Sweet Home – Tome 7

Sweet Home est un manhwa écrit par Carnby Kim et illustré par Youngchan Hwang. Il est édité par Ki-oon sous la collection Toon qui rassemble tous les webtoons. Le dernier tome en date, le tome 7, est paru le 19 octobre 2023.

Cette critique a été réalisée avec un exemplaire fourni par l’Éditeur.

Résumé de Sweet Home

Sans famille, sans amis, sans espoir… un reclus peut-il survivre à l’apocalypse ?Du-Shik vient de remettre en marche l’un des ascenseurs encore en état d’utilisation, mais la joie de voir celui-ci fonctionner est de courte durée : le gardien était enfermé dedans tout ce temps et, contrairement aux apparences, il n’a plus rien d’humain !

En quelques minutes, le hall où étaient rassemblés les résidents se retrouve baigné de sang… Le monstre, fou furieux et surpuissant, est bien décidé à massacrer tout le monde ! C’est alors qu’une créature de l’extérieur tente une percée, attirée par le bruit. Ni une ni deux, Hyeon-Su saisit le tentacule et le plante dans le corps du gardien, qui est enfin vaincu ! Hélas, le choc a fait monter la tension d’un cran… Les survivants parviendront-ils à rester soudés ?

– Quatrième de couverture

Une nouvelle mission déjà en route

Alors que le gardien est enfin mort, emportant malheureusement plusieurs personnes avec lui, les résidents peuvent enfin tous se regrouper et aborder la problématique de la prochaine mission. Cette mission consiste à rejoindre une supérette à quelques centaines de mètres de l’immeuble, afin de récupérer de la nourriture supplémentaire pour que les résidents ne meurent pas de faim. Mais pour ce faire, il leur faut un véhicule, et le parking est menacé par trois monstres… 

Munis de cocktails molotov, monsieur Ahn, Hyeon-Su, Sang-Wook, Ji-Su, Eun-Hyeok et Yu-Ri veulent isoler les monstres au niveau de la grille du parking et les repousser à l’extérieur ! Une fois à l’extérieur, ils auront alors tout le temps de monopoliser une voiture et la rendre fonctionnelle pour le reste de la mission.

Des tensions au rendez-vous

Certains résidents commencent à voir d’un mauvais œil Eun-Hyeok. Et surtout, ses décisions. Il est celui qui réfléchit à chaque fois des meilleures missions ou solutions dans l’intérêt de tous, mais il y a malgré tout des résidents qui contestent sa manière de faire

Dans le cas de la mission supérette par exemple, il a fallu que Hyeon-Su, Ji-Su et même Sang-Wook menacent de ne plus participer pour qu’Eun-Hyeok accepte finalement de récupérer la ventoline de Yu-Ri. Puisque selon lui, la nourriture primait avant tout sur la santé de la jeune femme. Cette manière de penser commence à en irriter plus d’un, et apporte des tensions inévitables dont tous les résidents se passeraient bien. 

L’hôpital étant à 2,5 kilomètres de l’immeuble, le groupe a donc grand intérêt à bien se préparer pour l’extérieur, d’autant plus qu’ils ne savent pas encore combien de monstres y sont présents, et à quel point ces derniers sont forts.

L’évolution de Hyeon-Su

Le monstre de Hyeon-Su se déclare de plus en plus en lui, mais Hyeon-Su ne se laisse pas faire pour autant et lui fait bien comprendre qu’il n’a pas sa place ici. Nous l’observons tout au long du tome 7, et bien qu’il soit encore touché et traumatisé à l’idée d’avoir été un paria dont la présence n’était pas souhaitée dans sa famille, cela ne change absolument pas les sentiments qu’il entretient à l’égard des autres résidents. 

Se battre et passer du temps à leurs côtés en fait des êtres précieux à ses yeux, à tel point que sa plus grande peur désormais est de les perdre, tout comme il a perdu sa famille. C’est le cas durant l’assaut dans le parking, lorsque Ji-Su se retrouve blessée par l’un des monstres… L’idée même de la perdre ou de provoquer indirectement la mort des siens lui glace le sang, et l’immobilise de peur. Et s’il ne fait pas attention, cela pourrait bel et bien les mettre tous en danger par la suite… 

En tout cas, cela démontre une belle évolution. Pouvoir s’attacher aux autres ainsi que vouloir les protéger à tout prix lui redonne l’espoir qu’il avait perdu sur sa piètre vie jusqu’à présent.

Mon avis sur Sweet Home – Tome 7

Les tensions grandissantes dans l’immeuble apportent une atmosphère froide et terrifiante. S’il y a bien un monstre pour lequel il faut avoir peur et se méfier, c’est bien l’être humain ! À plusieurs reprises, nous avons constaté que l’être humain pouvait se résigner aux pires atrocités sous la pression ou l’angoisse de survie. Il est difficile de garder son calme dans de telles situations, d’autant plus avec des monstres qui rôdent aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Cependant, il faut savoir se serrer les coudes et faire des compromis pour le bien de tous, sinon les résidents ne feront pas long feu ! 

À côté de cela, les quelques résidents touchés par la transformation se battent du mieux possible pour rester humains et conserver leur esprit. Parmi eux, Hyeon-Su, qui est pourtant beaucoup sollicité pour les missions contre les monstres. Il n’a donc quasiment aucun répit, et pourtant, il garde tout de même en lui assez de force pour contenir son monstre et préserver sa part humaine. Pas sûr que cela dure longtemps… Mais pour le moment, il est encore en vie et c’est tout ce qui compte.

Pour conclure…

Ce tome 7 de Sweet Home met bien en avant les peurs grandissantes dans l’esprit de Hyeon-Su concernant les autres résidents, et surtout, la nouvelle mission qui s’offre à eux pour assurer leur survie ! Et bien que certains ne voient pas d’un bon œil les directives du chef, Eun-Hyeok, ils parviennent tous à faire des compromis dans l’intérêt du groupe. Est-ce que cette mission sera une réussite ? Rendez-vous dans le prochain tome pour le savoir !

Vous devriez Lire aussi
L’escape Book : Le piège de Moriarty

Dans le même genre

Laisser un commentaire