Stranger Things : Suspicions Minds & Darkness on the edge of town

Alors que la saison 4 de la célèbre série Stranger Things vient de paraître au moment où j’écris ces lignes, mon attention se tourne aujourd’hui vers deux livres. Le premier est Suspicious Minds, une préquelle de l’histoire que l’on a pu voir sur le petit écran. 

Quant au second livre, il s’agit de Darkness on the Edge of Town, dont nous allons parler un peu plus loin dans cet article.

Suspicious Minds & Darkness on the edge of town

Suspicious Minds 

Revenons-en à notre premier livre, Stranger Things – Suspicious Minds. Paru le 2 juin 2022 aux éditions Lumen, il s’agit d’une œuvre de Gwenda Bond. Cet ouvrage, tout comme la série, est écrit dans un style surnaturel, fantastique avec une bonne dose de rétro.

Alors, qui est Gwenda Bond, l’auteure du livre Suspicious Minds ?

Même s’il lui est arrivé de faire quelques incursions dans le domaine adulte (Dead Air), Gwenda Bond est l’auteure de nombreux romans jeunesse et jeunes adultes – à commencer par la série Cirque American et la trilogie Lois Lane, centrée autour de l’emblématique personnage de comics. Elle coécrit aussi avec son mari écrivain Christopher Rowe une série jeunesse intitulée The Supernormal Sleuthing Service. Elle rédige aujourd’hui encore des articles pour le Los Angeles Times, Publishers Weekly ou Locus, entre autres. Après un diplôme de journalisme, elle a décroché un master de creative writing à l’université du Vermont. C’est, de son propre aveu, une très grande fan de la série Stranger Things.“

Éditions Lumen

Laissez moi vous décrire cet ouvrage

Parlons de la couverture du livre Suspicious Minds

Suspicious Minds & Darkness on the edge of town, couverture du livre suspicious minds

La couverture du livre est dans le même style graphique que la série Stranger Things. Du bleu sombre avec des touches de rouge angoissantes. Le nom de l’auteure trône en haut de la couverture. Puis vient le titre “Stranger Things”, écrit dans cette police devenue iconique à la série.

En dessous, une image. Celle d’un docteur, visiblement en pleine réflexion. Ce dernier fait face à une porte vitrée. De notre point de vue, nous nous trouvons enfermés dans la pièce et ce qui semble se trouver avec nous ne présage rien de bon. Tel le château de la belle au bois dormant, des ronces se sont développées telles des tentacules et ont envahi les murs.

Descendons encore un peu pour trouver, cette fois, le titre du livre : “Suspicious Minds”.

Au-dessus se trouve une phrase intéressante : “Avant le Démogorgon, avant le Monde à l’envers, la terreur avait un visage humain…”.

Pour finir, tel une signature, le nom de la maison d’édition Lumen.

Le dos du livre

Suspicious Minds & Darkness on the edge of town, dos du livre suspicious minds

Venez découvrir notre article sur Stranger Things : The Video Game

Retournons le livre pour découvrir… Le Monde à l’envers. Des petites particules volatiles nous signifient que nous sommes bien arrivés de l’autre côté.

Sous le titre “Stranger Things”, quelques mots : “Respire… Tournesol… Arc-en-ciel…”

Puis le résumé du livre. Ne le lisez pas si vous voulez vous garder des petites surprises, je ne vous le mets pas dans son intégralité ici volontairement.

[…] 
1969. Étudiante sur le petit campus d’une université de l’Indiana, Terry est bien loin des soubresauts qui secouent le pays, profondément divisé par la guerre du Vietnam. Mais quand elle apprend qu’on recherche de jeunes cobayes pour une étude gouvernementale menée dans la petite ville de Hawkins, elle se retrouve embarquée dans un projet inquiétant – nom de code MKUltra. Camionnettes aux couleurs sombres, laboratoire caché au fond des bois, substances hallucinogènes administrées par des chercheurs muets comme des tombes… Terry, jeune et idéaliste, est bien décidée à lever le voile sur les manigances de l’inquiétant Dr Brenner.
Car derrière les murs du Laboratoire National de Hawkins, l’ampleur de la conspiration dépasse tout ce qu’elle aurait pu imaginer. Pour relever le défi, il lui faudra l’aide des autres cobayes, devenus ses compagnons d’armes… à commencer par une fillette aux pouvoirs sidérants dont le nom est un simple chiffre, Huit. Terry et le Dr Brenner vont dès lors se livrer une guerre d’un genre nouveau, dont le champ de bataille n’est autre que le cerveau humain…
[…]

Vous êtes prêts pour découvrir les débuts de Stranger Things ?

Accrochez-vous, on part pour l’upside down.

Rappelez-vous, nous sommes en 1969. Une époque particulière, les flowers powers, les pantalons pattes d’eph, Woodstock… Bref, vous voyez le décor.

Au milieu de tout ça, une étudiante, surnommée Terry, qui ne va pas manquer de courage pour découvrir ce que manigance le gouvernement.

Terry ne sera pas seule dans cette aventure. C’est entourée de ses trois nouveaux comparses de laboratoire et de son petit ami qu’elle devra faire face à un effrayant programme de manipulation mentale.

Vous allez me dire ok mais c’est quoi le rapport avec les années 60, tout ça tout ça ?

Eh bien, notre cher Docteur Brenner (le grand méchant de l’histoire) use d’un cocktail de drogues dont lui seul à le secret pour envoyer ceux qui en ont la faculté dans l’upside down.

Mon avis sur le livre Suspicious Minds

J’aime beaucoup la série Stranger Things, son côté rétro, les enfants qui partent à l’aventure comme dans les films de mon enfance (je pense entre autres aux Goonies). Et, bien évidemment, toutes les références geek qui y sont présentes.

Le livre Suspicious Minds coche toutes les cases citées précédemment. On voit que l’auteure est également une fan de la série. Gwenda Bond a parfaitement su respecter l’univers de Stranger Things et raconte avec brio l’histoire de Terry.

Darkness on the edge of town

Parlons maintenant du second ouvrage, Darkness on the edge of town. Ce titre serait-il un hommage à Bruce Springsteen ? Si vous êtes trop jeunes, cet album est sombre, le ton y est percutant. De plus, il est sorti le 2 juin 1978.

Mais revenons à notre livre. Paru aux éditions Lumen, cet ouvrage est écrit par Adam Christopher. Tout comme Suspicious Minds, Darkness on the edge of town est une préquelles de Stranger Things.

Qui est l’auteur du livre Darkness on the edge of town ?

Adam Christopher est à la fois romancier et scénariste de bandes dessinées. Son premier ouvrage, Empire State, a été largement salué par la critique (Livre de l’année 2012 pour le Financial Times et le magazine SciFiNow). À ce jour, il est l’auteur de onze romans (parmi lesquels trois séries : The Empire States, The Spider Wars et The Ray Electromatic Mysteries), deux novellas, cinq novélisations et un comics. Né en Nouvelle-Zélande, il vit en Grande-Bretagne depuis 2006.

Éditions Lumen

Découvrons ensemble ce livre 

La couverture du livre

Suspicious Minds & Darkness on the edge of town, couverture du livre Darkness on the edge of town

Sur la couverture de Darkness on the edge of town, deux personnages que l’on connaît bien sont présents. Jim Hopper et Onze sont chacun plongés dans une même histoire mais de deux façons différentes. Hopper lui se remémore les événements passés tandis que Onze, elle, est en pleine lecture de compte rendu de police. Au milieu d’eux, la ville de New York, le lieu de tous ces événements.

Le nom de l’auteur du livre, Adam Christopher, est écrit en haut de la couverture. Puis toujours ce titre qui nous indique que nous restons dans la série Stranger Things.

Plus bas, quasiment à cheval sur l’image de couverture, le titre du livre, Darkness on the edge of town.

Toujours en bas de page, le nom de la maison d’édition, Lumen.

Au dos du livre

Contrairement au livre Suspicious Minds qui nous transportait dans l’upside down et ce dès sa couverture avec entre autres les petites particules si significatives, le dos du livre Darkness on the edge of town, lui, nous rappelle que cette histoire va se dérouler dans une ville de New York plongée dans le noir.

Une phrase angoissante : Black-out sur la ville qui ne dort jamais.

Puis le résumé du livre.

Fêtes de fin d’année, Hawkins, 1984.

Le shérif Jim Hopper n’a qu’une envie : profiter tranquillement de son premier Noël en compagnie de celle qui est désormais sa fille adoptive. Mais la jeune Onze a d’autres projets. Malgré les protestations de Hopper, elle remonte un carton étiqueté  » New York  » de la cave, et l’assaille de questions : pourquoi le shérif a-t-il quitté Hawkins toutes ces années avant ? Pourquoi ne parle-t-il jamais de cette période de sa vie ? Et malgré ses réticences, Hopper entame l’histoire de la nuit à New York où, pour lui, tout a changé…

Été, New York 1977.

Le jeune policier commence une nouvelle vie après plusieurs années passées au Vietnam. Une vie de famille harmonieuse avec sa femme et sa petite fille, un tout nouveau poste d’enquêteur au NYPD… Tout semble aller à merveille jusqu’à une série de meurtres étranges, très ritualisés, qui lui sont en plus aussitôt retirés par le FBI. Furieux, le jeune homme décide d’enquêter quand même, et infiltre sous couverture un gang des rues. Mais bientôt, une immense panne de courant plonge la ville entière dans le noir… des ténèbres bien plus profondes que ce qu’aurait pu imaginer Hopper.

Stranger Things – Darkness on the Edge of Town lève le voile sur les événements qui précèdent la célèbre série des frères Duffer, et suit les aventures de l’un des personnages favoris des fans de la série, le shérif Jim Hopper, confronté au célèbre black-out de 1977 à New York

L’histoire de Jim Hopper vous fascine ?

Cette histoire est principalement centrée sur notre officier de police favori, Jim Hopper. Nous allons faire un léger bond dans le temps pour revenir à ses débuts à New York, sa vie auprès de sa femme et sa fille. Mais surtout comment une sombre histoire a pu faire basculer toute la vie de Hopper.

Mon avis sur le livre Darkness on the Edge of Town

Jim Hopper est un personnage que j’apprécie particulièrement dans la série Stranger Things. Sa relation avec Onze en tant que père adoptif est particulièrement touchante.

Le livre Darkness on the Edge of Town n’a fait que confirmer et renforcer mon affection pour ce personnage si mystérieux.

Adam Christopher a parfaitement su capter l’homme qui se cache derrière l’agent de police.

Pour conclure…

Si, comme moi, vous avez aimé Stranger Things et que vous souhaitez en découvrir plus sur tout ce qu’il y a à raconter autour de la série événement, alors n’hésitez pas une seule seconde. Les livres Suspicious Minds ainsi que Darkness on the edge of town sont des petites pépites qui nous permettent de prolonger encore un peu l’expérience Stranger Things.

Dans le même genre

Laisser un commentaire