Gotham Knights

image officielle du jeu gotham knights, illustrant les 4 protagonistes nightwing, red hood, batgirl et robin

Gotham Knights est un jeu d’action-RPG développé par le studio Warner Bros. de Montréal. Dans cet opus de la Bat-Family inspiré du comics de DC Comics, Batman tire sa révérence. Mais que deviendra Gotham sans son Chevalier Noir ? Nightwing, Red Hood, Robin et Batgirl vont devoir prendre la relève et surtout tout faire pour comprendre la raison de la disparition de leur mentor.

Gotham Knights est disponible sur PC, PlayStation 5 et Xbox Series depuis le 21 Octobre 2022.

Présentation

Batman est mort. Un monde criminel a envahi les rues de Gotham City. Il appartient maintenant à la Batman Family (Batgirl, Nightwing, Red Hood et Robin) de défendre Gotham, de redonner espoir à ses citoyens, de discipliner ses policiers et d’inspirer la peur à ses criminels.
Résolvez les mystères qui lient les chapitres les plus sombres de l’histoire de la ville et triomphez de célèbres vilains dans des affrontements épiques.
Gotham Knights est un RPG d’action en monde ouvert situé dans la ville dynamique et interactive de Gotham City. En solo ou avec un autre Justicier, patrouillez dans les cinq districts différents de Gotham, dont les rues fourmillent d’activités criminelles.
Votre héritage commence maintenant. Marchez dans les pas du Chevalier Noir !

steam

Batman est mort. Je répète, Batman est mort.

J’avais un peu peur de vous spoiler la nouvelle. Mais en soit, ce sont les premiers mots écrits dans la description du jeu.
De toute façon, même si vous le savez, après avoir vu la cinématique qui met en scène sa disparition, vous aurez quand même un petit pincement au cœur. En revanche, je ne donnerai pas les détails à ce niveau. Je vous laisse le plaisir de découvrir l’intrigue.

Maintenant, une question se pose : que va devenir Gotham City, ville du crime ? Déjà que Batman avait pas mal de travail, maintenant qu’il n’est plus là…
Inspiré de l’arc de la Cour des Hiboux, Gotham Knights met à l’honneur les élèves du Chevalier Noir : Nightwing (le premier Robin de Batman), Red Hood (le revenant), Batgirl (fille de Jim Gordon) et Robin (petit nouveau, mais pas non plus incompétent). Ce sera donc à ce quatuor de faire respecter la loi à Gotham en endossant la responsabilité totale des justiciers de la nuit.

Une vie sans Bruce Wayne

Grosse pression sur nos 4 Héros

Au tout début du jeu, nous devons faire le choix d’un héros afin de mener une première mission (c’est ainsi que débute le tutoriel). Je me suis de suite demandée si le choix allait être définitif pour toute la durée du jeu. Car cela aurait tout de même été dommage.
Je vous rassure, il nous est possible de sélectionner un autre héros depuis notre planque, le Beffroi.
Très bonne nouvelle, car même si j’ai ma petite préférence, il est possible de combattre le crime en incarnant Tim Drake, Jason Todd, Barbara Gordon ou encore Dick Grayson. Chacun d’eux possède des compétences et qualités différentes qu’il est sympa d’exploiter.
En revanche, mis à part l’utilisation d’armes différentes, leurs mouvements et techniques de combat sont quasi similaires. En fait, j’ai souvent eu l’impression de jouer avec le même personnage mais portant un costume différent. Quoique, la seule chose qui fasse la différence est la physionomie du personnage. Par exemple, si vous voulez jouer Red Hood, alors gardez votre calme car le bougre est costaud et ses mouvements ne sont pas les plus rapides !
J’imagine bien que développer un jeu avec quatre personnages principaux doit demander un travail colossal et très coûteux. Warner Bros a fait un choix en ne travaillant pas sur tous les détails de chaque personnage. Peut-être en se disant qu’in fine les joueurs préféreront jouer avec un seul personnage une fois leur choix fait au départ. Et c’est plutôt logique si l’on pense comme ça.

Gotham, ville du chaos

Depuis la mort de Batman, Gotham n’arrive plus à contrôler le crime. La Bat-family a à peine eu le temps de se remettre de la perte de leur mentor. Mais pas une minute à perdre car Gotham est en ébullition, il faut enfiler son costume sans attendre pour aller botter les fesses des criminels aux quatre coins de la ville en plein chaos.

Alors, à quoi ressemble Gotham City dans Gotham Knights ?

nightwing sur le toit d'un batiment

La ville est sombre, éclairée par quelques enseignes lumineuses qui peuplent les façades de magasins et de nightclubs.
Le character design est satisfaisant, d’autant plus que nous pouvons améliorer le costume de nos héros. Un petit plus non négligeable qui n’est pas uniquement cosmétique.
Les visages sont moins bien réussis en revanche. Chose qui ne nous gêne absolument pas in game, par contre nous le remarquons assez rapidement lors des cinématiques. Il y aussi des petits bugs graphiques, notamment avec les capes des costumes qui manquent de fluidité.

Vous devriez lire aussi  Valthirian Arc: Hero School Story

Menez l’enquête !

Gameplay

Dans un monde ouvert (la map est plutôt grande), nous allons devoir mettre en pratique tous les enseignements de Batman afin d’arrêter la vermine. Et surtout lever le voile sur le principal mystère qui recouvre la mort du Chevalier Noir. Pour cela, la Bat-family devra résoudre une multitude d’affaires sous forme de missions. Aucune n’est associée à un héros spécifique, alors libre à nous de choisir avec qui l’on souhaite jouer.
Grâce à la carte, nous pouvons cibler des quêtes secondaires ou suivre la quête principale. Si une quête a été sélectionnée, elle sera plus facile à suivre grâce à la balise qui sera reliée par un tracé. En revanche, il sera tout à fait possible de changer d’avis et de faire un arrêt au détour d’une ruelle pour mettre à l’amende quelques Parias pour s’échauffer un peu.

Combat

Chaque personnage détient deux types d’attaques au départ : les coups au corps-à-corps (poings, pieds ou encore bâtons d’escrima pour Nightwing) et les attaques à distance (lancé de fléchettes ou de Batarang pour Batgirl).

Les mécaniques de combat sont accessibles, et généralement nous n’avons pas besoin de cliquer sur une combinaison de plusieurs boutons pour créer une attaque. De toute façon, il est impossible d’enchaîner différentes attaques rapidement. Car les mini-cinématiques attachées aux attaques sont trop longues pour réaliser une multitude de coups divers à la suite.

Bon, à part cela, il y a des attaques et techniques sympas : l’attaque silencieuse pour ne pas se faire repérer ou encore l’attaque spéciale une fois que la barre de jauge d’élan est pleine.

De plus, la variété des ennemis nous empêche de nous ennuyer et nous pousse à utiliser nos différents types d’attaques afin de les vaincre.

Enfin, un terrain d’entraînement est dispo au Beffroi pour améliorer sa technique de combat.

Déplacements

robin prêt à monter sur la batcycle

Les déplacements dans Gotham Knights sont multiples : à pied, au grappin à travers les immeubles ou bien en Batcycle.
Si votre distance est courte, le grappin est pratique. En revanche, si vous avez plus de 200 mètres à faire, je vous conseille de choisir directement la route en Batcycle. Même si celle-ci n’est pas hyper rapide, elle le sera toujours plus que le grappin.

D’autant plus qu’utiliser le grappin vous fera grincer des dents de temps en temps. Les mouvements du personnage ne sont pas fluides et parfois il n’agira pas du tout comme vous le souhaiterez. Faute à la manipulation du joystick ou des flèches directionnelles ? À confirmer…

Au-delà de ça, le grappin reste pratique et peut même s’utiliser en plein combat. Pour le coup, c’est pas mal car la plupart du temps c’est le joueur seul contre une ribambelle d’ennemis. Alors, un petit coup grappin peut nous permettre de respirer un peu !

Mais alors, impossible de voler ?

Ah ! Eh bien si, mais pour cela il faudra d’abord débloquer le mode chevalier en ayant complété quelques petites missions en amont.

Mon avis sur Gotham Knights

Je donne peut-être l’impression de ne pas avoir aimé jouer à Gotham Knights, mais au contraire ! Il y a en effet des petits défauts, mais en soi l’expérience de jeu est top. L’intrigue inspirée des comics est omniprésente, par la présence des personnages mythiques comme le Pingouin et bien sûr les successeurs de Batman : Nightwing, Red Hood, Batgirl et Robin !

Pouvoir jouer l’un de ces héros est un super atout bien que leur attrait ne soit pas travaillé au maximum. De plus, le jeu est parsemé de petites cinématiques qui ajoutent plus de profondeur à l’histoire, notamment sur les sentiments de tous les membres de la Bat-family en deuil suite à la perte de leur mentor. Je tiens également à noter les petites notes d’humour et d’amour des membres de cette belle famille. Heureusement que Tim est là 😉

blague de robin (jason todd)
Pour conclure…

Gotham Knights nous permet d’incarner un des membres de la Bat-family suite à la mort de la chauve-souris de Gotham City. Red Hood, Batgirl, Robin et Nightwing devront alors faire régner l’ordre seuls et rendre hommage à leur mentor comme il se doit.

Enfin, je n’ai pas encore pu tester le mode coop alors j’ai préféré ne pas en parler dans cet article. En revanche, je tiens à préciser que Gotham Knights est un jeu d’action-RPG en monde ouvert qui peut également se jouer en coop ! Formez l’équipe complète et faites régner la justice entre amis ou en famille !

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Nous reconnaissons une Gotham City sombre et dangereuse

Choix du personnage non définitif

Diversité des missions

Liberté de déplacement

Amélioration des personnages (compétences, costumes, armes)

Les points négatifs

Déplacements lents

Missions secondaires répétitives

Focus caméra automatique

Bloqué à 30 i/s

Dans le même genre

Laisser un commentaire