Murderous Muses

Sorti le 12 avril 2023, Murderous Muses est un FMV (Full Motion Vidéo) qui nous emmène dans une galerie d’art un peu spéciale à la sauce Cluedo. Il est disponible sur PC, Playstation 4, Playstation 5, Xbox One, Xbox Series et Nintendo Switch pour 13,99€.

Ce test a été réalisé sur une version PC.

FMV…Kesako ?

Murderous Muses est un jeu dit FMV. Ce style de jeu n’est pas le plus répandu mais il a sa communauté. Il s’agit donc de jeu Full Motion Vidéo. En plus clair, des scènes filmées et utilisées dans le gaming, ce qui nous donne un visuel plus réel, un peu comme si nous étions en train de regarder un film. Et souvent, ces jeux sont des œuvres dites narratives.

Ecran d'accueil "Murderous Muses"

Si beaucoup ont horreur de ce concept, il faut avouer qu’il peut se montrer très immersif, surtout quand il s’agit de jeux d’horreur ou dans le but d’avoir une ambiance pesante et glauque. C’est ce qui arrive dans Murderous Muses. Vous vous promenez la nuit dans une galerie d’art à la recherche d’indice sur un meurtre. L’ambiance s’y prête totalement et je ne vous cache pas que, une fois dans le jeu, on a l’impression d’être dans un film.

Conversation avec "Sacha"
Téléphone dans "Murderous Muses"

Un meurtre, 6 suspects, un tueur…

Mordechei Grey, célèbre artiste peintre controversé, vient de mourir. Et pas naturellement, il a été assassiné. Le jour de l’anniversaire de sa mort, une galerie annonce une grande exposition avec dedans six tableaux en plus de la collection. Devinez quoi ? L’un d’entre eux est le portrait du tueur. Mais qui ?

Vous êtes agent de sécurité et vous faites vos essais dans cette fameuse galerie.

La "Galerie" du jeu

Vous avez trois nuits pour découvrir qui a tué Mordechei. Pour ça, vous allez explorer la galerie, qui n’est pas aussi paisible qu’on pourrait le croire…

3 nuits, 3 étapes

Vous voilà prêt pour votre premier jour de boulot. Un petit mot vous informe que des caisses contiennent des tableaux et vous allez devoir les installer dans la galerie. Depuis quand un agent de sécurité fait ça ? Encore une fois, la fiche de poste est à revoir, sinon demandez une augmentation de salaire.

Une fois les tableaux en poche, il faudra les installer au bon endroit grâce à divers indices.

La nuit passe et le lendemain, vous revenez pour la suite. Cette fois, il va falloir installer les tableaux des suspects aux bons endroits et écouter ce qu’ils ont à dire. C’est qu’il faudra bien retenir ce qui est dit car, dans la troisième partie du jeu, il faudra réfléchir et éplucher les indices reçus.

"Recycler" les orbes
Jeux de mémoires "Murderous Muses"

Mais pour ça, il vous faudra des orbes. On va dire que c’est un peu comme des vies, à chaque écoute d’indice vous en perdez une et, pour en avoir d’autres, il faudra recycler les orbes de vos autres tableaux. Vous devez donc gérer votre stock d’orbes si vous voulez en savoir un maximum, et ça c’est frustrant, car on aimerait tout écouter pour trouver le coupable. À côté, vous aurez aussi des mini-jeux de mémoire et de réflexion afin de trouver des clefs qui vont vous permettre d’ouvrir des pièces secrètes.

"Clef" dans le jeu

Le tuto est en option ?

En général, je râle sur les tutoriels, je sais jouer pas la peine de me dire d’appuyer sur A pour sauter et B pour ramper. Mais là, c’est autre chose. Un petit tuto dans une salle de dix secondes pour voir comment récupérer une clef, avoir une orbes et c’est tout. Autant vous dire que dans ma première enquête, je nageais en eaux troubles. Je ne comprenais rien et j’ai fini par apprendre les mécaniques du jeu en me promenant dans la galerie. C’est assez dommage, surtout dans un jeu de réflexion où on risque de brûler nos chances d’avoir des indices si on ne sait pas qu’il faut gérer les orbes.

"Note" dans le jeu

Une qualité contrastée

Si le côté FMV donne une ambiance mystérieuse au jeu, malheureusement le graphisme du titre n’est pas à la hauteur des cinématiques. Lorsque l’on écoute les paroles des tableaux, les images sont dignes d’un film d’Agatha Christie. Seulement, quand on marche dans la galerie, le graphisme est dur à supporter. Les yeux fatiguent très vite et la gestion de vitesse quand on tourne dans les couloirs peut vite donner le tournis. Très dommage, surtout quand on voit la qualité des extraits vidéos des entrevues avec les suspects.

"Murderous Muses" et son graphisme
Notre "accompagnateur" sur le jeu
"Ouija" dans le jeu

Des points pour un tableau d’honneur

Il existe un panel incroyable d’enquêtes, puisque nous avons six suspects et énormément d’indices, il est rare de refaire deux fois la même enquête. Une fois votre investigation terminée, vous allez avoir votre classement, et plus vous aurez de points, mieux ce sera. Le nombre de puzzles résolus vous donnera des points tout comme le fait d’avoir encore des orbes sur vous. A contrario, si vous utilisez la ligne d’aide au téléphone, vous en perdrez.

Tableau score " Murderous Muses"

Cela va donner un petit plus pour les challengers. Quoi de mieux que de relancer une partie pour trouver le coupable si vous n’avez pas réussi avant ou pour enchaîner les points ?

Un des suspect dans "Murderous Muses"
Trouver le "coupable"
Suspect dans "Murderous Muses"

Mon avis Murderous Muses

Murderous Muses est une belle surprise. N’étant pas une joueuse de FMV, j’ai laissé ma curiosité me traîner dans cette galerie. L’ambiance est totalement mon style, bien que nous n’ayons aucune scène d’horreur, le design des tableaux et le manque de lumière dans les vidéos nous transportent dans une partie réelle de Cluedo et c’est très appréciable.

Néanmoins, je suis assez frustrée en termes de graphismes. Une galerie réelle aurait été appréciable, ou du moins avec un graphisme plus soigné. À un moment, j’avais l’impression de jouer à Tomb Raider quand j’étais gosse et que je me promenais avec mon majordome dans les couloirs.

J’ai pataugé en début de jeu mais, malgré le tuto bien trop court, si l’on pousse un peu, on comprend vite les mécaniques de jeu et, une fois votre première enquête terminée, vous comprendrez mieux ce qu’il faut faire.

Message de fin dans "Murderous Muses"

Belle surprise de savoir qu’il existe de multiples combinaisons, ce qui fait qu’il est rare de tomber sur une enquête déjà faite. L’effet de surprise reste donc intact. Comptez deux ou trois heures pour une enquête. Le fait de courir après les orbes augmente le temps de jeu, mais si vous tombez sur les bons indices et que vous réfléchissez bien, vous vous en sortirez.

Pour conclure…

Murderous Muses est un FMV à petit prix qui vous permettra de vous plonger dans une ambiance Hercule Poirot des plus agréable. Outre le design de la galerie très vieillissant, les cinématiques jouées par de vraies personnes vous mettent vite dans l’ambiance. Attention à ne pas juger quelqu’un à sa façon de vous parler. Ceux qui ont des bouilles d’ange ne sont pas forcément les plus innocents.

À vous de réfléchir et d’être à l’affût du moindre indice. Tout est utile, même un tableau décoratif avec un détail important. Il faudra vous concentrer pour trouver le tueur de Mordechei Grey.

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Ambiance Cluedo validée

Jeu d’acteur au top

Énigmes bien ficelées

Les modifications de la salle au fil des nuits

Cinématiques

Les points négatifs

Design peu soigné (sauf pour les cinématiques)

Tutoriel pas assez poussé

Enquête parfois un peu fade

Vous devriez Lire aussi
A Tale of Synapse : The Chaos theories

Dans le même genre

Laisser un commentaire