RPG Maker MV

RPG Maker MV est un logiciel permettant de créer des RPG ou de jouer à ceux des autres créateurs. Il est développé par Enterbrain, édité par NIS America et sorti le 11 septembre 2020 sur Nintendo Switch et PS4. Il existe aussi sur PC, où il est paru le 23 octobre 2015.

Histoire

Comme son nom l’indique, RPG Maker est un logiciel de création de jeux vidéos, principalement des RPG. Si le premier épisode connu de la série en occident est RPG Maker 95(datant de 1998), il faut savoir qu’il y a eu de nombreux autres opus bien avant et uniquement au Japon, à commencer par Mamirin sur PC-8801 en 1988 !

Les épisodes les plus connus dans nos contrées sont principalement ceux sortis sur PC, avec donc RPG Maker 95, puis 2000 et 2003. On compte ensuite RPG Maker XP en 2005, VX et VX Ace en 2007 et 2011 et RPG Maker MV en 2015. L’épisode le plus récent est RPG Maker MZ, sorti le 20 août 2020.

Chaque épisode apporte de nouvelles possibilités afin de pouvoir créer des jeux toujours plus complets et complexes mais tout en gardant une simplicité permettant à tout un chacun de créer son propre RPG. C’est bien ici le but premier du titre : pas besoin d’être un développeur pour faire un jeu.

L’épisode sorti sur Nintendo Switch et PS4 est donc l’avant-dernier en date, à savoir le MV. Pourquoi avoir sorti celui-ci et non le plus récent ? Aucune idée, et je trouve cela un peu dommage de ne pas avoir droit aux derniers raffinements de la version PC.

Gameplay

RPG Maker est divisé en deux parties : la partie création et la partie jeu.

Concernant la création, il y a évidemment des tas de choses à savoir et à comprendre pour pouvoir faire son propre RPG et surtout maîtriser l’interface. Le jeu propose donc dès le premier lancement un petit RPG faisant office de tutoriel, où il faudra modifier/ajouter des éléments dans le jeu avec l’éditeur pour pouvoir avancer. Attention : si vous trouvez ça trop long et que vous quittez le jeu, vous n’aurez n’y aurez plus accès sauf en supprimant la sauvegarde de la console (rien de méchant vu que vous n’aurez rien fait d’autre), alors pensez à prévoir pas mal de temps pour le faire en entier et ne pas passer à côté de quelque chose.

L’interface ressemble à ce qu’on peut voir sur PC, et la navigation a été rendue compatible avec une manette. On pourra ainsi changer de fenêtre avec la touche Y. On aura accès à des éditeurs de personnages (générateurs aussi), d’événements, de cartes, de donjons… tout ce qu’il faut pour faire un bon RPG. Je ne vais pas détailler toutes les possibilités et options car il y en a énormément, en tout cas, vous aurez de quoi faire.

La seconde partie du titre, c’est bien sûr jouer. Pour cela, vous devrez soit créer votre propre jeu, soit en télécharger un fait par un autre joueur. Un menu “Forum créateurs” est ainsi présent, et vous pourrez parcourir des sélections de titres disponibles. Actuellement, ceux présents sont en cours de développement, il faudra avec de la patience pour attendre qu’ils soient finis.

Pour ceux ne disposant pas de RPG Maker MV, il est tout de même possible de s’essayer aux jeux faits par les créateurs grâce à l’application RPG Maker MV Player, disponible gratuitement sur l’eshop. Une très bonne initiative permettant aux créateurs de toucher un plus large public et ainsi avoir des retours.

Technique

RPG Maker MV permet de faire des jeux dans un style 8/16 bits. Il ne faut donc pas s’attendre à des bombes graphiques. Je regrette que la qualité de la plupart des sprites ne fasse pas penser à la fin de l’ère 16 bits mais plutôt au début, un problème plus visible en mode TV que portable.

L’interface de création est plutôt sympa, on a beaucoup d’options et c’est assez complet sans être trop complexe, on peut réellement faire quelque chose sans programmation. Si l’exécution des jeux ne pose pas trop de soucis, on sent que certains menus sont longs à s’ouvrir et s’afficher.

On a accès à pas mal de choix, que ce soit pour les sprites, les personnages, les musiques d’ambiance… ces dernières sont tout à fait honorables d’ailleurs. Le problème reste qu’on a pas mal l’impression que tous les jeux se ressemblent, une sensation que l’on avait déjà avec les anciennes versions PC, et encore sur celles-ci les créateurs peuvent importer du contenu maison. J’imagine qu’il y aura à l’avenir des DLC avec du contenu sur un thème, à la manière de ce qui s’est fait sur les autres titres de la série jusqu’ici.

Le point faible de cette version, c’est que le magasin de jeux des créateurs ne contient pas ceux faits sur la version PC, un choix qui peut s’expliquer aisément par une volonté des constructeurs consoles de ne pas laisser une porte béante pour hacker leurs machines, mais qui bride énormément le contenu déjà disponible, notamment des jeux plus aboutis voire finis. Il faut tout refaire sur console, impossible à priori d’importer un projet ou de le porter sur ces plateformes. Il faudra donc attendre quelques temps pour que des projets commencent à être bien avancés. En attendant, on peut évidemment soi-même faire un projet et tenter de le mener à terme.

Pour conclure…

RPG Maker MV est un bon logiciel pour créer des RPG sur Nintendo Switch ou PS4 si vous n’avez aucune connaissance en programmation mais pleins d’idées dans la tête. La création s’avère simple tout en permettant d’obtenir des choses complexes et intéressantes. Si vous vous sentez l’âme créatrice, il n’y a pas à hésiter ! Le jeu est disponible sur l’eshop pour 49,99€ et vous demandera un peu plus de 2700 Mo d’espace disponible. Le player est quant à lui gratuit et demande un peu plus de 2600 Mo.

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

On peut créer ses propres RPG

Simple mais permettant de créer des choses complexes

Le player gratuit

Les points négatifs

Style graphique un peu vieillot

Pas de compatibilité avec les jeux créés sur la version PC

Vous devriez Lire aussi
Hood: Outlaws &Legends

Dans le même genre

Laisser un commentaire