Chained Echoes

Étant donné mon amour pour les jeux à l’ambiance Pixel Art sentant bon l’ère 16 bits, je ne pouvais décemment pas passer à côté de Chained Echoes en cette fin d’année 2022. Développé Matthias Linda par et édité par Deck 13, il s’agit d’un RPG indépendant paru sur PC, Playstation, Xbox (et Game Pass) et Nintendo Switch le 8 décembre 2022. Alors, m’a-t-il convaincu ?

Ce test a été réalisé à partir d’une version Nintendo Switch.

Histoire

Chained Echoes est un jeu d’aventure où un groupe de héros voyagent à travers les vastes étendues du continent Valandis pour mettre fin à la guerre qui oppose ses trois royaumes. Leur périple les mènera à travers des environnements variés, de hauts plateaux balayés par le vent à des archipels exotiques, de cités englouties à d’anciens donjons oubliés… Empoignez votre épée, canalisez vos pouvoirs magiques et embarquez à bord de votre Mech. Chained Echoes est un RPG à l’esthétique 16 bits dans un monde fantastique où les dragons se mêlent aux armures de méca. Suivez les aventures d’un groupe de héros et découvrez un monde débordant de personnages attachants, de paysages merveilleux et d’ennemis sournois. Saurez-vous restaurer la paix sur un continent où la guerre fait rage depuis des générations et où la traîtrise est monnaie courante?

Nintendo eShop

Tout commence avec Glenn et Kylian, deux mercenaires appartenant à la bande du Taureau de Fer, dirigée par Marlock. Ils ont été missionnés par Gravos au château de Wyrnshire, fraîchement conquis par le royaume de Taryn, dans le but de détruire la pierre d’Opus et de reprendre les lieux. Glenn et Kylian se lancent à l’assaut à bord de leurs armures célestes (des méchas) mais subissent des tirs de canon et sont obligés de continuer à pied. Proche du but, ils sont arrêtés par Wywyan, qui leur demande de ne pas détruire la pierre, qui ne serait pas ce qu’ils croient… Mais Glenn la brise quand même, et celle-ci provoque une immense explosion…

Suite à cela, les trois royaumes de Valandis ont signé un traité de paix. L’histoire reprend lors d’une fête célébrant le premier anniversaire de ce traité.

Le scénario de Chained Echoes est certes classique mais cela reste efficace comme entrée en matière. Les protagonistes sont présentés au fil de l’aventure et nous les contrôlerons séparément au début, avant leur rencontre.

Le Gameplay de Chained Echoes

Comme dit juste avant, Chained Echoes nous introduit les personnages au fur et à mesure. Il en va de même pour le gameplay. Chaque élément arrive l’un après l’autre avec les explications qui vont avec. Cela nous permet de bien comprendre le fonctionnement du tout sans être noyé sous les informations. Le jeu se présente donc comme un JRPG à l’ancienne inspiré des meilleurs de l’ère Super Nintendo mais aussi de quelques titres Playstation 1. Le développeur ne se cache d’ailleurs pas de ses inspirations : Xenogears, Terranigma, Secret of Mana, Suikoden 2, Breath of Fire, The Legend of Dragoon et Final Fantasy VI. Et ça se ressent.

Du tour par tour

Comme tout bon JRPG, Chained Echoes voit ses combats se dérouler au tour par tour. Les ennemis sont visibles pendant l’exploration (la plupart du temps) et l’affrontement se lance automatiquement à leur approche. Ici, pour la base, on a du classique : attaque simple, compétence consommant des PT, utilisation d’objets et défense. On pourra aussi fuir le combat en appuyant sur la touche L.

Premier élément de gameplay qui s’ajoute à ça, la barre de synergie. Celle-ci est composée de trois zones : orange, verte et rouge. La première est celle de départ et n’a aucun effet, elle est neutre. La seconde est celle à viser. En effet, elle permet aux membres de votre équipe de consommer moitié moins de PT pour lancer des compétences et aussi de réduire les dégâts encaissés. La troisième en revanche est celle à éviter le plus possible car les dégâts seront bien plus importants.Comment fonctionne la barre ? Chaque action entraîne une augmentation de la barre, que ce soit lancer ou encaisser une attaque. Pour la faire baisser, il faudra soit se défendre, soit utiliser une compétence du type indiqué à gauche de la jauge. En effet, pendant un certain nombre de tours, un type restera utilisable pour rester dans la zone verte, avant que cela ne change pour un autre type. À vous de faire en sorte de bien gérer vos personnages et leurs compétences pour utiliser au mieux la synergie !

L’équipe et le coup Ultra

La défense et les compétences du bon type ne seront pas vos seuls alliés pour garder la synergie dans le vert. Plus loin dans l’avancement du jeu, on découvre le coup Ultra. Celui-ci est lié à une barre qui se charge pendant chaque combat et qui permet à un membre de l’équipe de lancer une action surpuissante (attaque ou même support parfois). On peut la sélectionner en appuyant sur la gâchette ZR et est différente pour chaque protagoniste. Veillez bien à lire le descriptif de chacune pour utiliser la bonne ! Le coup Ultra entraîne une baisse de la jauge de synergie, et il faut également savoir qu’elle est systématiquement pleine lors du lancement d’un combat de boss.

Votre équipe en combat est constituée au départ de quatre membres. Mais plus tard on obtient la possibilité d’échanger des personnages pendant l’affrontement. Il sera ainsi possible de choisir avant la baston quel personnage sera interchangeable avec quel autre et ils formeront une paire. Pour faire le changement, il suffira d’appuyer deux fois sur la touche R, la paire sera alors échangée. Attention, il est important de comprendre que faire cela ne consomme absolument pas d’action ! Le personnage entrant est immédiatement opérationnel et il pourra agir à la place du sortant, on ne perd pas de tour !Encore mieux, changer de personnage réduira aussi la jauge de synergie. Cela permet aussi de mettre en sécurité un allié afin qu’il se repose un peu, et cela augmente également les possibilités pour maintenir la synergie dans le vert puisque le personnage entrant dispose d’autres compétences du type qui peut nous arranger. On se retrouve donc avec un maximum de huit alliés pendant les combats.

La progression des Héros

Dans Chained Heroes, il n’y a pas de gain d’expérience à la fin des combats ni de niveau sur les personnages. La progression se fait différemment. Bien sûr, cela passe déjà par les équipements. On pourra définir une arme, une armure, un accessoire et un emblème de classe. Les armes et armures sont améliorables à la forge et on pourra également y sertir des cristaux (dans une certaine limite).

L’emblème de classe devra être obtenu auprès de statues durant le périple de nos héros. Cela permettra d’augmenter les stats d’un personnage mais aussi de débloquer de nouvelles compétences (actives et passives).

L’autre façon de gagner en puissance, c’est les compétences justement. Lors des combats de boss, on obtient des éclats de grimoire. Cela permet de débloquer une nouvelle compétence au choix parmi celles disponibles, ou d’augmenter une statistique. Outre la compétence, cela donne aussi des bonus de stats au passage. Vous remarquerez aussi que chaque compétence passive ou active possède un niveau. À chaque combat, on obtient des PC à utiliser pour améliorer les compétences. Il en faudra un nombre conséquent pour changer de niveau, mais le fait de les utiliser réduit aussi le nombre de PC nécessaire.

Technique

Chained Echoes est un jeu en 2D pixel art dans la veine des titres sortis dans les années 90 sur la Super Nintendo. À ce niveau-là, rien à dire, c’est exactement ce à quoi on s’attend. Si vous aimez le style, c’est beau et fluide et empreint d’une bonne grosse note de nostalgie.

Côté son, là aussi on est dans un style rétro clairement pas déplaisant. Personnellement, je trouve la bande son réussie et plaisante.

Pour le texte, Chained Echoes est entièrement traduit en français. C’est très bien car cela le rend accessible au plus grand nombre. Tout est assez lisible sans trop de soucis, que ce soit sur la télé ou sur l’écran de la console. On peut noter tout de même quelques coquilles dans la traduction mais absolument rien de gênant pour la progression.

Pour conclure…

Vous devez vous en douter, j’ai adoré Chained Echoes. La promesse est tenue et c’est selon moi un très bon RPG à l’ancienne, bien rétro comme on aime mais apportant son propre gameplay. Si vous appréciez les jeux façon Super Nintendo, n’hésitez pas une seule seconde, Chained Echoes vous ravira pendant au moins une trentaine d’heures. Il est disponible sur les différents stores pour 24,99€ et dans le Xbox Game Pass (PC et console). La version Switch vous demandera environ 1Go d’espace pour l’installer.

La  note  de la  rédaction

5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Style rétro SNES réussi

Un gameplay sans gain d’xp bien pensé

Une histoire classique mais intéressante

Entièrement traduit en français

Les points négatifs

Quelques coquilles (non gênantes) dans la traduction française

Vous devriez Lire aussi
Hitman World of Assassination

Dans le même genre

Laisser un commentaire