An Innocent Kiss

Emu Soutome nous fait découvrir An Innocent Kiss, un boy’s love en one shot mêlant amour et haine. Quand la vengeance est si forte que l’amour met à mal les décisions d’un homme. Taifu comics propose ce manga disponible chez vos libraires préférés et chez Amazon pour 9€35. Rencontre Ombra et Sirius. Le passé les a séparés dans un déluge de mort et le présent les réunit malgré tout.

Cette critique a été réalisée avec un exemplaire fourni par l’Éditeur.

Manga de type Yaoi. Il y a des scènes explicites dedans. 

L’histoire

Ombra et Sirius ont grandi ensemble. Dans un petit village isolé dans la forêt, ils vécurent de joyeuses journées d’insouciance… Jusqu’à ce que le roi ne retrouve sa maîtresse et Sirius, son fils illégitime, et ne décide de raser le village qui les avait abrités. Lorsqu’Ombra assiste impuissant à la destruction de son monde et à la mort de ses parents, il se fait la promesse de venger cette injustice. Ainsi, 10 ans plus tard, quand un jeune prince naïf vient faire appel à ses talents de botaniste, Ombra reconnaît immédiatement Sirius, celui par qui le malheur est arrivé.

An Innocent Kiss – Taifu Comics

Deux héros totalement différents dans an innocent kiss. Sirius qui a une vie des plus calmes et apaisantes, il est le côté lumineux des dessins et Ombra qui en a clairement bavé, incarne l’homme vengeur et sombre de l’œuvre.

Malgré tout, ils vont devoir marcher ensemble dans cette aventure et s’accepter malgré le passé que Sirius a oublié.

L’astre dans la nuit

J’entends souvent ce nom dans les œuvres un peu mystiques alors je me suis dit qu’il était temps de trouver sa signification en détail. Je savais que c’était un astre. Mais après des recherches, il se trouve que c’est l’étoile la plus brillante vue de la terre. Elle a sa place dans la constellation du grand chien.

C’est quoi le rapport ?

L’Umbra vient du terme latin ombre. Imaginez une étoile lumineuse apparaître dans les ténèbres. C’est ce qu’il se passe dans An Innocent Kiss. Umbra vit dans la noirceur de son passé et ne jure que par la vengeance. Quand il croise Sirius et qu’il le reconnaît, sa vie prend enfin un sens: il va venger sa famille. Sirius, lui, est la candeur incarnée et en débarquant dans la vie sombre d’Ombra, il va lui offrir un moyen de quitter les ténèbres. Le rôle des étoiles n’est-il pas justement guider les gens perdus dans le noir ?

La beauté du trait

Les dessins d’Emu Soutome sont très fins et poétiques quand il s’agit de Sirius et de sa vie. A contrario quand on parle d’Ombra on y voit plus de noirceur. Un contraste qui se marie à merveille. La couverture quant à elle est juste magnifique. On ressent l’innocence de cette romance. Le côté sombre d’Umbra avec la couleur noire, les étoiles et les constellations autour d’eux, surmonté d’un encadrement doré qui rappelle Sirius et sa vie de noble.

L’ambiance du manga est clairement décrite dans cette couverture innocemment tendre.

Un couple déchiré

Le couple pourrait se mettre rapidement en place. Mais la haine d’Ombra est présente et il faut du temps au jeune homme brisé pour s’attacher à nouveau à Sirius qui n’est pour rien dans les choix du roi. Malgré tout, on y croit et s’il s’agit d’un boys love, il n’y a pas tant de scènes intimes que cela. Nous avons le droit au câlin de réconciliation avec les évènements, et là on ne se retrouve pas avec des gros plans phalliques.

Les dessins pourront convenir aux gens sensibles sur le sujet de la nudité et ça, c’est un plus dans le monde du Yaoi. Parfois on aime les relations intimes mais on a aussi des moments où on préfère des émotions dans le dessin plutôt qu’un énorme membre en gros plan.

Mon avis sur An Innocent Kiss

J’avais déjà craqué sur la couverture. Ce petit coté sombre lumineux m’avait plu et j’étais curieuse de connaître la signification des constellations pour le livre. Au final c’est en comprenant l’origine des noms qu’on le devine. Le manga se passe à une certaine époque et rapidement on découvre que ça va être compliqué et on adore ça.

Sirius a le rôle du dominé mais on le dépeint surtout comme un naïf petit noble livré à lui-même. Par chance, il n’est pas hautain.

Ombra quant à lui est clairement le dominant mais à aucun moment il ne cherche à avoir le dessus. Tout ce qu’il veut lui, c’est se venger jusqu’à ce qu’il ouvre les yeux. Je dirais plutôt qu’il a le rôle du protecteur en fait. Encore une fois l’histoire est assez rapide mais c’est logique pour un one shot surtout que c’est la première œuvre d’Emu Soutome. J’ai d’ailleurs du mal à imaginer An Innocent Kiss sur plusieurs tomes, ça aurait été trop long et inutile. Au final An Innocent Kiss est une romance qui vous entraînera dans un tsunami d’émotions entre les remords, la vengeance et la culpabilité. Le tout saupoudré d’amour et de tendresse. Idéal si vous cherchez de la tendresse.

Pour conclure…

Rencontrez Umbra qui ne souhaite qu’une chose, se venger de la mort de ses parents. Quand il retrouve Sirius, le garçon qui a semé la mort sur son village, il ne rêve que d’une chose : le tuer. Mais y arrivera-t-il ? Arrivera-t-il à oublier ce qu’il ressent pour Sirius ? Découvrez-le dans ce One shot.

Vous devriez Lire aussi
The Promised Neverland – Tome 3

Dans le même genre

Laisser un commentaire