Articles a la une

Derniers commentaires
test

Cuphead

Cuphead est un die and retry d’action disponible sur Xbox One et PC . Le titre est développé par Studio MDHR.

Une histoire de tasses

Les frères Cuphead et Mugman doivent, après une partie de dés perdus, collecter les âmes de plusieurs personnes pour le compte du diable. Bien que le scénario soit minimaliste, il sert d’enveloppe pour permettre aux joueurs de comprendre le contexte dans lequel ils évoluent.

cuphead

Une overhype non justifiée

Ce qui fait l’attrait de Cuphead, c’est avant tout son côté dessin animé des années 30. Certes, la patte graphique est très jolie, rappelant avec nostalgie les dessins animés de notre jeunesse, mais à quoi bon travailler autant sur les graphismes dans un jeu très complexe qui demande concentration et réflexe ? Cuphead est un jeu mettant en avant son côté die and retry, vous allez mourir énormément de fois pour assimiler les patterns des différents boss et vous n’aurez donc pas le temps d’admirer la qualité de la direction artistique proposée aux joueurs, ce qui est faux si vous jouez en mode de difficulté facile. Mais dans celui-ci, les adversaires ont beaucoup moins de points de vie, il supprime certains patterns des boss et enlève certaines phases lors des boss, ce qui gâche un peu l’expérience selon moi. Le titre reprend bon nombre des genres bien connus des anciens joueurs comme le run-and-gun, le shoot’em up ou les combats de boss en vue de côté, très présents sur consoles 8 et 16 bits.

 

cuphead

Je trouve donc que l’overhype du titre est un peu abusée, sachant qu’il réutilise simplement des genres ayant imposé le leur en lettres d’or, il y a à peu près 25 ans. Tout comme dans ces anciens jeux, vous pouvez tirer dans plusieurs directions et votre personnage ne saute qu’à une hauteur prédéfinie (cela est un peu déconcertant de nos jours). En échange de pièces, vous pourrez changer votre « arme » primaire et secondaire pour trouver celle qui vous convient le mieux, son pouvoir spécial et son enchantement. Les mécaniques de Cuphead sont basées sur les jeux d’antan, tout est donc pensé pour que vous souffriez, si vous décidez de vous rajouter de la vie, votre puissance d’attaque sera diminuée, l’utilisation de votre super attaque vous bloquera quelques dixièmes de secondes qui peuvent être mortelles durant un boss, vous devrez donc parfaire votre technique pour venir à bout de ce jeu.

Une tasse de thé salée

J’espère que vous aimez prendre votre thé ou café avec du sel, car vous allez en avoir sur Cuphead. Les affrontements avec les boss sont le cœur du jeu, ils vous demanderont réflexes, concentration et surtout analyses pour en venir à bout. Les boss que vous affronterez ont plusieurs phases et vous devrez donc apprendre les différentes attaques , étant en adéquation avec ces multiples phases. Croyez-moi, vous allez vite fatiguer à force de tryhard. À chaque bataille, l’ordre des attaques change, vous ne pourrez donc pas apprendre le rythme du combat en reproduisant un pattern prédéfini, vous devrez donc réagir vite pour que la mort ne soit pas au tournant.

cuphead

 

 

Graphiquement old, mais techniquement parfait

Pour un jeu de ce genre, il faut que le framerate suive et c’est le cas ici. Cuphead est ultra fluide en toute circonstance, malgré tous les tirs ou action à l’écran, le jeu ne sourcille pas d’un iota. Par contre, le petit bémol que je pourrais soumettre est que, parfois, le jeu devient illisible à cause de tous les tirs à l’écran (encore plus illisible en mode coop), la faute à des niveaux surchargés de détails qui inondent nos yeux d’informations et empêchent donc de se concentrer sur l’essentiel (d’où le souci souligné plus haut du fait que l’on n’a pas le temps d’admirer le paysage).

cuphead

En conclusion, Cuphead est un bon jeu reprenant les mécaniques de gameplay ayant fait la joie des plus vieux joueurs. Avec ses graphismes de dessins animés des années 30 et sa bande-son jazzy, le jeu vous offre un petit voyage atypique de 8 heures environ. Je vous recommande Cuphead si vous êtes fan de challenge et du genre die-and-retry. Dans le cas contraire, vous risquez de vous brûler avec ce thé un peu trop chaud.

Les notes de la redaction
Les points positifs
  • Direction artistique jolie
  • Des boss épiques
  • Genres variés
  • Son prix
Les points negatifs
  • Actions illisibles parfois
  • Coop en local seulement
  • Jeu en anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *