Street of Rage 4

Street of Rage 4 est un Beat’em All co-développé par DotEmu, Lizardcube et Guard Crush Games et édité et DotEmu. Il est sorti le 30 avril 2020 sur PC, PS4, XBoxOne et Nintendo Switch.

Histoire

Mr. X est mort. Son syndicat du crime a été démantelé et la paix revenue dans Wood Oak City. Cet état de calme dura dix ans, jusqu’au jour où un nouveau syndicat fait son apparition : le syndicat Y. Celui-ci est dirigé par les jumeaux Y, enfants du défunt maître du crime, et ils semblent décidés à terminer ce qu’avait commencé leur défunt père. Axel Stone et Blaze Fielding décident d’enquêter afin de détruire ce nouvel ennemi et unissent leur force avec Flyod Iraia, apprenti du Dr Zan, et Cherry Hunter, la fille de leur ancien équipier, Adam Hunter.

Street of Rage est une série de Beat’em All débutée en 1991 sur Mega Drive. C’est ici que nous faisons la connaissance des principaux héros de la série : Axel Stone, Blaze Fielding et Adam Hunter, tous les trois officiers de police décidant de combattre le crime par leurs propres moyens, constatant la corruption régnant dans toute la ville.

Street of Rage 2 est sorti en 1992, toujours sur Mega drive, et est la suite directe du premier épisode. Il se passe 1 an plus tard et nous permettra de diriger Axel et Blaze, mais aussi Skate Hunter (le frère d’Adam) et Max “Thunder” Hatchett, catcheur ami d’Axel. Viens ensuite Street of Rage 3, paru en 1994 également sur Mega Drive. Les événements prennent place 6 mois après le 2. Les personnages principaux sont Axel et Blaze, ainsi que Skater et le Dr Victor Zan, un cyborg.

Gameplay

Les boutons donnés sont pour la manette XBox !

Street of rage 4 est un Beat’em All à défilement horizontal. C’est donc un jeu de baston où l’on affrontera des vagues successives d’ennemis afin de pouvoir progresser dans les niveaux. Le gameplay de base est assez simple : X pour attaquer, A pour sauter, B pour ramasser et lancer. Y permet de lancer une attaque spéciale (défensif, avec stick direct face du personnage : offensif, saut + Y : aérien) mais il faut prendre en compte que cette attaque consommera une partie de votre barre de vie. Pour la restaurer, il suffit de frapper les ennemis avec des attaques classiques.

On aura bien évidemment accès à des combos permettant différents mouvements en fonction du personnage, comme attraper un ennemi et le frapper plusieurs fois, l’attraper et le lancer, attraper au vol un objet qui vous a été lancé dessus... On pourra également augmenter la puissance de l’attaque de base en maintenant le bouton X appuyé. Enfin, il y a l’attaque étoile, que l’on lance en appuyant simultanément sur Y et B.

Outre la partie combat, vous aurez des étoiles cachées dans les niveaux à trouver, mais aussi de la nourriture pour restaurer votre santé et enfin de l’argent pour gagner des vies supplémentaires. Il faudra pour cela repérer et casser les objets du décor pouvant l’être. Cela va du baril (attention à ceux qui explosent), aux boîtes aux lettres… Il y a aussi des bornes d’arcades. Si vous les trouvez, vous pourrez jouer à un niveau d’un ancien Street of Rage, mais avec seulement 1 vie, ce sont les niveaux rétros.

Si vous commencez le jeu avec 4 personnages, vous en débloquerez rapidement un cinquième : votre ancien équipier Adam Hunter. Mais ce n’est pas tout car, à la fin des niveaux, vous obtenez une note, un score historique. Celui-ci permet, par palier, de débloquer de “nouveaux” personnages jouables. Alors nouveaux est vite dit car il s’agit des personnages des anciens épisodes, y compris pour les personnages déjà dispos dans le 4. Vous aurez ainsi un total de 17 personnages (dont par exemple 4 Axel et 4 Blaze).

Enfin, le jeu est jouable en multiplayer à 2 en ligne et jusqu’à quatre en local.

Technique

Street of rage 4 passe des pixels à un style résolument emprunté des comics. Cela se voit par la direction artistique des personnages et des décors mais aussi la mise en scène entre les niveaux, qui fait très BD. Le jeu tourne parfaitement sur une machine pas forcément récente et avec une GeForce 1060 6Gb. C’est beau, c’est fluide, les animations sont sublimes et les combats sont assez dynamiques, même si on a toujours cet espèce de petit temps mort dans les patterns des ennemis. On peut facilement faire des combos impressionnants graphiquement.

Côté son, on a une bande son qui lorgne du côté des années 80, avec une ambiance de film policier de cette époque. Elle est bien rythmée et confère au titre un côté rétro qui colle parfaitement avec le genre et la direction artistique.

Le jeu est traduit en français, ce qui est toujours bon à prendre même si pour ce type de jeu, il n’y a pas énormément de texte à lire. Les personnages sont quant à eux doublés en anglais.

Pour conclure…

Street of Rage 4 est un bon Beat’em All, mêlant habilement modernité dans les graphismes et les animations et rétro sur l’ambiance et le son. Il est facile d’accès, même pour un novice des jeux de baston, ceci dit le nouveau venu ne jouera probablement pas en normal ou en difficile pour sa première fois. Le jeu est disponible sur de nombreuses plateformes au prix de 24,99€ et est également jouable via le XBox Game Pass Console et PC.

La  note  de la  rédaction

/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Direction artistique Comics

La bande son ambiance années 80

Simple à prendre en main

Les points négatifs

Difficulté rapidement élevée en mode normal

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Enregistrer