Cartel Tycoon

Cartel Tycoon est un jeu de simulation et de stratégie. Vous incarnez un Capo responsable de la production et de la vente de drogues en tout genre sur son territoire. Disponible en early access depuis le 18 mars 2021 sur PC, Playstation 4 et 5, Xbox One et Series, la release 1.0 est sortie le 26 Juillet 2022. Il a été développé par Moon Moose et édité par tinyBuild Games. Pablo Escobar sera fier de vous ! 🥲

accueil du jeu cartel tycoon

Il est nécessaire d’y jouer de nombreuses heures (30 heures c’est le minimum) afin de connaître toutes ses mécaniques et de se sentir à l’aise. Aujourd’hui, je vous donne mon avis suite à un test de quelques heures.

Devenez le plus célèbre Baron de la drogue

Bâtissez un empire sur le trafic de drogue et faites passer votre marchandise en contrebande, tout en gérant les cartels rivaux, vos lieutenants, les forces de l’ordre et l’opinion publique. Partez à la conquête des régions voisines et cumulez des montagnes de billets pour débloquer de nouvelles améliorations et des opportunités de recherche. Il faudra s’adapter à la volée aux événements inattendus, issus de génération procédurale.

www.carteltycoon.com/fr

Mécaniques du jeu Cartel Tycoon

Préparez vos cerveaux car il y a beaucoup de notions à comprendre dès le début d’une partie. De toute façon, si vous vous lancez dans une partie de Cartel Tycoon, c’est que vous êtes friands de jeu de management et de simulation, non ?
Eh bien, vous serez servis !

vue aérienne d'une portion de la map du jeu cartel tycoon. On y voit la résidence et des champs d'opium.

Dans Cartel Tycoon, nous sommes sur un jeu de stratégie aux mécaniques classiques. Il faut construire des bâtiments à des endroits stratégiques, surveiller leur évolution, les entretenir. Il y a également de la gestion humaine à faire. Car si l’on souhaite que son empire puisse s’étendre, il nous faut de la main d’œuvre et des personnes de confiance pour faire le sale boulot !
Oui, ne l’oubliez pas, nous jouons un baron de la drogue, nous ne sommes pas les “gentils” dans ce jeu 😁.

Passage au didacticiel quasi obligatoire

Si vous avez joué à Cartel Tycoon en early access, alors vous n’avez pas eu la chance de vous entraîner sur le tutoriel. Pour ma part, j’ai pu commencer par cette première étape et je suis bien contente qu’ils aient développé cela car nous pouvons vite nous perdre dans ses mécaniques de jeu.
Je vous conseille vivement de passer un minimum de temps sur le didacticiel avant de vous lancer dans une histoire. Cela vous évitera les mauvaises surprises et les prises de tête inutiles.

Étapes par étapes

Ne soyez pas tenté de créer 25 fermes de toutes sortes. Vous allez vite être submergés. Il faut y aller petit à petit. On ne construit pas un empire en deux jours, il faut du temps et beaucoup d’huile de coude.
Au tout début, nous avons une petite portion de ville disponible pour nos premières constructions. Le but étant bien sûr d’étendre notre marché et de faire régner notre gang sur d’autres villes.

Tous les chemins mènent à Rome

Chaque bâtiment possède un usage spécifique et seul il ne fonctionnera pas correctement. Une ferme d’opium, par exemple, ne servira à rien sans un dépôt dans lequel stocker la marchandise.
Il en est de même pour les routes. Afin de parvenir à gérer les déplacements de marchandises entre un point A et un point B, vous devez faire très attention aux routes que vous créez. Faire les bons liens entre les bâtiments est très important sinon il vous sera impossible de faire fonctionner un dépôt ou une ferme convenablement.
Soyez donc pointilleux à ce niveau et assurez-vous de placez vos constructions aux bons endroits et de les lier entre eux avec minutie.

J’ai eu un peu de mal à comprendre cette logique au début d’ailleurs. Car si un item est mal placé et mal relié aux autres constructions annexes, il est impossible qu’il soit entièrement construit et prêt à fonctionner… De plus, si l’on souhaite utiliser de l’argent sale pour la construction, il faut attendre que la somme soit affrétée. Et pour cela, il faut que le réseau routier soit sans faille !

Pas facile de gérer un cartel !

En tant que Capo d’un cartel de drogue, nous avons de grosses responsabilités. Le jeu est plutôt réaliste. Il nous permet de gérer tous les aspects d’une entreprise classique en y mêlant les dangers que peuvent rencontrer des dealers de drogue dans la vie réelle (blanchiment d’argent inclus). La police et les guerres de gangs pour ne nommer que certains d’entre eux.

Gestion du gang

Un des aspects sympa de Cartel Tycoon réside dans la gestion de ressources humaines. Au fur et à mesure d’une partie, il sera nécessaire de recruter des bras pour diverses tâches. Ces personnes pourront s’occuper de livraisons privées, délocaliser de l’argent sale jusqu’à la safe house, etc. Mais, elles pourront aider également sur d’autres projets comme l’acquisition de nouvelles terres en déclarant la guerre à d’autres gangs. Les recrues vont vous aider à vous faire respecter à l’extérieur de votre zone afin d’étendre votre Royaume !

capture d'écran d'un affrontement dans un port maritime

Chouchoutez-les et votre cartel restera fort et puissant. Pensez aux liens qui lient Walter White et Jesse Pinkman et faites de même (en omettant la fin de leur histoire bien sûr *no spoilers*).
Vous allez pouvoir leur attribuer des compétences individuellement afin de vous aider au mieux sur des missions distinctes. Si vous les traitez correctement, ils vous seront loyaux. Si vous le faites mal, ils chercheront la bagarre et ça, c’est très mauvais.

Mis à part votre gang, vous allez également pouvoir créer des liens avec des personnes influentes comme les maires de villes ou des agents de police. Quel plaisir malsain de pouvoir soudoyer des officiers de police sans scrupules afin d’arriver à ses fins !

Contrôle de la terreur

Alors, celle-ci, c’est une mécanique du jeu très complexe. La terreur est une jauge qui diminue et augmente en fonction de nos actions.

Le simple fait d’amasser des ressources (financières et matérielles) augmente le taux de terreur. Car plus vous vous enrichissez, plus les gangs ennemis vous auront à l’œil. Et ils n’auront qu’une envie, c’est de vous attaquer. Néanmoins, ayez à l’esprit que le danger ne vient pas seulement des gangs ennemis mais aussi des forces de police.
Difficile de préciser exactement comment les actions influent sur cette jauge. En tout cas, plusieurs paramètres sont pris en compte, et plus nous jouerons, plus nous apprendrons à la contrôler.

En bref, gardez un oeil sur toutes les jauges du jeu et pas uniquement sur votre argent !

Une fois que la jauge Terreur est pleine, c’est la mort assurée (fin de partie)…

capture d'ecran de la jauge terreur

Rejoignez le discord officiel pour faire le plein de conseils et être au fait des dernières nouveautés (anglais uniquement). C’est par ici !

UX/UI satisfaisante et graphismes originaux

Les graphismes sont très agréables, chaque bâtiment est clairement identifié ce qui nous permet de les différencier du premier coup d’œil.

Si vous laissez les cinématiques activées, vous profiterez de dessins très bien réalisés type bande dessinée. Les scénarios et dialogues sont dotés d’une pointe d’humour, ce qui apporte un rythme au jeu. 

L’interface de jeu est facile à comprendre et on prend rapidement le coup de main. Il n’y a pas non plus trop de menus et sous-menus dans tous les sens et c’est très positif.

Ensuite, les doublages sont uniquement en anglais. Néanmoins, ce n’était pour moi pas gênant car les sous-titres sont disponibles en français. Mais surtout car les personnages ont des origines hispaniques. Pour le coup, l’immersion est totale et c’est marrant de les entendre mêler l’anglais à des expressions espagnoles.

capture d'écran dialogue pendant le didacticiel entre mauricio et sebastian

Retrouvez notre test complet de Planet Coaster ici !

Mon avis sur Cartel Tycoon

Cartel Tycoon est un jeu de management complet très proche de Planet Coaster dans ses mécaniques. Nous devons être attentif à divers aspects à la fois en y jouant. Se mettre dans la peau de Pablo n’est pas donné à tout le monde. C’est une expérience satisfaisante et assez enrichissante.

Certaines mécaniques du gameplay sont difficiles à appréhender au début, c’est pourquoi je conseille d’y jouer énormément d’heures pour en tirer le meilleur. Il va falloir encaisser quelques échecs pour enfin réussir à imposer son pouvoir.

Avec Cartel Tycoon, nous sommes clairement sur un jeu qui demande du temps et de la réflexion. Son thème unique nous permet de nous mettre dans la peau d’un “méchant”, ce qui n’est pas commun dans ce genre de jeux vidéos.

Pour conclure…

Cartel Tycoon est un jeu de simulation et de management conçu avec des mécaniques de gameplay classique. En revanche, le simple fait d’avoir choisi comme thème la production et la vente de drogues ajoute un plus non négligeable.

Il existe également plusieurs modes de jeu : Histoire, Bac à Sable et Survie. Ces derniers sont plutôt clairs et classiques. Je vois déjà les masochistes et les plus experts d’entre nous tenter l’expérience du mode survie. J’attends vos retours !

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Mécaniques travaillées même si difficiles

Immersion réussie grâce aux doublages et à la musique

Gestion complète du cartel et des missions

Le didacticiel est un life saver

Les points négatifs

Sans faire le tutoriel, le gameplay est un casse-tête

Il n’y a pas de passage jour / nuit, nos actions se font toujours le jour à la vue de tous

Le type de sol influe sur la qualité des plantations mais la météo ne change jamais, c’est dommage

Dans le même genre

Laisser un commentaire