Articles a la une

Derniers commentaires
test

Citizens of Earth

Citizens of Earth est un RPG old school sorti le 20 Janvier 2015 sur PlayStation 4, 3Ds, WiiU, PS Vita et PC. Le titre est développé par Eden Industries et édité par Atlus.

Un air de déjà-vu

Si vous êtes un joueur familier avec le genre RPG, vous reconnaitrez sans doute les influences qui ont donné vie à Citizens of Earth. En effet, la première chose qui tape dans l’œil est la ressemblance flagrante avec Earthbound, le deuxième volet de la série Mother sorti sur SNES. Ici règnent l’humour et l’absurdité, nous incarnons le vice-président de la Terre, un homme paresseux, qui prend les autres de haut et se considère comme le nombril du monde. L’histoire commence dans votre chambre où votre mère vient vous réveiller, elle se chargera aussi de ranger vos affaires, car cela est une basse besogne pour une personne importante comme vous.

citizens_of_earth1

La grande aventure

Vous êtes le vice-président, mais quelle est votre mission ? À vrai dire, cela est un peu obscur. Il se passe d’étranges phénomènes dans votre ville, complètement farfelue, et il faudra y mettre fin. Comme tout RPG, vous devrez monter une équipe. Au début, vous serez avec votre frère et votre maman, qui ont chacun leurs caractéristiques et rôles en combat. Le jeu étant complètement barré, les quêtes de recrutement seront très fun à accomplir et surtout très absurdes. Les ennemis eux aussi le seront, vous affronterez des manifestants voulant vous rouer de coups, des geeks, des mutants, votre opposant, des panneaux de signalisation. Un bestiaire qui vous fera plus d’une fois sourire et qui rend le jeu moins commun aux autres titres du genre. Les combats aussi seront inhabituels. En temps normal, nos héros utilisent leurs armes, magies et bien d’autres éléments tirés de l’univers de la fantaisie. Ici ce n’est pas le cas. Vous frapperez les ennemis avec un rouleau à pâtisserie, en lui mettant une gifle, vous pourrez l’endormir en lui faisant un sermon, chaque personnage a son identité propre.

citizens_of_earth2

Facile à comprendre, difficile à maitriser

Citizens of Earth est un RPG, et comme les jeux de son genre, il faudra faire preuve de tactique pour venir à bout de certains ennemis ou boss. Chaque personnage ayant sa propre identité et le jeu vous permettant de recruter plus de 40 personnages, sachant que vous ne pouvez former qu’un groupe de 3 joueurs, vous laisserez donc pleins d’alliés sur le carreau. Il faudra donc trouver la bonne composition et maîtriser les différentes techniques pour triompher des batailles sans oublier les attaques élémentaires. Un petit élément est intégré au jeu pour permettre de faire gagner de l’expérience à un personnage sans qu’il ne soit dans votre équipe, vous pourrez le mettre à l’école, où ses niveaux monteront au fil du temps, ce qui permet de mettre un personnage à niveau pour qu’il ne soit pas largué alors que l’on en a besoin. Nos petits compagnons sont des alliés fort importants en combat, mais hors combat aussi, car ils possèdent des capacités très utiles : le boulanger vous permet de vous ravitailler, l’aviatrice de vous téléporter, le SDF de fouiller dans les poubelles…

Citizens of Earth_20150118151744

En conclusion, Citizen of Earth est complètement barré et absurde, c’est ce qui apporte ce petit vent de fraicheur sur la scène RPG et nous fait passer de longues heures manette en main. Toutefois, les mécaniques du genre sont de la partie et donc si vous êtes un joueur assidu, la multitude de quêtes risque de vous lasser.

Les notes de la redaction
Les points positifs
  • L’aspect old school
  • Le fun
  • Le nombre d’alliés
  • Difficulté modulable (grâce à la capacité d’un allié)
  • Durée de vie
Les points negatifs
  • La répétitivité
  • Ennemi trop présent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *