Hippolyte – Tome 1

Les femmes sont toujours au centre des conversations et encore plus sur notre blog. Alors quand j’ai lu le synopsis d’Hippolyte, je me suis dit que c’était totalement pour moi ! Allons jeter un œil sur cette BD one-shot sortie le 26 février 2020 par Vents d’Ouest !

Hippolyte

Synopsis

Elles étaient une fois dans l’Ouest. 1872, Hippolyte. Dans cette ville fantôme perdue en Arizona, la population s’élève à 27 âmes : 27 femmes. Cette communauté d’amazones du désert a su rester discrète, bien que vivant des attaques de diligences et convois qui passent dans la région. Mais la cohésion de ce groupe si soudé ne tarde pas à être ébranlée alors qu’elles capturent un homme qui enquête sur elles depuis plusieurs mois. Sans parler d’une ancienne connaissance qui refait surface après une dizaine d’années pour récupérer son butin…

Mon avis sur Hippolyte

On part dans la ville d’Hippolyte avec un groupe d’Amazones qui ne cherche pas à faire de vagues. Un enquêteur cherche des réponses sur des attaques et pillages de diligences non élucidés. Il est un peu trop zélé, il va se faire enlever par la bande de filles. Cette arrivée va mettre à rude épreuve les 27 femmes du groupe ! Mais cela n’est pas tout car, en même temps, une ex-amazone fait son retour pour récupérer son magot.

Cette BD nous plonge dans un Western féminin, où les femmes font la loi, loin de carcans de cette époque où les femmes sont juste des mères au foyer, chanteuses de saloon ou prostituées dans une maison close. Abby est la cheffe de ce groupe si unique, et tout se passe au mieux !

hippolyte

 Le scénario nous emporte avec lui, le fil de l’histoire est subtil. On est amené lentement et doucement vers la suite des événements, beaucoup de rebondissements nous entraîne d’un endroit vers un autre, ce qui permet de ne pas voir arriver la fin ! L’histoire est rythmée, on ne se lasse pas de suivre les aventures de ces femmes totalement émancipées des hommes.

Les dessins de Carole Chaland sont percutants et donnent vraiment vie à l’univers. Le character design est bien réalisé, on s’attache rapidement aux différentes femmes que l’on reconnaît dès le premier coup d’œil. Carole Chaland vient de l’univers des jeux vidéos, cela se ressent vraiment dans la mise en scène de l’action.

Pour conclure…

Hippolyte nous propose un super western des temps modernes avec ce groupe d’amazones. C’est un tome qui nous sort vraiment son épingle du jeu avec une histoires attachante et des dessins qui la mette en valeur. Si vous aimez les westerns, vous pouvez vous le procurer, on vous le conseille vivement !

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Enregistrer