Baltzar : La Guerre dans le Sang – Tome 3

L’aventure Baltzar est de retour avec un troisième tome paru le 12 novembre 2019 aux éditions Meian. J’avais vraiment plongé au cœur de l’histoire dans les deux premier tomes et j’avais hâte du suivant pour voir si la suite était toujours aussi passionnante mais surtout pour savoir si on va voir la suite du conflit. Je vous propose mon avis sur celui-ci.

Baltzar - Tome 3

Synopsis

La cavalerie menée par Baltzar parvient à mettre en déroute les manifestants. Cependant, les journaux dépeignent cette intervention comme un massacre de civils orchestré par un prince perverti par l’Empire et un conseiller militaire démoniaque. Baltzar et August décident donc d’entrer dans cette bataille d’opinion publique en rendant justice à l’acte héroïque dont les cadets de l’école militaire ont fait preuve.

Mon avis sur Baltzar – Tome 3

Le troisième tome commence sur de l’action, on est toujours sur un rythme bien soutenu. On se rend compte rapidement que l’on est sur un tome qui va mettre en place tous les enjeux politiques d’une guerre. Baltzar se retrouve dans une situation compliquée à cause de la presse, la personne derrière tout cela n’est autre que Rudolf von Liebknecht.  C’est l’ennemi de Baltzar. Au travers de ses actions, on découvre un Baltzar toujours aussi cruel mais avec un petit côté protecteur pour ses élèves. Cela permet de le rendre plus facilement appréciable aux yeux du lecteur.

La reconquête du peuple ne s’annonce pas facile mais elle est vraiment obligatoire car, en effet, cela met en péril l’alliance entre le pays et celui d’origine de notre commandant. Il va devoir réfléchir à une stratégie efficace. Ce troisième tome nous permet de comprendre plus de choses sur le contexte de l’action. On se positionne un peu en retrait par rapport au conflit et de nouvelles alliances naissent.

L’action est quand même présente, c’est dans la deuxième partie du tome que les élèves de l’école vont se révéler les plus intéressants. Il sera mis en avant certaines parties de l’entraînement qui n’ont pas encore été révélées. On découvrira aussi un secret sur Helmut, cela met un peu de piment dans l’histoire.

On ressent vraiment dans la trame de Baltzar le contexte historique. Il est possible de ressentir qu’il y a un vrai changement dans les mentalités des personnes qui gravitent autour de notre héros. C’est une période de transition dans l’histoire mais aussi dans la manière d’appréhender la guerre. On voit vraiment l’évolution des mentalités autant que des techniques.

La fin du tome nous propose encore des surprises de taille qui me laissent perplexe sur la suite de l’histoire. Le scénario de ce troisième tome nous emporte avec lui, il est vraiment bien construit. Les personnages secondaires sont de plus en plus développés. On comprend de plus en plus les réactions et motivations de certains personnages. J’ai même envie de reprendre la lecture des deux premiers tomes pour affiner certaines informations.

Pour conclure…

Le troisième tome de Baltzar nous propose un tome riche en informations et un peu moins en guerre. Mais cela le rend d’autant plus intéressant que l’on commence à entrevoir les intrigues politiques, les complots et la manipulation de chacun des camps. Les pages bonus sont une vraie mine d’informations et donnent un plaisir supplémentaire à la fin du tome. J’attends avec impatience la suite de cette série qui se décline en 12 tomes.

Dans le même genre

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Enregistrer