Relicta

Relicta est un jeu d’énigmes à la première personne dans un univers futuriste. Développé par Mighty Polygon et édité par Ravenscourt, il est disponible depuis le 04 août 2020 sur plusieurs plateformes dont PS4, Xbox One et PC. Ici, le test a été effectué sur cette dernière plateforme via Steam.

Synopsis

Objectifs & Histoire de Relicta

Relicta est un jeu à la première personne, vous incarnerez une scientifique en physique du nom de “Docteur Patel”. Celle-ci travaille sur la Lune où son équipe a mis au point des gants gravitationnels qui lui permette de déplacer des espèces de cubes. Mais ce n’est pas tout, dans le laboratoire, son amie et consœur la met en garde contre la découverte qu’ils ont faite il y a plusieurs mois déjà.

Cette découverte ? Relicta, qui est une espèce de vie extraterrestre (ou IA, je ne sais pas trop) qui ressemble à un énorme cristal vivant. Elle a bien peur que si leur gouvernement l’apprend, il souhaite utiliser cette chose comme arme. Au début du jeu, un incident se produit dans ce labo, mettant en péril la vie de la fille du professeur Patel. La chose, Relicta, vous absorbe malgré votre tentative de fermer le labo. Puis, le jeu débute dans le passé afin de vous expliquer pourquoi vous en êtes arrivée là.

Design

Il faut d’abord souligner dans un premier temps le rendu visuel et graphique de ce jeu. Même s’il s’agit d’un jeu d’énigmes, il est entièrement en 3D et assez réaliste, notamment tout l’environnement à l’extérieur des laboratoires. Même les cubes que vous devez déplacer sont bien travaillés et ne sont pas de simples cubes… 

Tout ce qui est notion de magnétisme est représenté avec les couleurs “standards” que l’on apprend en physique au collège : le neutre en blanc, le positif en bleu et le négatif en rouge. Ces couleurs apparaissent sur les cubes mais aussi sur vos gants (une à chaque main, le neutre étant une association des deux).

Gameplay

Relicta m’a beaucoup fait penser à l’un de mes tests précédant : The Turing Test. Il est un peu dans le même esprit, que ce soit au niveau de l’histoire où du type de jeu. Vous incarnez un personnage dans l’espace, ou du moins dans un laboratoire, et vous devez résoudre plusieurs énigmes pour finir le jeu. Ici, la différence c’est que vous revivez le passé et qu’il y a un peu plus de personnages secondaires, notamment votre fille, qui sera une des raisons qui vous amèneront à vous “battre”.

Parlons peu, parlons prise en main. À l’aide de la souris, vous allez pouvoir activer le magnétisme de votre choix : négatif, positif, ou neutre. Chaque élément de la souris en représente un (clic droit, clic gauche et clic roulette). La souris sert également à changer l’angle de la caméra afin que vous puissiez bien analyser l’environnement qui vous entoure.

Ensuite, pour interagir avec les cubes, la touche “E” du clavier permet de saisir ou de relâcher un cube. Cette même touche sert également à interagir avec d’autres éléments du décor tels que les portes, les casiers de rangement ou encore l’ascenseur. Au niveau des casiers, certains contiennent des éléments qui peuvent être stockés par votre personnage. Ils ne servent pas à l’améliorer, juste à enrichir l’histoire et notamment vous expliquer certains enjeux. Pour les consulter, le professeur Patel dispose d’un appareil électronique (une tablette rétractable) qui vous permet également de consulter des documents et aussi vos emails. Certains personnages secondaires vous en envoient toujours dans le but de faire avancer, enrichir l’intrigue.

Voilà pour ce qui était de la prise en main, maintenant passons au gameplay. Encore une fois, le déplacement et le positionnement des cubes va vous servir à traverser des murs colorés (alors non, nous ne sommes pas au pays des licornes). Il s’agit ici plus d’un écran si je puis dire. Chacun possède une couleur et celle-ci a une signification bien particulière :

  • Violet : vous pouvez facilement le traverser mais ce n’est pas le cas des cubes. Dans ce cas-là, il faudra analyser la situation pour pouvoir récupérer / déplacer les cubes nécessaires à la résolution de l’énigme.
  • Rouge : il permet de bloquer / verrouiller les énigmes précédentes. Une fois que vous passez un écran, celui-ci devient rouge car il n’y a pas de retour en arrière possible. Si vous avez résolu l’énigme, vous pouvez passer à la suite.
  • Jaune : il symbolise votre prochaine destination. Impossible à franchir, que ce soit pour vous ou pour les cubes. Vous devez le déverrouiller pour pouvoir avancer.
  • Bleu : ils servent eux aussi à délimiter une énigme. Cependant, vous pouvez les traverser ainsi que les cubes. Une fois traversés, ils deviennent rouges.

Il y a bien entendu d’autres couleurs, mais ici je souhaite simplement vous parler du concept et non vous décrire à fond tout le contenu du jeu. Gardons un peu de mystère la dessus! Autre élément important, et qui vous aidera dans la résolution des énigmes : le nombres de cubes nécessaires pour déverrouiller un écran jaune. Celui-ci est indiqué juste à côté de chaque écran. Et cette indication est branchée (reliée) par des câbles à chaque plateforme de réception des cubes. Vous ne pouvez pas vous tromper !

Cependant… ce n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît… La difficulté est croissante mais assez rapidement quand même. D’un simple positionnement de cube, vous allez devoir parfois faire quelques acrobaties : monter dessus pour traverser un précipice, les faire flotter… Mais je ne vous en dis pas plus !

Après chaque “niveau”, vous retournerez au laboratoire, avec cette fois-ci non pas des énigmes, mais plus de l’interaction avec les personnages secondaires par “télécommunication”. Vous parlerez dans un premier temps avec votre fille ou, le plus souvent, avec votre consœur, le docteur Alami. Cependant, quelqu’un d’autre vous tiendra compagnie par la suite… Je n’en dis pas plus… Ces interludes servent aussi à faire avancer l’histoire et à vous montrer que les dysfonctionnements du labo vont être progressifs jusqu’à ce que vous savez…

Mon avis sur Relicta

Je tiens à le redire, visuellement le jeu est très beau. Au fur et à mesure, l’ambiance devient de plus en plus stressante. On ne sait pas trop encore ce qui se passe juste qu’il y a par moment des bugs du système… c’est très réussi de ce côté-là. Côté jeu, je me suis souvent posée la question si je n’étais pas passée à côté de quelque chose. Les énigmes sont à la fois complexes mais parfois trop intuitives. Néanmoins, je me suis beaucoup amusée !

Pour conclure…

Pour conclure, encore une fois, c’est un jeu d’énigmes très travaillé : tant au niveau visuel qu’au niveau du gameplay. Il est beau, l’histoire est classique (scénario catastrophe dans un labo) mais il y a de quoi s’amuser. Certaines énigmes étant beaucoup plus complexes que d’autres, il faut faire travailler sa logique. En terme de prix, il n’est pas excessif : proposé à 19,99 €, vous pouvez également vous le procurer sur le site de notre partenaire Instant Gaming. N’hésitez pas comme d’habitude à me donner votre avis dans les commentaires !

La  note  de la  rédaction

3/5

Les notes de la rédaction

Les points positifs

Esthétiquement très beau

Prise en main simple

Prix attractif

Les points négatifs

Difficulté avec croissance ultra rapide

Dans le même genre

Laisser un commentaire

  • Si tu avances un peu plus sur la première heure, tu as d’autres portes de couleur et tu ne parles plus du tout à ta fille mais à l’ia. Après il faut passer la 1ere heure. Et c’est le docteur Patel pas pantel.

    • Salut Le Player Fou !
      Tout d’abord merci pour ton commentaire !
      La faute de frappe a été corrigée et je te remercie des précisions que tu apportes.
      En effet je n’ai pas listé l’exhaustivité des couleurs des portails car je souhaitais simplement parler du concept.
      En ce qui concerne ta seconde remarque, la aussi je ne voulais pas trop en dévoiler sur le jeu afin de laisser aux « futurs » joueurs la possibilité de le découvrir.
      Certes tu as déjà un aperçu dans le synopsis, mais c’est cool quand même d’avoir tout le contexte qui amène à cette partie de l’histoire.
      Encore merci, et à très bientôt sur GeeksByGirls 😀

Tweetez
Partagez
Enregistrer