Interview Black Owl Studio

Nous avons eu la chance de pouvoir interviewer Marie du Black Owl Studio , la grande gagnante du concours de cosplay de la Comic Con de Paris ! Je vous laisse découvrir ces réponses.

Dans quelles circonstances as-tu commence le cosplay ?

J’ai débuté le cosplay en 2012, quand une amie nous a proposé (à moi et mon compagnon) d’aller à la Japan Expo en costumes. On connaissait le cosplay uniquement grâce aux photos qu’on avait pu voir sur Internet, sans avoir jamais rencontrer de cosplayers auparavant. A vrai dire, c’était même notre première convention. On s’est dit que ce serait sympa et on a commencé la fabrication de nos premiers costumes sous le nom de « Black Owl Studio ». Quelques mois plus tard, nos costumes d’Aela la Chasseuse, de Mage et de Garde de Blancherive (Skyrim) étaient prêts.

Depuis quand faites vous du cosplay ?

Comme je le disais plus haut, j’ai commencé en 2012 accompagnée de mon copain, Mael, et d’une amie, Sarah. Après les retours très positifs qu’on a eu à la Japan Expo, on a décidé de continuer dans cette activité. Un an après le début de l’aventure, Sarah est partie en Australie, et Joris nous as rejoints quelques mois après.

Quel est ton costume préféré ?

À ce jour, mon costume préféré est celui de l’Officier Chanteguerre (ou Warsong Commander en anglais), issu du jeu Hearthstone. C’est mon costume le plus abouti et le plus détaillé. Et c’est aussi celui avec lequel j’ai commencé les concours cette année.

Es-tu gameuse également ?

Tout dépend de ce qu’on entend par là… Je joue très peu (si ce n’est à Fallout Shelter, Minecraft ou Hearthstone), je suis assez mauvaise pour tout ce qui est de la précision ou des déplacements (forcément avec ça, c’est compliqué).

Cela dit, Mael y joue énormément, donc je suis l’actualité vidéoludique de près et je connais de nombreux jeux grâce à lui 😉

Quel est ton jeu préféré ?

C’est difficile de choisir… Il y en a beaucoup que j’adore, mais dans le trio de tête je dirais qu’il y a Mass Effect 2, Alice: Madness Returns et Brütal Legend.

Participes-tu as beaucoup d’events ?

Cette année oui, on est allé à la BlizzCon en novembre dernier, à plusieurs conventions locales comme la Geek Unchained ou Cosplay’in Wesserling, à la Fantasy Basel, Japan Expo, Numerik Games et dernièrement à la Comic Con Paris.

Arrives-tu a vivre de Ta passion ?

Pour le moment, non, mais comme on a débuté notre activité « professionnelle » il y a deux semaines seulement, ça doit être normal 😉

Après ton passage à la Comic Con réalises-tu ta victoire?

J’ai encore un peu de mal, juste après l’annonce j’étais sur un petit nuage, mais je commence à réaliser.

Comment vis-tu ce futur événement à Chicago ?

J’ai reçu beaaaaauuuucoup d’encouragements pour le C2E2 Crown Championships of Cosplay, où je vais représenter la France. Ça me fait vraiment plaisir d’avoir tout ce monde derrière moi, et en particulier certains cosplayers très talentueux qui comptent sur moi pour montrer ce qu’on sait faire chez nous. C’est génial et en même temps, ça me met une sacré pression 😉

Quelle est ta matière préférée à travailler ?

Avec les autres membres de Black Owl Studio, on travaille de nombreux matériaux, comme les pâtes de sculpture (Plastiline, Apoxie Sculpt, Fimo, argile…), les résines (polyuréthane, epoxy et autres barbareries), silicones, mousses, MDF, bois, etc.
A titre perso, mon matériau préféré reste le Worbla, et en particulier le Worbla Black qui permet de réaliser des détails beaucoup plus fins que le classique.

Peut-on être indiscret et te demander quel sera ton futur cosplay ?

J’ai beaucoup d’idées, mais mon prochain cosplay sera Ana du jeu Overwatch, avec son skin Captain Amari.

Vas-tu te lancer dans des concours internationaux ?

J’ai déjà participé à des concours en Suisse ou aux Etats-Unis (BlizzCon et prochainement le C2E2), et je pense retenter l’expérience.

Parle nous un peu de toi ? Tes envies ? Tes aspirations ?

Alors… Marie, 25 ans, j’habite en Alsace. En parallèle du cosplay, je suis actuellement illustratrice freelance. J’ai étudié dans le domaine de la communication avant de travailler pendant 2 ans en tant que graphiste dans une agence de com. Emploi que j’ai ensuite quitté pour pouvoir consacrer plus de temps à la création de mes costumes.

Comme je l’expliquais vaguement, cela fait deux semaines que notre groupe a débuté une réelle activité professionnelle dans ce milieu. Pour la petite histoire, nous avons rejoint une couveuse d’entreprise, c’est-à-dire un organisme dont le but est d’héberger des porteurs de projets afin qu’ils puissent tester leur entreprise dans des conditions réelles.

On espère ainsi pouvoir vendre quelques objets sur des stands en convention, prendre des commissions, et donc pouvoir vivre de cette activité qui nous passionne.
Quant à mon petit rêve perso, ce serait de pouvoir créer des livres dans la continuité des tutoriels qu’on propose déjà sur notre site Internet.

A quel moment pour toi, Ton cosplay t’apporte le plus de bonheur ?

Il y a deux moments qui m’apportent beaucoup de bonheur :

Le premier bien évidemment, c’est le moment où les gens découvrent le costume, que ce soit dans les allées ou sur scène quand le rideau s’ouvre. Toutes ces personnes qui veulent une photo, qui s’étonnent, qui posent des questions…

Le deuxième, c’est chaque fois qu’une pièce de costume se termine, quand on voit le résultat après des heures (ou parfois des jours) de boulot et qu’on se dit qu’on a réussi à faire « ça » de ses propres mains.

Ou trouves-tu ton inspiration pour les cosplays ? Et comment décides-tu de les réaliser ?

L’inspiration vient toute seule, tous les jours, quand on regarde un film, une série, un jeu vidéo, qu’on lit un comics, etc. J’ai tellement d’idées que je n’aurais jamais le temps de tout faire. Généralement, quand je décide d’un costume, c’est sur un coup de tête !

Quelle partie du cosplay detestes-tu faire ?

Les patrons… c’est tellement long. Et la couture aussi. Je préfère sculpter des trucs ou peindre.

Quel cosplay rêves-tu de faire ?

Il y en a tellement que je ne saurais pas choisir… Il y en avait un en particulier que j’ai réalisé cette année, à savoir la Reine de Cœur (Alice : Madness Returns). J’adore ce personnage, et c’est un costume que j’avais envie de créer depuis le début.

Quel est ton meilleur souvenir et pire souvenir de convention ?

Mon meilleur souvenir a été mon premier passage sur scène, lors de la BlizzCon à Los Angeles.

Le pire ? La chaleur dans les allées de la Japan Expo 😉

Quel est le moment le plus désagréable avec ton costume ? Arrives-tu a ALLER AUX TOILETTES ou a manger/boire facilement ?

Étonnamment, le plus désagréable sur mon costume d’Officier Chanteguerre, c’est la perruque ! Elle est assez lourde et comme elle est collée à mon front, ça tire toute la journée. Je n’ai pas de souci particulier en dehors de ça, j’ai une bonne mobilité, et comme mes dents d’orc ont été moulées sur ma propre mâchoire je n’ai pas besoin de colle pour les faire tenir. Je peux les enlever et les remettre facilement pour pouvoir manger ou boire, j’utilise juste une paille pour éviter d’abimer mon maquillage !

Un dernier mot pour la fin ?

Un petit message pour tous ceux qui débutent dans le cosplay ou hésitent encore à se lancer : n’ayez pas peur de tester des choses, de faire des erreurs (si vous saviez le nombre qu’on a pu faire !) et de demander des conseils à d’autres cosplayers. La plupart du temps, ils vous répondront avec plaisir 😉


N’hésitez pas à visiter leur site internet  ainsi que de vous abonner à leur page facebook . Je les remercie encore du temps qu’ils nous ont accordé pour cette interview. A très vite pour la suite de leur histoire.

Dans le même genre

Laisser un commentaire