Vampire Knight Mémoires – Tome 3

Vampire Knight Mémoires – Tome 3 est le troisième tome de la série du même nom. Comme chaque semaine, je vous fait découvrir un nouveau livre (en ce moment, je suis branchée lecture). Et aujourd’hui, je reviens sur Vampire Knight Mémoires, plus particulièrement sur le troisième tome. Il apporte un peu plus de détails sur l’histoire d’origine. Notamment sur les personnages secondaires, les autres membres de la night class, ainsi que Yûki et Zéro. Écrit par sa créatrice, Matsuri Hino, ce troisième tome est disponible depuis le 24 octobre 2018.

Couverture de Vampire Knight Mémoires T3

Synopsis

Yûki et Zero ont décidé de donner un nouveau départ à leur relation. Alors que les rapports entre la guilde des hunters et les vampires semblent s’améliorer, un homme se faisant appeler le roi des vampires revendique des attentats à la bombe. Yûki, Zero, Aidô et Kain sont alors forcés d’entamer un nouveau combat pour protéger ceux qui leur sont chers.

Vampire Knight Mémoires T2 : petit récapitulatif

Dans Vampire Knight Mémoires – Tome 2, nous reprenons la suite des souvenirs d’Aï et Ren. Elles poursuivent le récit du passé, des mille ans qui se sont écoulés pendant que Kaname était prisonnier de son cercueil de glace. On y voit notamment son plus fidèle ami, Aidô, et la meilleure amie de Yûki, Sayori, tomber amoureux. Le vampire a un peu de mal à comprendre ce nouveau sentiment et son devoir envers son ancien maître et ami. Il pense notamment qu’il n’a pas le droit de demander la main de son amoureuse alors que son maître n’a pas eu l’occasion de le faire avec Yûki. Mais finalement, c’est cette dernière qui lui dit d’y aller et qu’il doit profiter de tout le temps qu’il lui reste avec son amie.

Lire la suite de l’article : Vampire Knight Mémoires – T2

Vampire Knight Mémoires T3 : la suite !

Comme je vous le disais dans mes précédents articles, l’histoire de Vampire Knight Mémoires n’est pas forcément des plus dynamiques. Les événements se déroulent assez lentement mais c’est voulu. Cela correspond plus ou moins au réveil de Kaname Kuran, le roi des vampires. Il s’éveille après un sommeil de 1000 ans et redécouvre le monde à travers les récits de sa fille et de sa belle-fille. Mais aussi par quelques promenades en compagnie de ces deux jeunes filles.

Des anciens de la Night Class dans Vampire Knight Mémoires T3 !

Dans ce troisième volume, nous retrouvons des anciens de la night class dont les deux duos opposés : Rima et Shiki, qui étaient plutôt discrets, ainsi que Ruka et Akatsuki, qui eux, sont tout le contraire. Si je commence par ces derniers, Ruka était folle amoureuse de Kaname, mais Akatsuki ne lui était pas indifférent. Une fois que les rôles de chacun et notamment leur position dans l’ordre hiérarchique a été établie, Ruka s’est de plus en plus rapprochée d’Akatsuki. C’est notamment lui qui l’a réconfortée après que l’identité réelle de Yûki soit dévoilée. Dans ce troisième volume, nous assistons à leur mariage ! Un autre heureux événement est présent : la naissance du premier enfant d’Aïdo et Sayori, un petit garçon trop choupinou. La fille aînée de Yûki, Aï,  adore s’occuper de lui. Et on commence à sentir ce désir de ne plus être enfant unique. Elle met un peu la pression à sa mère et à Zéro sur ce sujet.

Une paix toujours fragile entre humains et vampires

Lorsque Kaname était encore aux côtés de Yûki, l’équilibre de la paix entre humains et vampires ne tenait qu’à un fil. Le Directeur a tout fait pour apaiser les tensions mais, encore aujourd’hui, les anciens chargés de discipline doivent encore accomplir quelques missions, en tant que Président de la guilde des chasseurs de vampires et en tant que descendante du clan Kuran, princesse de sang pur. Et ce n’est pas facile tous les jours ! D’autant plus que ce cher Directeur montre des signes de faiblesses. En effet, il est malade dans ce troisième tome. Alors qu’il était pourtant considéré comme humain étant immortel, quelques secrets sur son passé sont révélés. On comprend notamment pourquoi Yûki lui a été confiée alors que le clan était menacé.

Mon avis sur Vampire Knight Mémoires T3

On a enfin quelques événements un peu croustillants à se mettre sous la dent. Ce troisième tome avance, doucement mais sûrement. Ce qui m’a fait le plus sourire, ce sont les caprices d’Aï, les heureux événements ou encore les mille et une questions que se pose Kaname.

Commençons par Aï. Autant ses parents n’étaient absolument pas capricieux, mais plutôt curieux du monde qui les entouraient, autant Aï n’a qu’une seule chose en tête : combler sa solitude. Elle n’hésite pas à faire un peu du rentre-dedans à sa mère et à Zéro pour leur faire savoir son désir le plus cher: être une grande sœur. Cela la blesse d’autant plus, quand son entourage s’agrandit et que ses parents restent toujours au point mort dans leur relation. Mais ce n’est pas facile pour eux ! Chacun a de lourdes responsabilités sur les épaules, comme à l’époque. Et même s’ils se comprennent sans se parler, ce manque de communication leur pèse aussi. Encore une fois, je pense que l’état de santé préoccupant du Directeur y a joué un petit peu. Même dans la maladie, il n’en manque pas une pour aider ses petits protégés, qu’il considère comme ses enfants.

Enfin, j’ai trouvé très amusant de voir le monde à travers les pensées de Kaname. Si dans Vampire Knight il était très discret sur sa vision du monde, ici, alors qu’il n’a aucun souvenir, il se pose énormément de questions et notamment sur la société.

Pour conclure…

Encore un pur régal, même si c’est toujours trop court ! Ce tome est également disponible sur la plateforme Izneo au doux prix de 4,49€. Vous pouvez également acheter la série complète pour 26,94€ (6 tomes, pour l’instant). J’espère que cet article vous aura plus, et je vous retrouve la semaine prochaine pour le tome 4 !

À bientôt sur GeeksByGirls !

Dans le même genre

Laisser un commentaire