Tactics Ogre : Reborn

Après de nombreuses années d’absence, la licence Ogre Battle revient enfin sur le devant de la scène. Mais point question ici de nouvel épisode pour le moment. Tactics Ogre : Reborn est le remake de Tactics Ogre : Let Us Cling Together sorti en 1995 sur Super Nintendo. Cette version est disponible depuis le 11 novembre 2022 sur PC, PS4 / 5 et Nintendo Switch.

Nous avons pu jouer en avance à la version Nintendo Switch afin de réaliser ce test.

Histoire

Tactics Ogre : Reborn se déroule dans l’archipel de la Valeria, à au large du continent de la Xytegenia. Ce royaume est en proie à une guerre intestine entre différents clans depuis la mort du roi Dorgalua, qui avait réussi à unir tout ce petit monde.

Le jeu commence avec Vyce, l’ami d’enfance du protagoniste principal que nous incarnons, Denam, qui nous annonce que Lanselot, le chef des chevaliers noirs et responsable de la destruction de leur village, est de retour. L’occasion pour les deux compagnons et Catiua, la sœur de Denam, d’enfin se venger pour la mort de tous leurs amis. Mais voilà, le Lanselot se trouvant face à eux n’est pas celui qu’ils croyaient mais un autre. Lui et ses compagnons sont des mercenaires venus de Xænovia afin de trouver du travail…

Tactics Ogre: Reborn histoire 02
Tactics Ogre: Reborn Combat 01
Tactics Ogre: Reborn histoire 01
Tactics Ogre: Reborn histoire 03

Ogre Battle Saga

Tactics Ogre : Reborn est donc un remake de Tactics Ogre : Let Us Cling Together, sorti sur Super Nintendo en 1995. Il s’agit en fait du second jeu de la série Ogre Battle, débutée en 1993 sur la même console avec le sous-titre “The March of the Black Queen” avant d’être porté sur Playstation et Saturn en 1996. Let Us Cling Together a lui aussi eu l’honneur de portages sur Saturn (1996), Playstation (1997) puis enfin sur PSP en 2010. Cette dernière version disposait de nombreuses nouveautés.

La série continua encore avec Ogre Battle 64 : Person of Lordly Caliber sur Nintendo 64 (1999), Densetsu no Ogre Battle Gaiden : Zenobia no Ōji sur Neo-Geo Pocket Color (2000) et enfin Tactics Ogre : The Knight of Lodis sur Game Boy Advance (2001).

La particularité de cette série, outre des scénarios et des personnages profonds et un gameplay chiadé, ce sont les sous-titres de chaque épisode. En effet, il s’agit de titres de chansons du groupe Queen.

Tactics Ogre : Reborn, le remake

Cette troisième version du jeu sorti originellement sur Super Nintendo n’est pas un simple remake. Il s’agit de prendre le meilleur des deux versions précédentes et d’améliorer le tout avec les technologies modernes et des améliorations / simplifications dans le gameplay et les menus.

Tactics Ogre: Reborn nouvelle unité
Tactics Ogre: Reborn recrutement
Tactics Ogre: Reborn menu carte monde
Tactics Ogre: Reborn roue de fortune
Tactics Ogre: Reborn échos

Gameplay

Tactics Ogre : Reborn est, comme toute la saga Ogre Battle, un Tactical RPG. Le jeu se présente donc comme un Final Fantasy Tactics (dont il est le précurseur). On alternera les phases de scénario (histoire et dialogues) avec les phases de combats. La carte représente  l’archipel de la Valeria et chaque étape sera l’occasion d’un affrontement sur les classiques damiers du genre. Chaque combat dispose d’un objectif principal, mais également d’objectifs additionnels qui vous octroieront divers bonus en cas de victoire. La vue lors des combats est par défaut en 3D isométrique, un classique du genre, mais il est possible d’avoir une caméra vue de dessus afin de bien distinguer toutes les cases via un simple mouvement du stick droit. Une fonctionnalité vraiment très pratique et appréciable. Le stick permet également de zoomer ou dézoomer au besoin.

Les unités

On commence le combat en sélectionnant les unités que l’on veut y engager. Pour nous aider à choisir, on peut effectuer une reconnaissance du terrain. Une option bienvenue puisqu’elle permet de savoir à quelles unités on va faire face et de pouvoir adapter non seulement les unités que l’on va utiliser mais aussi leurs compétences.

Chaque unité dispose d’une force élémentaire, et donc d’une faiblesse, et chaque type d’arme a aussi des avantages et des points faibles sur d’autres. Il faudra évidemment prendre tout cela en compte pour remporter plus facilement la victoire.

Les combats

Chaque unité jouera lorsque viendra son tour. Cet ordre est défini par la stat de Délai de Réaction. Celle-ci change en fonction de la valeur de base de l’unité, de sa classe, du poids de son équipement et des actions effectuées pendant son tour. Moins vous bougez et agissez et plus vite votre unité pourra à nouveau agir.

Pour le reste, on est sur du classique : on déplace le personnage dans sa zone de mouvement, on choisit une attaque, une compétence ou un objet, on cible un adversaire et quand tout est fini on choisit la direction où va regarder l’unité. Le terrain peut influencer vos attaques, soit par des bonus / malus, soit parce qu’il vous bloque la vue (pour les attaques à distance). Mais attention, si un allié se trouve sur le chemin d’une flèche ou d’un sort, c’est lui qui prendra les dégâts ! Enfin, la météo peut également influencer les déplacements et les attaques, et elle peut changer pendant le combat.

Attention, une unité à 0 PV ne meurt pas tout de suite mais est dans le coma. Si elle n’est pas soignée du coma avant 3 tours ou si le combat ne finit pas avant, elle meurt et disparaît de votre équipe !

Tactics Ogre: Reborn personnage
Tactics Ogre: Reborn préparation combat
Tactics Ogre: Reborn conditions victoire

Les atouts et cartes d’attribut

Là où se démarque Tactics Ogre : Reborn par rapport aux autres titres du genre et de son modèle d’origine, c’est avec les atouts. Ce sont de petites cartes qui apparaissent pendant le combat de manière aléatoire. Il y aura des bonus (cartes bleues), des annulations d’atouts (cartes rouges). Ces deux premiers types de cartes sont temporaires au combat. Vous pourrez aussi faire apparaître des cartes vertes en tuant un ennemi. Celles-ci augmentent un attribut d’une unité de manière permanente. Il sera donc très intéressant de récupérer tous les bonus pouvant vous tomber sous la main, cela en déplaçant une unité sur la case avec la carte.

Vous devriez lire aussi  Potion Craft

L’inventaire et les compétences

Les unités disposent de sept slots d’équipement : main gauche, main droite, tête, torse, bras, jambes et un accessoire. Il n’y a plus de limitations à ce niveau-là autre que la classe du personnage. En plus de cela, nous avons quatre slots d’objets. Cela est assez limité (mais en même temps les poches ne peuvent pas contenir tout l’inventaire), il faudra donc bien les choisir et les répartir.

Ensuite, on retrouve encore quatre slots dédiés à la magie. Il faudra récupérer les sorts dans les objets laissés par vos ennemis, au magasin contre monnaie sonate et trébuchante ou encore via les objectifs additionnels des combats. Les magies ne peuvent bien sûr pas être équipées par n’importe quelle classe.

Viennent ensuite quatre slots de compétences. Celles-ci se gagnent au fil de la montée en niveau des personnages. Il y en aura des actives, des passives, des automatiques et des spéciales (inhérentes à certaines races).

On finit avec les techniques d’arme. Elles se gagnent au fil des niveaux et dépendent de la classe du personnage. On pourra en avoir jusqu’à huit d’équiper.

Tactics Ogre: Reborn gain niveau
Tactics Ogre: Reborn combat 02
Tactics Ogre: Reborn combat 03

Le reste

Bien sûr, comme dans tout bon Tactical RPG, on pourra changer les classes des unités et même les faire évoluer vers des classes plus puissantes. On pourra également fabriquer des objets chez le marchand en échange de matériaux. Certaines compétences vous autoriseront aussi à recruter des ennemis dans votre groupe (cela dépendra tout de même de leur loyauté).

Ce qui diffère dans Tactics Ogre : Reborn, c’est dans un premier temps le niveau de troupe. Il sert à limiter la montée en niveau des unités et augmentera en fonction de l’avancée dans l’histoire. Cela permet de ne pas pouvoir faire des combats devant être éprouvants avec des personnages à la puissance démesurée face à leurs ennemis à cause de farming de niveau.

Ensuite, on peut parler de la fonctionnalité “Tarot du Chariot”. Le jeu enregistre toutes les actions du combat en cours et permet de les consulter et même de revenir en arrière pour faire les choses différemment.

Enfin, la Roue de Fortune retrace l’histoire du jeu telle que vous la vivez à travers vos choix. Il y aura des embranchements que vous pourrez rejouer plus tard afin de voir les différentes ramifications du scénario. C’est une fonctionnalité intéressante car elle permet de vivre la totalité du jeu sans avoir à faire une tonne de sauvegardes différentes ni à refaire le jeu plusieurs fois.

Tactics Ogre: Reborn status personnage
Tactics Ogre: Reborn combat 04
Tactics Ogre: Reborn combat 05

Technique

Graphiquement, Tactics Ogre : Reborn est beau. Il arbore un style rappelant la version Super Nintendo mais avec tout de même une bonne touche de modernité. C’est agréable, fluide et lisible. Le seul point noir pour moi est le lissage des pixels qui n’est pas désactivable. Rien de bien méchant et pas trop prononcé mais pour les amateurs de pixels comme moi, c’est un peu dommage.

Côté son, on est littéralement emporté dans le jeu par une OST de très bonne facture, tant en termes de qualité du son que de la beauté des mélodies qui sont ici proposées. On est sur du grand Square Enix, comme souvent avec cet éditeur, et ça s’entend ! Une bande son qui colle parfaitement au titre et qui ravira aussi les audiophiles en dehors du jeu. On a également droit à un doublage des voix en japonais ou anglais au choix. Un plus toujours appréciable.
Les textes sont quant à eux entièrement traduits en français. Même si le jeu est PEGI-12, c’est très appréciable pour que tout le monde puisse profiter du scénario du jeu dans de bonnes conditions, d’autant que le titre n’est pas avare en informations sur son univers ou ses personnages. Le tout est parfaitement lisible sur l’écran de la Switch tout comme sur la TV.

Tactics Ogre: Reborn menu combat
Tactics Ogre: Reborn carte monde
Pour conclure…

Tactics Ogre : Reborn est pour moi un excellent Tactical RPG. Il peut s’avérer parfois un peu ardu mais il est très complet et dispose d’un scénario de qualité servi par une bonne technique, le tout modernisé pour être plus facile d’accès. Si vous n’y avez jamais joué auparavant, ce serait dommage de passer à côté de cette pépite de chez Square Enix.

Tactics Ogre : Reborn est disponible pour 49,99€ et vous demandera environ 6,6 Go d’espace disponible sur Nintendo Switch. La version console est également disponible au format physique.

La  note  de la  rédaction

5/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Le retour d’une des meilleure série de Tactical RPG.

Un très bon scénario.

Une bande son extra.

Un titre mythique modernisé et plus simple d’accès.

Les différents ajouts.

Les points négatifs

Impossible d’enlever l’effet de lissage des pixels, générant un léger flou qui gênera les amateurs de pixel art.

Certains combats un peu ardus et longs.

La caméra garde la dernière vision utilisée lors des actions des adversaires et il est impossible de remettre la vue isométrique avant une de nos unités.

Dans le même genre

Laisser un commentaire