement, le nouveau système de combat automatique amélioré devrait vous aider, pour peu que vous le déverrouilliez au préalable en terminant chaque étape avec succès. Un beau challenge qui s’annonce et que j’avoue avoir hâte de relever.

La galerie de personnages de "Disgaea 7 Vows of the Virtueless"
Pour conclure…

Comme vous pouvez le constater, c’est une année chargée qui s’annonce du côté de chez NIS America, qui compte sortir pas moins de dix jeux en 2023. Entre The Legend of Heroes : Trails into Reveries, Disgaea 7 Vows of the Virtueless, Raiden III X Mikado Maniax ou encore Ys IX Monstrum Nox, il y en aura pour tous les goûts et du très lourd qui plus est. C’est donc Grimgrimoire Once More qui va ouvrir le bal de ces sorties et, une chose est sûre, on n’est pas encore près de lâcher la manette durant cette année qui se révèle décidément pleine de promesses.

Vous devriez Lire aussi
Hokko Life [Nintendo Switch]

Dans le même genre

Laisser un commentaire

En savoir plus sur GeeksByGirls

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading