Remnant Records

Menez l’enquête sur la vie de ces entités qui hantent différents endroits. Qu’ont-ils fait avant de mourir ? Découvrez-le en lisant des notes pour ensuite exorciser l’entité et libérer la maison. Un jeu d’horreur à jouer seul ou à plusieurs dans la lignée de Pacify, Phasmophobie et bien d’autres encore. Disponible sur Steam pour 13€.

Ce test a été réalisé sur une version PC fournie par l’Éditeur.

À propos de Remnant Records

Les personnes ayant eu des vies ou morts tragiques peuvent parfois rester piégées parmi les mortels. Elles deviennent alors des êtres de pure haine qui ne souhaitent aux vivants rien d’autre que de subir le même destin.
Seuls ceux qui arriveront à les comprendre pourront les libérer.

Steam – Remnant Records

Avec l’aide de votre équipe sur Remnant Records, vous allez devoir visiter des lieux hantés. À vous de découvrir qui est l’entité, ce qu’elle a vécu avant pour pouvoir l’exorciser et terminer votre contrat. Pour cela, vous pouvez jouer à jusqu’à 4 joueurs en ligne.

Chaque objet est important. Les journaux, les carnets intimes, les notes. Il faut tout lire car avec les récits qui y sont notés, vous allez pouvoir trouver les bons objets à utiliser pour pratiquer le rituel. Mais attention, ce n’est pas une promenade de santé. L’entité est là et elle n’est pas toujours amicale.

Des classes de joueurs

Ici, vous avez le choix entre plusieurs personnages. Ils n’ont pas spécialement de Background mais ils possèdent une spécialité chacun et plus vous jouez plus vous débloquez des compétences pour les améliorer. Vous aurez donc le choix entre :

  • L’électricienne : Vous aurez une meilleure lampe de poche et vous allez repérer dans le noir les fusibles afin de pouvoir remettre le courant ce qui est fort utile face à certains fantômes. Vous l’aurez compris, ses compétences sont liées à la nuit. Une vision nocturne, des lampes à poser (3 lampes) dans la maison au cas où les plombs sautent et la possibilité d’une lampe UV.
  • Le cartomancien : Le cartomancien joue avec ses talismans. Vous allez pouvoir poser vos pièges spirituels dans la maison et gêner les fantômes. Vous pouvez sélectionner un Deck et composer vos Decks avec les cartes que vous débloquez, ajouter des emplacements de cartes dans votre Deck, lancer au lieu de poser votre talisman, utiliser un talisman qui va repousser le fantôme ou bien encore carrément le pointer avec un détecteur.
  • La médium : La médium va pouvoir, avec la touche R, ouvrir ses sens et voir, entendre et sentir des choses que les autres joueurs ne ressentiront pas. Niveau compétences, elle peut ramener un allié à la vie (une fois par partie), voir ses compagnons à travers les murs et trouver les clefs plus facilement.
  • Le garde du corps : Et enfin le garde du corps qui lui va pouvoir user de la force pour ouvrir les portes ou bien pour libérer ses alliés attrapés par les entités. En termes de compétences, il peut réanimer quelqu’un s’il le fait rapidement après la mort de celui-ci, utiliser des leurres pour attirer les fantômes et stocker dans un sac deux objets.

4 joueurs, 4 classes de personnages et autant dire que quand ils sont tous réunis, les fantômes n’ont qu’à bien se tenir. C’est ce qui va changer des autres jeux de chasse aux entités où en général peu importe le personnage choisi, vous disposez tous des mêmes compétences, voire d’aucune compétence du tout.

Esprit es-tu là ?

Qui dit chasse aux fantômes, dit forcément des fantômes. Si dans d’autres jeux nous avions une seule entité et dans d’autres jeux plusieurs races de fantômes à trouver. Ici, ce sont surtout des fantômes avec des capacités spécifiques et pour les connaître il faudra jouer et récupérer en fin de partie des tickets conseil pour révéler des informations sur les entités dans le journal de l’exorciste.

Certains vont utiliser la lumière et les ombres pour vous surprendre. D’autres sont aveugles et au moindre bruit vont vous traquer. Ils ont tous leurs capacités qui les différencient et surtout un physique (mal dessiné) mais ultra creepy.

Lorsque l’entité vous attrape, vous ne mourez pas. Vous avez jusqu’à trois chances pour survivre. À vous donc de les économiser pour vous en sortir.

Le pouvoir du passé

Pour vous débarrasser de l’entité, il ne faudra pas brûler de l’encens ou mettre le feu à la maison. Il faudra trouver les journaux, notes et autres écrits cachés dans la maison afin de comprendre le fantôme du temps de son vivant. Ensuite, il faudra trouver les objets dans la maison pour les poser sur la table d’exorcisme. À vous ensuite de valider et là un code couleur apparaît.

  • Bleu : L’objet est bon
  • Blanc : Il fait l’affaire
  • Rouge : C’est Hors sujet

Parfois il faudra un objet, mais parfois il en faudra beaucoup plus pour chasser l’entité et plus vous jouez avec la table, plus il va s’énerver alors trouvez les bons objets.

En général, ce sont toujours les mêmes objets dans les maisons mais placés à des endroits différents ce qui va augmenter la difficulté et vous vous doutez bien que derrière des portes verrouillées il y a forcément un objet qui finira en bleu.

Jouer en coop

Comme souvent dans le Ghost Gaming, on s’amuse bien mieux à plusieurs. Ici, vous pouvez jouer entre amis ou avec des inconnus (Random). Un tchat vocal de proximité va vous permettre de jouer dans des conditions immersives. Mais attention ! Les fantômes vous entendent aussi et donc plus vous allez parler, moins vous serez en sécurité.

Améliorations, contrats, tout pour faire de vous de grands Ghost Hunters !

Plus vous allez jouer et plus vous allez débloquer de compétences pour vos personnages. Mais vous allez aussi récupérer des tickets pour en savoir plus sur les entités. Et bien sûr vous allez débloquer des contrats. Ils vont devenir de plus en plus difficiles mais le niveau des entités aussi évolue. Vous passerez d’inoffensif à sanguinaire.

Les contrats comportent différentes spécificités :

  • Classe de l’enquête : Le niveau de l’enquête se note de 1 à 4.
  • Classe de l’esprit : Plus le niveau est haut, plus l’entité utilisera des capacités de plus en plus fortes.

Mon avis sur Remnant Records

J’adore ce genre de jeux. Pacify, Phasmophobia, Fear Therapy et bien d’autres. Alors forcément Remnant records m’a tout de suite interpelée.

Si au début j’ai ri en voyant le jardin, j’ai vite apprécié l’intérieur de la maison. L’ambiance pesante est là, il y a plein de pièces et on comprend vite qu’on peut toucher à tout. Dans le tuto, on nous explique les bases et donc la petite spécificité c’est de pouvoir enquêter sur l’entité pour l’exorciser. Malgré les notes que l’on trouve, on n’est pas à l’abri de se tromper dans les objets et d’attiser la rage de la créature et c’est ça qui est sympa. Concentré sur les objets, on en oublie l’entité et quand il nous saute dessus, c’est le hurlement assuré. Le fait d’avoir des personnages avec des compétences spécifiques est un plus aussi. On n’aura pas la même façon de jouer si on sélectionne le cartomancien ou l’électricienne. Le fait de pouvoir les faire évoluer en compétences est tout aussi plaisant. On a alors un challenge et donc un objectif pour jouer.

Graphiquement, le jeu n’est pas foufou mais l’ambiance avec l’entité et les manifestations qu’elles soient sonores ou visuelles nous font vite oublier le design. Remnant Records est donc un bon jeu à faire en groupe de 4. Il est faisable en solo, bien sûr, mais c’est tout de suite moins fun. Je vous le recommande donc en multi. Et surtout profitez du tchat vocal de proximité qui peut être marrant. Je vous mets au défi de vous faire entendre quand le partenaire est à l’étage sans vous faire griller par l’entité.

Pour conclure…

Noctiluca Studio nous régale avec ce nouveau jeu de chasse aux fantômes. Si Phasmophobia a longtemps dominé Steam et est vite devenu la référence du genre, petit à petit, pas mal de jeux le suivent et offrent leurs lots d’originalité. Venez donc incarner l’un des 4 héros et allez exorciser les entités des différentes maps.

La  note  de la  rédaction

4/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Ambiance pesante

Pas mal de salles à visiter sur les maps

Enquêtez sur l’entité pour avoir le dessus

Exorcisez l’entité

Code couleur à la mastermind pour savoir quel objet garder

Des entités avec des capacités originales

4 classes de personnages

Des contrats avec plusieurs niveaux de difficulté

Coop Online (Random & Friendly)

Les points négatifs

Des objets non validés alors qu’on en parle dans les notes

Des entités parfois inactives

Les personnages évoluent trop vite

Entités graphiquement moches

Vous devriez Lire aussi
Sonic Frontiers

Dans le même genre

Laisser un commentaire