Japan Expo Centre 2022

Les conventions sont de retour en 2022 mais pas pour nous jouer de mauvais tours. La Japan Expo Centre (à Orléans) fait aussi son grand retour cette année. À seulement 1h30 de la capitale, nous avons voulu découvrir la petite sœur de la Japan Expo de Paris et de la Japan Expo Sud !

La Japan Expo Centre, c’est quoi et où ?

La première édition de ce salon a été réalisée en 2011, elle est donc arrivée après celles de Paris et du Sud. 10 ans après la deuxième édition, la Japan Expo Centre fait enfin son grand come-back. Cette édition est plus petite que ses comparses mais l’équipe chargée de l’organisation met tout en œuvre pour que la cadette ait tout d’une grande !

Cette année, un tout nouveau lieu a été choisi pour laisser encore plus de place à la pop-culture japonaise que l’on aime tant ! Dans les éditions précédentes, la Japan Expo Orléans nous donnait rendez-vous au parc des expositions, alors que cette année c’est au CO’MET que nous avons rendez-vous !

Petit avantage qui n’est pas des moindres, le lieu comporte un parking assez grand avec un accès gratuit ! C’est un point très positif qui n’est pas négligeable quand on sait qu’à Paris le parking est à 20 euros par jour.

Dans l’ambiance de la culture nippone ?

Lors de notre visite de cette exposition, nous avons découvert de nombreuses activités qui étaient proposées : du tir à l’arc, des ateliers décoratifs… Pour avoir une immersion la plus complète, les organisateurs ont vraiment voulu proposer un maximum d’activités aux visiteurs. Celles-ci ont principalement eu lieu sur le côté gauche du plan que vous pouvez voir ci-dessous.

Il y avait plusieurs scènes et stands dans cette zone qui a permis de voir en un seul coup tout ce qui s’offrait au public.

Nous retrouvons la grande scène ICHIGO. Les habitués le savent, et vous ne pouvez pas la louper, c’est la plus grande scène de l’event ! Si vous voulez prendre un petit bain de foule et participer à une grosse conférence, un show de cosplay ou encore un karaoké géant, c’est LE lieu de rendez-vous à ne pas louper !

Un programme était également affiché à l’entrée du salon ainsi que sur les réseaux pour que vous puissiez organiser votre journée au mieux !

Même si je ne suis allée à la Japan Expo qu’une journée et que je ne suis pas forcément fan des activités à faire en convention par manque de temps, j’ai pu voir qu’il y avait quand même pas mal de monde notamment aux dédicaces également !

Quelques têtes d’affiche qui attirent du monde !

Niveaux dédicaces et invités, nous avons pu constater la présence de la voix française adulte de Son Goku : Patrick Borg, qui a également pu faire une petite conférence sur la scène principale ICHIGO.

La chanteuse Mion a aussi pu prendre place sur scène et réaliser un concert ainsi que des dédicaces tout le week-end.

Concernant les invités, ils ne touchaient pas spécialement à mon univers mais ce sont quand même des personnes qui font partie de la culture japonaise. C’est toujours intéressant d’en apprendre plus sur eux et de les rencontrer.

Du shopping en masse !

La nourriture asiatique à emporter chez vous

Ce que je préfère lors de la Japan Expo, c’est faire du shopping ! Au quotidien, les boutiques geek sont peu nombreuses et, même si la capitale en regorge, on ne peut pas tous faire le trajet et se rendre sur place pour faire nos achats.

Nous avons donc pu remarquer qu’il y avait un certain nombre de stands de snacks et nourriture asiatique ! J’étais d’ailleurs en recherche de boissons Ocean Bomb Sailor Moon et j’ai réussi à en trouver 3 ! Il y avait pas mal de snacks de licences différentes et également des produits typiques en assez grand nombre.

Vous devriez lire aussi  Egregor - Tome 3

Nous en avons profité pour faire le plein de snacks (un penchant pour les emballages roses, moi ?! Noooon). Et nous avons trouvé et vu des produits de bonne qualité et des boutiques assez variées avec un peu de tout sur leurs stands.

Mes “trésors” de la Japan Expo Centre

Ce que j’appelle mes trésors, ce sont les petites cartes de visite des artistes indépendants qui m’ont tapé dans l’œil lors du salon !

Je n’ai pas la possibilité d’acheter des produits à tout le monde mais je prends les coordonnées de chacun des artistes afin de pouvoir faire des commandes plus tard. C’est important de mettre en avant que certaines personnes ont vraiment beaucoup de talent.

Nous avons vu de nombreux univers différents et je vous invite donc à ne pas hésiter à aller voir les comptes insta de :

  • @Lulu8pi
  • @arkestar
  • @mariaduran_arrrt
  • @manonmergnat
  • @loucoumrose
  • @kukupon_
  • @aaf.exe
  • @sedeto

Tous ces artistes méritent qu’on les encourage !

Où sont les Éditeurs et Figurines ?

Sur place, nous avons remarqué que très peu d’éditeurs étaient présents sur cette Japan Expo. Les éditions Kana étaient là mais j’aurai aimé revoir certains stands du salon de Paris tout de même.

Il en est de même pour les stands de figurines qui n’étaient pas assez nombreux selon moi. Il y avait des petites expositions et des stands de présentation, notamment pour Saint Seiya, mais peu de boutiques.

Nourriture sur place

Lors de notre périple à la Japan Expo d’Orléans, nous avons pu remarquer une immense file d’attente pour manger. Il y avait des stands de sandwichs, de kebabs, d’onigiri, de curry japonais…

Nous voulions un curry mais nous avons vite abandonné l’idée et nous avons grignoté quelques snacks pour mieux manger chez nous en rentrant. Sur ce point, je suis assez déçue de voir qu’il n’y avait pas assez de stands pour être servis sans faire la queue pendant des lustres.

Nous avons aussi eu du mal à trouver un bubble tea (c’est un passage obligatoire pour moi lors de la Japan Expo). Un stand sur les allées proposait un thé unique et sans tapioca, nous nous sommes rabattus sur la buvette où nous avons pu trouver le traditionnel Brown Sugar (chaud ou froid selon vos goûts). Une fois trouvé et après dégustation, je dois avouer que ce dernier a été un vrai régal !

Un trésor à l’intérieur ?!

Voici un grand classique de la Japan Expo. On en voit partout, on ne sait pas ce qu’il y a dedans… Bref, nous levons le voile sur cet objet de la tentation, le lucky bag !

Au prix de 25 euros l’unité (45 euros les deux), je vous avoue ne pas du tout savoir à quoi j’avais affaire. Les sacs sont assez grands donc difficile à dire, on ouvre ça ensemble.

Finalement, à l’intérieur nous trouvons :

  • 5 cartes postales
  • 10 marque-pages
  • Une règle
  • Des stickers
  • Une housse de coussin
  • 3 posters

Très honnêtement, c’est un peu cher par rapport au contenu et à la qualité des objets, notamment les marque-pages qui sont mal découpés. Quelques goodies de notre personnage préféré sont les bienvenus mais attention à la qualité des objets qui n’est pas forcément au rendez-vous !

Pour conclure…

Pour conclure, je dirai que cette Japan Expo Centre a été intéressante mais quelques points d’améliorations sont à soulever. Les stands de gros fournisseurs de figurines manquent cruellement pour donner un petit coup de boost aux collectionneurs comme moi.

Je reste tout de même sur une note positive car beaucoup d’indépendants étaient au rendez-vous et l’ambiance était très sympa mais plus à la hauteur d’une chibi Japan Expo.

Dans le même genre

Laisser un commentaire