Bus Simulator 21 Next Stop – Official Tram Extension

Hey souvenez-vous en Mai 2023 je vous parlais de l’énorme mise à jour de Bus Simulator 21 avec sa Maj Next stop juste ici, ensuite j’enfilais ma casquette de chauffeur à la Vroum Vroum Corp pour vous parler du DLC Bus simulator Official School Bus sorti le 30 août 2023. Eh bien me revoilà avec cette fois-ci le DLC Tram Extension !

Ce test a été réalisé sur une version Xbox Serie X fournie par l’Éditeur.

Vroum Vroum Corp se lance dans les trams

Les bus citadins, les bus scolaires, à croire qu’Astragon n’avait plus d’idées. Du coup adieu les bus et lançons-nous dans le business des Trams dans Tram Extension.

Le DLC fait suite au reste du jeu, vous achetez un tram (qui coûte plus d’un million de dollars) et vous avez accès à un nouveau coin de la map avec des arrêts de tram et des Hub Tram. Tout comme les bus vous pouvez les customiser avec de la couleur extérieure, du tissu à l’intérieur et poser des stickers et des publicités. Bref, pas de grande différence.

Astragon est confiant

La nouveauté réside ici. Astragon propose ce DLC à 20€ et il est bien sûr disponible gratuitement si vous avez pris le Season Pass. Mais Astragon a fait une annonce. Les personnes qui ont acheté le DLC pourront jouer gratuitement à Tram Simulator Urban Transit. Un jeu entièrement dédié aux trams qui coûtera de base 20€ aussi.

Tout comme bus simulator, il sera multijoueur et Cross-Plateforme en plus d’être cross génération.

L’éditeur croit au succès de son simulateur de tramway alors pourquoi pas.

On remet la casquette pour Tram Extension

Le DLC est sorti le 14 Novembre. J’ai donc repris du service après avoir testé le jeu de base et le DLC School. Si de base le concept reste le même, créer des itinéraires, conduire des gens, respecter les protocoles et faire de l’argent en faisant les trajets. On découvre une petite nouveauté. Et oui, un tramway c’est quasiment automatique. Vous allez gérer la vitesse mais vous n’avez plus besoin de jouer du volant et d’éviter les voitures. Juste sélectionner si vous voulez aller à droite ou à gauche ou continuer tout droit.

Néanmoins, une fois dans la cabine du chauffeur c’est le choc. Le véhicule à bien plus de boutons que le bus alors un conseil : familiarisez-vous avec car ça peut vite devenir le bazar. 

Les usagers montent et descendent quand vous ouvrez les portes et il faut vendre vos tickets mais aussi vérifier que les usagers sont en règle et gérer ceux qui s’endorment et ceux qui mettent la musique trop fort.

Une boucle éternelle

Si au début bus simulator m’offrait quelques heures de fun pour conduire, petit à petit dans mon test de l’époque j’ai notifié le côté redondant de la chose. Quant au DLC School j’avais aussi noté le côté long et ennuyeux des missions qui, au final, à quelque chose près étaient les mêmes que pour les bus citadins. Finalement, l’extension des trams est pareille. À moins d’être un fan de la licence et un fan de simulateur de conduite, Bus simulateur va vite vous ennuyer.

Mon avis sur Bus Simulator 21 Next Stop – Official Tram Extension

Je trouve chouette l’idée d’Astragon d’offrir le jeu à venir aux possesseurs du DLC qui au final jouent un peu le rôle de bêta testeurs de l’idée. Mais ça sera sans moi. Tram simulator ou Bus simulator au final ça va être pareil et si le côté customisation et les missions sont sympas, on tourne vite en rond.

Tram extension offre un peu de nouveau avec son côté automatique mais ce n’est pas suffisant à mon goût et toutes ces informations sont encore trop mélangées pour être claires quand on est novice sur la licence. Pourtant, des simulateurs, j’en ai fait énormément. Mais comme la plupart des jeux qui simulent une conduite ou un pilotage, on y passe une heure ou deux et de temps en temps on revient s’amuser un peu. Ce n’est pas un jeu qui tient sur la durée. À moins encore une fois d’être un fan.

Pour conclure…

Voici une énième extension de Bus simulator. Mais avec un petit goût de Beta testing puisque les éditeurs et développeurs ont annoncé l’arrivée d’un simulateur de tramway. Les possesseurs du DLC auront un accès gratuit au jeu Tram simulator urban transit. Et ceux qui auront le jeu pourront avoir le DLC gratuit (à condition d’avoir bus simulator le jeu de base pour y jouer). Enfilez vos casques et retournez sur les routes avec Bus simulator 21 Next stop.

La  note  de la  rédaction

2/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Des tramways très réalistes

Automatisation de la conduite

Tram Simulator Urban Transit offert pour les acheteurs du DLC ou du season pass

Les points négatifs

Des missions peu originales, ce qui entraîne une certaine redondance

Les tramways sont très chers. Il faut pas mal de sous ingame pour acquérir les tramways

Toujours trop d’informations qu’on nous lance au visage dès le début

Vous devriez Lire aussi
Knowledge is Power

Dans le même genre

Laisser un commentaire